L'Expresso du 20 février 2019 

Quel bilan faire de la loi Blanquer ? Les lois sur l'Ecole sont très rares. Chacune, 1989, 2005, 2013,  a marqué profondément l'institution scolaire. En gravant son nom sur cette quatrième loi, JM Blanquer signe un texte qui aura une portée administrative importante, marqué par un recul vers une école plus inégale. Mais un texte finalement mal rédigé, tout empli de l'autoritarisme de son rédacteur, peu pensé et à coté de la plaque  par rapport aux difficultés de l'Ecole française.

 

La loi Blanquer s'impose comme une loi importante pour ses conséquences structurelles à long terme sur l'Ecole. Les EPSF vont se traduire par une réorganisation du primaire, la rentabilisation des structures et des fermetures de classes particulièrement en zone rurale. Elle amènera aussi une "secondarisation" du primaire dont on voit mal encore les conséquences.

 

La création des EPLEI instaure dès la maternelle une école à deux vitesses avec une filière spéciale pour les enfants des familles les plus aisées. L'effet numérique devrait être mineur, mais majeur symboliquement. C'est en cohérence avec le rétablissement des classes d'élite dans les collèges. La montée des inégalités résultera aussi du transfert d'argent au privé qui permettra à ces écoles de se développer et de creuser la différence.


(...)

20/02/2019 à 07:12  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

Quel bilan tirent les députés du débat sur la loi Blanquer ? Lors d'une séance solennelle, le 19 février, 555 députés ont participé au vote en première lecture de la loi "sur l'école de la confiance". Adoptée à une très large majorité grâce aux voix LREM et Modem, la loi a été sévèrement critiquée aussi bien à droite par les Républicains qu'à gauche par les socialistes, LFI ou les communistes. Autant de critiques que le ministre va retrouver au Sénat où LREM n'a pas la majorité. Mais ce ne sera pas avant avril.



(...)

20/02/2019 à 07:12  |  (2 commentaires)
Le fait du jour

Exhaustif - Que retenir de la loi Blanquer à l'issue des travaux de l'Assemblée ? Quelles caractéristiques se dégagent de la loi ? Quels en sont les points positifs et négatifs ? Alors que l'Assemblée est divisée sur son adoption, JM Blanquer a-t-il produit une grande loi ou un texte mineur ? Quels caractères peut-on tirer de ce texte ?

 

(...)

20/02/2019 à 07:12  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

« Toute l’organisation du système éducatif du premier degré vient d’être atomisée en une soirée, un amendement devant une assemblée nationale…vide. Trente-cinq députés pour et sept contre. L’école telle qu’on la connaît, c’est fini… L’école sera totalement inféodée au collège administrativement et pédagogiquement ». Patricia Lartot, directrice d’une école élémentaire de douze classes, classée REP+ à Mantes la Jolie (78) est effarée par le vote à l’assemblée de l’article 6 de la loi sur l’école de la confiance portée par JM Blanquer qui annonce la création des établissements publics des savoirs fondamentaux (EPSF). Et elle n’est pas seule. Laurent Adien, professeur certifié d’anglais à Nevers (58) et Vincent, le directeur d’une école de quatorze classes classée REP+ d’une ville de province, témoignent eux aussi de leurs inquiétudes.

 

(...)

20/02/2019 à 07:12  |  (6 commentaires)
L'élève

Comment grandissent les jeunes ‘blancs’ descendants des premiers colons – les Néerlandais venus au XVII et XVIIIème siècle- dans l’Afrique du Sud d’aujourd’hui depuis la fin de l’apartheid ? D’origine grecque, né au Cap, Etienne Kallos aborde ici un territoire quasiment inexploré au cinéma : une communauté rurale d’Afrikaners, repliée sur ses traditions, menacée de toutes parts par les bouleversements politiques et sociaux induits par l’accession au pouvoir de Nelson Mandela. Pour ce faire, il filme les vastes étendues de terres cultivées entre lac et montagnes, les champs de maïs à perte de vue et les cieux aux couleurs changeantes, comme les paysages envoutants d’un western tragique. Au cœur de cette région orientale du pays, la ‘bible belt’ (ceinture biblique) se joue sous nos yeux la terrible rivalité entre deux adolescents que tout oppose : Janno, le fils légitime d’une riche famille de fermiers blancs et Pieter l’orphelin enfant des rues que la dite famille décide d’accueillir en son sein. Au-delà des convulsions de l’affrontement ambigu des deux garçons autour de l’amour parental et de l’héritage familial, « Les Moissonneurs, à sa façon intense et âpre, confronte douloureusement une minorité blanche, héritière du colonialisme, à l’histoire récente d’une Afrique du Sud toujours en quête d’une société émancipée dans la réconciliation et l’égalité. 

 

(...)

20/02/2019 à 07:12  |  (0 commentaire)
Le système

Un professeur du collège Victor Hugo de Sète s'est aspergé d'essence et a mis le feu à ses vêtements après la sortie des élèves le 18 au soir devant le collège. Selon Le Midi libre, qui a révélé ce drame le 19 février, le professeur, profondément brûlé, serait hors de danger. Cet enseignant reprenait les cours après un arrêt maladie. Les enseignants du collège ont exercé leur droit de retrait le 19 février.

 

Le Midi libre

 

20/02/2019 à 07:12  |  (1 commentaire)
Le système

Selon La Gazette de Nîmes, le Dasen en personne est venu distribuer les sujets de bac blanc au lycée Philippe Lamour le 19 février. Prévenu que les enseignants de ce lycée de Nîmes faisaient la grève du bac blanc en opposition à la réforme du lycée, le Dasen s'est déplacé pour tenter d'imposer le bac blanc. "Cela a été le bras de fer toute la matinée, raconte une enseignante dans la Gazette. "Nous avions prévenu les élèves et leur famille que nous n'organisions pas le bac blanc mais que nous maintenions les cours. Et que ceux qui le souhaitaient pouvaient faire l'épreuve chez eux pendant les vacances, que nous la corrigerions mais qu'elle ne serait pas notée. Le Dasen s'est installé dans la salle des profs et a fait des pressions pour que les profs ne fassent pas cours mais corrigent le bac blanc. Or nous avons regardé les textes : rien ne nous oblige à organiser une épreuve de bac blanc et à la corriger. Du coup, le Dasen est reparti vers midi avec son équipe. Avant que la direction ne nous indique que les cours reprenaient cet après-midi normalement." Le Dasen veut bien distribuer les sujets mais pas les corriger...

 

Dans la Gazette de Nîmes

 

20/02/2019 à 07:12  |  (0 commentaire)
Le système

Alors qu’il devait s’articuler autour de l’obligation d’instruction ramenée à 3 ans, le projet de loi dit Blanquer "Pour une école de la confiance" est devenu, au fur et à mesure de ses évolutions, un texte qui bouleverserait le fonctionnement du système éducatif sans faire la preuve de progrès". Cinq syndicats de l'éducation, FSU, UNSA Education, Sgen-CFDT, Ferc-CGT et SNALC, ont demandé aux députés  de ne pas adopter la loi Blanquer.

 

(...)

20/02/2019 à 07:12  |  (0 commentaire)
Le système

"En tant qu'ancienne directrice d'école et avec mes 36 ans d'ancienneté, je voulais avec une véritable connaissance du terrain, vous exprimer ce qui est plus que de l'inquiétude". Une directrice de maternelle célèbre sur Twitter expose dans sa lettre à son sénateur, publiée sur Twitter, les effets de la suppression des directeurs des petites écoles regroupées en EPSF. Effets pour la sécurité et la vie quotidienne de l'école mais aussi pour les parents et les enfants. "Nous 'avons aucune illusion et comprenons bien que le but d ece projet est de réduire le nombre de postes, d'augmenter le nombre d'élèves par classe et une fois de plus dégrader la qualité du service public... "

 

Sur Twitter

 

20/02/2019 à 07:12  |  (0 commentaire)
Le système

"Après le pain l'éducation est le premier besoin du peuple" Une maxime qui fait sens encore dans les débats de la loi Blanquer selon C. Lelièvre. Il analyse les amendements et les déclarations des Républicains dans le débat à l'Assemblée. "Mettre la famille en avant ne s'inscrit pas dans la grande tradition historique républicaine, loin s'en faut. Le ministre de l'Education nationale ne les a pas suivis, mais en évitant le débat de fond sur les principes. Signe du temps? A creuser, car ce n'est pas indifférent idéologiquement et politiquement".

 

Sur son blog

 

20/02/2019 à 07:12  |  (0 commentaire)
Le système

" L'entrée au collège constitue un choc pour la majorité des élèves, notamment en milieu rural, où des élèves quittent de petites écoles pour être bombardés dans de gros collèges. C'est le principal intérêt de cette disposition, à mes yeux". Dans Le Point, Marie Duru Bellat valide la loi Blanquer sur ce point.

 

Dans Le Point

 

 

20/02/2019 à 07:12  |  (1 commentaire)
La classe

"Ce qui caractérise le plus la pédagogie Freinet (c'est) l'acte de sortir de l'institution ce que l'on appelait "la sortie scolaire", ce que Freinet appelait bien au-delà lui-même l'école buissonnière". Coordonateur de ce numéro du Nouvel Educateur (241), Laurent Ott montre à quel point la pédagogie Freinet a été  pensée "hors les murs" de l'école traditionnelle. Hors les murs car avant tout sociale. Et c'est cette dimension originale qui est explorée dans ce numéro assez exceptionnel. Il donne un large espace aux associations qui interviennent dans l'école ou son environnement. Ainsi le Groupe rennais de pédagogie et d'animation sociale qui pratique la pédagogie de rue dans le quartier Maurepas. Ou encore l'aventure des Bricabracs à Marseille qui développent une pédagogie sociale dans les quartiers.  Ou encore les animateurs de l'ADA et leurs classes vertes. Un nuémro à découvrir !

 

Icem Freinet, Le nouvel éducateur, n°241

 

Le sommaire

 

20/02/2019 à 07:12  |  (0 commentaire)
La classe

L'AFAE organise le 20 mars à Paris "Les Numéryades", une journée consacrée au manuel numérique.  Ouverte par une conférence  d’Éric Bruillard, elle donnera la parole au Dan de Strasbourg sur l'expérience du Lycée 4.0 du Grand Est. Cela au moment où le manuel nuémrique semble être la planche de salut pour renouveler les manuels à la rentrée 2019

 

Le programme

 

 

20/02/2019 à 07:12  |  (0 commentaire)
La classe

Participez avec vos élèves à la Semaine des mathématiques avec les défis de Maths en vie. "Ces défis 2019 ont l’ambition de répondre au thème de cette année "Jouons ensemble aux mathématiques" dans l’esprit de la démarche proposée par M@ths en-vie", écrit C Gilger. "Ils sont accessibles aux élèves de cycle 1, cycle 2 et cycle 3. Sont visés les trois domaines des mathématiques : nombres et calculs, grandeurs et mesures et espace et géométrie, à travers trois catégories d’activités : prendre une photo répondant à une consigne, résoudre un problème correspondant à une photo ou une vidéo, écrire des questions et/ou un problème à partir d’une photo ou d’une vidéo". A vous de choisir vos défis !

 

Les défis

 

 

20/02/2019 à 07:12  |  (0 commentaire)
L'élève

"Mon dossier est-il anonyme ?"  "Les notes du bac blanc sont-elles visibles ?" "A combien de voeux a t-on droit ?" "A quoi sert la phase de confirmation ?" "Si j'ai confirmé mes voeux puis je les modifier ?" Vous avez été très nombreux à poser des questions lors du tchat Onisep sur Parcoursup. Les réponses, classées par thème, constituent une véritable FAQ de Parcoursup. A garder sous la main...

 

Le Tchat

 

 

20/02/2019 à 07:12  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Cette année, dans mon école maternelle (REP+), nous ouvrons notre classe aux parents dans leur langue maternelle. Cette initiative est née d’une demande exprimée l’année dernière, lorsque nous avons fait le bilan de fin d’année de ce qui s’était joué dans la classe. Les parents étaient alors invités à participer à des ateliers quotidiennement...

 

(....)

20/02/2019 à 07:12  |  (0 commentaire)
Les disciplines

" Depuis décembre, nous avons découvert et revu les nombres décimaux avec mes CM. Vaste chantier .. La semaine prochaine, nous allons attaquer les opérations avec des décimaux : additions, soustractions, multiplications … Pour se faire, j’ai créé un petit atelier « Ticket de caisse » histoire de rendre l’affaire peu plus sympa !" La "maitresse de la forêt" sur son site utilise des tickets de caisse pour faire revoir les opérations sleon 3 niveaux de difficulté.

 

Sur son site

 

 

20/02/2019 à 07:12  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Trois affiches pour travailler la différence en CP ou CE1 proposées par La classe de Define. A reproduire et adapter à son usage...

 

Sur son blog

 

 

20/02/2019 à 07:12  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le mercredi 20 février 2019.

Partenaires

Nos annonces