Enseigner avec le numérique, un parti-pris réaliste 

La publication récente de l'ouvrage "Enseigner avec le numérique" est une bonne surprise (Boualem Aznag et Stéphane Grulet, Retz 2019). Les livres sur le numérique en éducation sont nombreux. Ceux qui semblent proposer des pratiques pédagogiques avec le numérique sont un peu moins nombreux. Mais surtout la plupart des ouvrages et récits sur les pratiques pédagogiques avec le numérique sont d'abord centrée sur les outils matériels et logiciels en classe. Ils sont aussi souvent à l'affut des nouveautés technologiques et parfois des modes pédagogiques. On trouve donc de nombreuses sources mais elles sont souvent peu en phase avec la réalité quotidienne des classes. Par son parti-pris réaliste et pédagogique cet ouvrage s'inscrit dans une dynamique qui met vraiment le numérique au cœur de l'enseignement et des réalités quotidiennes, en laissant la première place à la pédagogie et à la didactique.

 

S'adresser au plus grand nombre d'enseignants

 

Cet ouvrage qui s'inscrit dans les niveaux de fin de cycle 2 et début de cycle 3 (CM) a comme première particularité son sommaire : 6 champs disciplinaires et 30 fiches de séquences pédagogiques sont proposées. Dans les titres de chacune de ces séquences uniquement des thématiques didactiques : Les différents sens d'un mot, les durées, les premiers gestes de secourisme le circuit de gestion de l'eau ou encore l'engrenage d'un vélo. Seule entorse à ces entrées pédagogiques, une séquence sur "le fonctionnement du réseau Internet" située dans le chapitre consacré à la géographie. La lecture de chacune de ses fiches ne surprendra pas l'enseignant, mais frustrera peut-être le passionné de technologies numériques. Car dans ces séquences, pas d'ordinateur portable, ni de tablettes (elles sont en nombre insuffisant dans la plupart des établissements), mais uniquement des vidéoprojecteurs ou tableaux blancs interactifs.

 

Ces choix des auteurs correspondent en fait à une analyse des réalités quotidiennes des établissements primaires en France. Alors que sont souvent mis en avant les innovations, en particulier liées aux technologies en nombre, les auteurs ont choisi de s'adresser au plus grand nombre d'enseignants, ceux qui souhaitent d'une part mieux utiliser les matériels dont ils disposent réellement et qui d'autre part se mettent d'abord en avant les questions d'enseignement et de pédagogie. Chaque séquence est accessible au lecteur par une présentation claire et efficace : le cœur de la présentation en est le déroulement qui permet de bien prendre la mesure de l'organisation à mettre en place. A chaque séquence est associée une seule compétence. On peut saluer ce choix simple et clair, mais on peut aussi le regretter car il n'exploite pas la richesse des séquences proposées qui, comme d'habitude, vont bien au-delà de la compétence retenue (et conforme aux programmes 2018) et mobilisent d'autres compétences qui peuvent être tout aussi importantes (en particulier les compétences relationnelles et sociales).

 

Des choix pédagogiques cohérents avec les moyens disponibles

 

Le livre est associé à des contenus accessibles en ligne. Cette manière de faire n'est pas nouvelle. Ici l'enrichissement des contenus proposés est basé sur des animations, des outils, des fiches complémentaires qui vont permettre d'aller plus loin dans le travail en classe. Il faut simplement signaler la lourdeur de cette procédure et sa faible ergonomie : après avoir utilisé une clé d'activation on reçoit un mail qui contient une deuxième adresse et un deuxième code. Ensuite sur le site proposé il faut à nouveau chercher longuement pour enfin trouver le document qui va être téléchargé en une fois, sans autre forme de précision... qu'un programme qu'il faut lancer pour ensuite accéder aux documents, ce n’est pas simple... La volonté de se protéger fait que les éditeurs ont tendance à rendre l'accès aux parties numériques de leurs produits difficile... Cela risque de desservir le projet même des auteurs. Ajoutons à cela que la logique des activités proposées reste compliquée à mettre en œuvre rapidement.

 

L'essentiel est là pourtant : enfin une approche pédagogique qui met les moyens numériques réalistes au service des enseignants. On l'a vu au cours des 40 dernières années, la centration sur la technologie dont on attend qu'elle transforme la pédagogie est vaine. On observe de plus en plus souvent une adaptation modeste, pratique et pragmatique des moyens numériques dans les séquences pédagogiques. Le modèle adopté ici pourrait rendre service à tous les enseignants dits "innovants" et souvent férus de technologies numériques pour mettre enfin l'édifice à l'endroit : l'objectif d'enseignement avant les moyens d'une part, des choix d'ingénierie pédagogique en cohérence avec les moyens disponibles d'autres part.

 

On pourra mieux comprendre qui sont les auteurs et leurs partis pris dans quelques documents en ligne sur Internet dont cette vidéo sur une de leurs précédentes publications. On pourra aussi avec intérêt questionner leurs points de vue sur le métier d'enseignant, même si l'on peut garder une approche critique sur leur enthousiasme et leur humour. Sachons leur gré d'avoir su mettre les choses dans le bon ordre et d'inciter tous les enseignants qui veulent partager leurs pratiques à aller dans la même direction : parler de ce qui est à enseigner et non pas chercher ce qu'il faut faire pour utiliser à tout prix le numérique dans la classe....

 

Bruno Devauchelle

Boualem Aznag, Stéphane Grulet, Enseigner avec le numérique . CM. Retz, 2019, ISBN :

978-2-7256-3738-9

 

 

 

 

Par fjarraud , le lundi 04 mars 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces