Une mine pour les SVT compilée par 3 enseignants 

« L’idée de départ était de centraliser l’ensemble des ressources disponibles sur internet en vue de construire avec les TICE des activités pédagogiques », expliquent les auteurs du nouveau site. Claude Perrin, enseignant de SVT au collège Edouard Branly à Nogent sur Marne (94), Maxence de Valonne, professeur au collège Anatole France des Clayes sous-bois (78) et Sandie de Valonne, qui enseigne au collège Martin Luther King à Buc (78), unissent leurs forces pour faire vivre cette mine de ressources en tous genres. Le classement pertinent choisi par les auteurs permet des entrées rapides pour illustrer une notion. La rubrique Fake News est particulièrement bien fournie. Claude Perrin, auteur du célèbre "biologieenflash", explique la démarche.

 

Pourquoi ce nouveau site Tice les SVT ?

 

Parce qu’il n’existait pas ! L’idée de départ était de vouloir centraliser l’ensemble des ressources disponibles sur Internet en vue de construire avec les TICE des activités pédagogiques et ainsi de faire gagner du temps aux enseignants dans la recherche de ressources sur Internet.  Pour cela, un travail de recherche de plus d’un an sur internet a été nécessaire. Ce travail nous a permis de découvrir des ressources formidables trouvées souvent par hasard.

 

Nous nous sommes ensuite réunis à plusieurs reprises pour construire le site qui n’a que 8 mois d’existence. A présent, outre le fait de continuer à alimenter le site de nouvelles ressources, notre objectif final est de faire et de mettre en ligne des propositions d’activités « clé en main » pour permettre aux professeurs débutants comme confirmés, en poste ou contractuels, d’utiliser les TICE comme outils au service des apprentissages des élèves.

 

Comment sélectionnez-vous les ressources ? Comment s’organise l’équipe ?

 

Le site a été réalisé sous SPIP par Maxence. Nous avons fait le choix d’utiliser un squelette produit par la DANE du 78 qui répondait à nos attentes. La charte graphique comme les différentes rubriques sont le fruit d’une réflexion commune.

 

Quant aux ressources, la manière dont elles sont sélectionnées dépend de la qualité de la ressource, de son intérêt et de ce que l’on souhaite en faire : pour une activité / un prolongement / une évaluation... En principe, elle répond au moins à un critère : entrer dans une sous-rubrique dont l’intitulé est extrait des nouveaux programmes. Nous avons fait le choix de nous partager le travail selon nos affinités pour les rubriques proposées. Sandie administre la rubrique animation, Maxence les objets 3D et BD scientifiques et pour ma part, j’administre les rubriques vidéo, logiciels et tutoriels.

 

Toutefois chaque membre peut intervenir dans toutes les rubriques afin de les alimenter. Nous nous laissons la possibilité à moyen terme de permettre à des collègues de participer à l’enrichissement des différentes rubriques en tant que rédacteur. L’appel à candidature est donc lancé ! Vous pouvez nous contacter par mail pour cela par le biais du site.

 

Que contient votre rubrique Fake News ?

 

La rubrique Fake News vient d’un constat actuel : les fake news s’attaquent à la science et sont destinées à tromper le public (sur les thèmes du changement climatique, de la vaccination ou sur la théorie de l’évolution par exemple). La rubrique a donc pour but de faire comprendre comme l’a dit Gilles Bœuf, biologiste et professeur à Sorbonne Université « que la science n’est pas une opinion ! Il n’y a pas la théorie de l’évolution et la théorie de la non-évolution avec le créationnisme. L’évolution ce sont des faits que la science analyse, discute et qui évoluent dans le temps. »  La rubrique Fake new existe donc pour établir des faits scientifiques, rétablir des vérités scientifiques et former à l’esprit critique (compétence très peu travaillée en classe et clairement présentée dans les nouveaux programmes).

 

J’en profite pour dire que j’ai un profond respect pour tout le travail d’Odile Fillod et particulièrement pour son blog allodoxia observatoire critique de la vulgarisation scientifique qui m’a permis en tant qu’enseignant d’évoluer dans mon discours face aux élèves.

 

Une partie du site est consacrée aux bandes-dessinées mais aussi aux objets 3D. Comment analysez-vous l’évolution des ressources disponibles sur la toile actuellement ?

 

Il y a pléthore de ressources sur la toile dont certaines présentent un intérêt pédagogique et d’autres non. Notre objectif et donc de faire un tri afin de proposer celles qui pourront être exploitées. Par ailleurs il est important de mettre en avant les nouvelles ressources (objets 3D / cube de réalité virtuelle…) qui permettent d’innover dans nos pratiques.  Nous avons aussi pensé avec la rubrique « outils numériques » à tous ceux qui souhaitent se lancer dans la création de nouvelles ressources en biologie avec la création de vidéos interactives, d’images interactives, de frises chronologiques.

 

Le site biologieenflash ne va donc pas s’éteindre pour autant ? Pourquoi avez-vous supprimé son livre d’or ?

 

Et bien si, le site biologieenflash va s’éteindre de sa belle mort sous peu. Le plugin Flash Player permettant aux internautes de regarder des vidéos ou d'accéder à des contenus interactifs sera abandonné par les principaux navigateurs Internet d'ici à 2020. A moi donc de trouver une solution pour perdurer sur le net. Une conversion en HTML5 est peut-être la solution. Nous verrons.

 

Si le livre d’or n’est plus présent depuis quelques années maintenant, c’est parce que j’ai appris qu’un élève durant une séance en cours avait posté des commentaires (dont je vous épargne la teneur) et s’était fait renvoyer pour cela de son établissement. J’ai bien sûr trouvé regrettable cet événement qui m’a fait prendre conscience aussi que les réseaux sociaux sont malheureusement très souvent un déversoir de bêtises et d’opinions en tout genre.

 

Propos recueillis par Julien Cabioch

 

Le site Tice les SVT

 

 

Par fjarraud , le mardi 19 mars 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces