L'Expresso du 20 mars 2019 

Le fait du jour

Elles étaient dans la rue mardi 19 mars, comme des milliers d’autres agents de la fonction publique. Elles nous expliquent pourquoi. Sophie Le Buzullier, enseignante dans une école maternelle classée REP+ de Seine-Saint-Denis. Clémence Allaoui, jeune professeure des écoles dans une école élémentaire des Mureaux (78). Samantha B, enseignante contractuelle depuis quelques mois dans l’académie de Créteil. Des enseignantes aux profils et parcours différents mais qui ont battu le pavé ensemble pour crier leur colère et leur attachement au service public, en général et à l’école en particulier.

 

(...)

20/03/2019 à 07:24  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

Dans les cortèges interprofessionnels du 19 mars , les enseignants ne sont pas passé inaperçus. Il sont même donné le ton aux manifestations si l'on en croit la presse régionale. De 150 000 à 300 000 personnes ont manifesté à l'appel de la CGT, FO, la FSU, Sud et Solidaires. La grève a été particulièrement suivie chez les enseignants avec 24% de grévistes dans le premier degré selon le ministère et 9% dans le second degré. C'est nettement plus que le 5 février. Et cela annonce pour le ministre de sérieuses complications au moins dans le premier degré.

 

(...)

20/03/2019 à 07:24  |  (0 commentaire)
Le système

La forte mobilisation des enseignants du premier degré dans le mouvement du 19 mars a-t-elle déjà porté ses fruits ? Dans une vidéo postée sur Facebook, le ministre de l'éducation nationale semble revenir sur la mise en place des établissements publics des savoirs fondamentaux (EPSF) et le maintien des directeurs d'école. Des points qui irritent fortement les professeurs des écoles. Le ministre semble amorcer un pas en arrière. Mais il a aussi tenu des propos différents à l'Assemblée le même jour. Et les enseignants ont-ils encore confiance dans ses déclarations ?

 

(...)

20/03/2019 à 07:24  |  (3 commentaires)
Le système

Qu'est ce qui fait la valeur d'un lycée ? Le ministère de l'éducation nationale publie les "indicateurs de résultats des lycées". Et cette année encore les médias en tirent un classement des lycées. Le Café pédagogique publie un "contre palmarès" pour chaque filière des lycées général, technologique et professionnel. Vous pourrez y découvrir les résultats de votre lycée en fonction des valeurs que nous avons retenu.

 

(...)

20/03/2019 à 07:24  |  (0 commentaire)
Le système

Qu'est ce qui fait la réussite de ce lycée ? Le nom du lycée Delacroix à Drancy revient plusieurs fois dans le palmarès des lycées : 4ème pour la série L, 9ème en S et 10ème en ES, voilà un niveau d'excellence remarquable. M Glomeron, proviseur , Gilles Beck, CPE nous aident à comprendre les bases de la réussite de cet établissement.

 

(...)

20/03/2019 à 07:24  |  (0 commentaire)
Le système

Qu'est ce qui rend un lycée plus efficace qu'un autre ? Sous la direction de Brigitte Bajou, Fabienne PaulinMoulard et Thierry Bossard, l'Inspection générale va vérifier la validité des indicateurs mis au point par la Depp. Mais le rapport est surtout l'occasion d'une étude plus générale sur les valeurs du lycée où entrent l'architecture, les relations entre les adultes, les travaux donnés par les enseignants et un peu , quand même, les moyens.

 

Lisez l'article...

 

 

20/03/2019 à 07:23  |  (0 commentaire)
L'élève

Le cinéma peut-il suggérer la façon intime dont une personne perçoit les prémices d’un conflit historique aux conséquences majeures, en l’occurrence la Première Guerre mondiale ? En plongeant son héroïne, de retour au pays après une longue absence, dans le bouillonnement chaotique de Budapest en 1913, Laslo Nemes, le réalisateur de « Sunset », nous convie à nouveau à vivre une expérience cinématographique hors normes. Après « Le Fils de Saul » [Grand Prix du Jury, Cannes, Oscar du meilleur film étranger, 2015], un premier long métrage oppressant, épousant le point de vue d’un homme interné au camp de concentration d’Auschwitz pris dans la recherche éperdue de son enfant, le jeune cinéaste hongrois suit cette fois pas à pas Irisz, orpheline en quête d’un frère insaisissable et de sa propre identité insondable, dans l’effervescence d’une capitale au bord du gouffre. La mise en scène ‘subjective’ et les audaces formelles alliées à une bande-son prégnante nous mènent dans la pénombre d’une âme inquiète, tourmentée par des forces qui la dépassent. Ainsi « Sunset » fait-il briller les derniers feux d’un astre en train de s’éteindre. Le film dans sa richesse et sa complexité nous fait vivre de l’intérieur l’effondrement d’une certaine idée de l’Europe d’alors, une représentation intime saisissante, aux résonances contemporaines.

 

(...)

20/03/2019 à 07:23  |  (0 commentaire)
Le système

On croyait le problème derrière nous. Il n'en est rien assure Libération qui publie ce 20 mars un gros dossier sur l'amiante dans les bâtiments scolaires. Citant des enseignants comme ceux du lycée Brassens de Villeneuve le Roi, des responsables du  ministère, des experts, des victimes, le dossier de Marie Piquemal pointe les risque vécus par les élèves et les personnels.

 

(...)

20/03/2019 à 07:23  |  (0 commentaire)
Le système

Marc Bablet continue sur son blog sa réflexion sur la mixité sociale à l'Ecole. " Comment faire pour qu’un collège qui a actuellement 75% d’enfants d’ouvriers et d’inactifs n’en ait plus que 41% demain ?  La seule manière démocratiquement acceptable consiste à ce que le collège accueille davantage les autres catégories sociales comme tout autre collège moyen c'est-à-dire qu’il y faudrait 19.7% de très favorisés. Personne n’a encore trouvé la manière de faire pour y parvenir.  En revanche, certains ont imaginé de détruire les collèges de proximité des banlieues et de transporter les défavorisés vers les centre villes, ce que l’on a appelé le « busing » expérimenté en 2008 et qui a trouvé provisoirement une nouvelle jeunesse avec le projet de rescolarisation en centre ville de Toulouse des élèves de la Reynerie (ancien collège Badiou). C’est bien là une autre forme de discrimination que de déplacer les pauvres pour un temps limité chez les riches parce qu’on serait évidemment dans l’incapacité de faire l’inverse ou de faire résider les plus démunis dans les beaux quartiers".

 

(...)
20/03/2019 à 07:23  |  (0 commentaire)
Le système

"La sécurisation des 3 heures en tronc commun général, la création de la spécialité destinée à approfondir le travail initié en histoire-géographie, ne doivent pas masquer les problèmes suscités par cette réforme, en particulier la disparition du caractère national du baccalauréat, qui contrevient au principe d’égalité", note l'APHG, association des professeurs d'histoire - géo, dans un communiqué. "L’APHG s’oppose à la dilution disciplinaire dans des dispositifs n’ayant pour but qu’une conception utilitariste : la co-intervention de la réforme de la voie professionnelle délégitime les professeurs et ne permettra pas l’acquisition d’une culture générale et citoyenne solide pour l’ensemble des lycéens...Les inquiétudes qui remontent du terrain ne doivent pas être prises à la légère".

 

Communiqué

 

20/03/2019 à 07:23  |  (2 commentaires)
Le système

"Une minorité seulement des personnes interrogées se déclarent  satisfaites de l’accès aux services de santé, de logement ou de prise en  charge de la dépendance par exemple", note l'OCDE qui publie une vaste enquête sur la perception du filet social dans les pays membre.

 

(...)

20/03/2019 à 07:23  |  (0 commentaire)
La classe

Pierre-Yves Geoffard, professeur à l’Ecole d’économie de Paris, rend compte dans Libération de l'étude de deux chercheuses de Stanford, Aala Abdelgadir et Vasiliki Fouka.  En exploitant deux enquêtes françaises, elles ont cherché à voir les effets de la loi sur le voile de 2004 sur le devenir des jeunes filles de religion musulmane. Le premier effet est bien une certaine désaffiliation vis à vis de l'Ecole. "Les données montrent cependant que si, jusqu’en 2004, le taux d’obtention du bac était plus faible pour les jeunes filles du premier groupe (musulman), il augmentait régulièrement et tendait à se rapprocher de celui de la population générale ; mais ce taux baisse brutalement pour les jeunes filles d’origine musulmane nées après 1984, et donc encore scolarisées lorsque la loi fut mise en application... Exploitant l’enquête Trajectoires et Origines (TeO), l’une des très rares enquêtes françaises qui interroge les personnes sur leur religion, les auteures montrent également que le nombre de jeunes filles déclarant avoir été victimes de racisme ou de discrimination s’est accru, que la confiance dans l’école a diminué, et que le sentiment d’identité nationale s’est accru, les jeunes enquêtées déclarant un attachement plus fort au pays d’origine, mais aussi, ce qui peut sembler paradoxal, à leur identité française. En poussant chacune à se définir selon cette dimension, la loi pourrait avoir contribué à renforcer l’importance de la question identitaire, et encouragé une forme de polarisation". Les tableaux de l'étude sont impressionnants.

 

L'article

La recherche

 

20/03/2019 à 07:23  |  (0 commentaire)
L'élève

A l’occasion de la 9e semaine de l’industrie, du 18 au 24 mars, l’Onisep propose des informations sur les filières industrielles, s’attache à déconstruire les idées reçues et fournit des activités de classe aux équipes éducatives. Objectif : sensibiliser les élèves au monde industriel et à ses évolutions.

 

(...)

20/03/2019 à 07:23  |  (0 commentaire)
Les disciplines

La méthode heuristique de Nicolas Pinel rencontre un grand succès dans les classes du premier degré. Le site de la méthode propose maintenant un "kit formateur". Il s'agit "d'un ensemble de ressources à destination des formateurs (IEN, CPC, PEMF, prof d’ESPE…). Ces ressources peuvent être utilisées pour présenter la méthode et expliciter son fonctionnement, mais aussi pour toute formation sur l’enseignement des mathématiques". Le kit comprend des diaporamas, des outils de formation et des vidéos.

 

Le kit

Sur la méthode heuristique

 

 

20/03/2019 à 07:23  |  (0 commentaire)
Les disciplines

"On me dit souvent que la classe flexible c'est un concept génial mais qui demande beaucoup trop d'argent pour pouvoir être mis en place réellement ... Certes je dispose à présent de  plusieurs assises flexibles mais cela n'a pas toujours été le cas. Le mobilier ordinaire peut tout à fait être flexible. Voici donc un petit tour des ambiances de travail de ma classe et quelques petits conseils tirés de mon expérience en "classe flexible non-équipée" pour vous le prouver". Maitresse Aurel est à son tour gagnée par la classe flexible. Visite guidée...

 

Sur son site

 

 

20/03/2019 à 07:23  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Le consentement, garçons et filles, les garçons ont des émotions, les femmes de science, l'autisme, les réfugiés... Les affiches de la québécoise Elise Gravel sont très utiles en classe. La version à colorier est offerte gratuitement par l'artiste. Profitez en !

 

Les affiches

 

 

20/03/2019 à 07:23  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le mercredi 20 mars 2019.

Partenaires

Nos annonces