Un décret sur l'accès au BTS 

Instituées avec Parcoursup, les classes passerelles accueillent des bacheliers qui ne sont pas admis en BTS pour suivre une préparation d'une année ou quelques mois. Celle ci ne donnait pas pour autant un droit d'entrée l'année suivante. C'est ce point qui est légèrement modifié par un décret publié au JO du 22 mars. "Par dérogation au deuxième alinéa, l'admission des bacheliers professionnels ou technologiques ayant suivi une formation complémentaire leur permettant d'acquérir les connaissances et compétences attendues pour la réussite dans la spécialité de section de techniciens supérieurs demandée par le candidat est de droit si, sur proposition de l'équipe pédagogique, l'avis du chef de l'établissement où cette formation a été suivie est favorable. Cette admission peut être prononcée au cours du premier trimestre de l'année de formation complémentaire, lorsque l'équipe pédagogique de celle-ci considère que l'élève a atteint le niveau lui permettant de réussir en section de techniciens supérieurs". Ces classes parkings trouvent avec ce texte un début de justification. Il reste qu'elles signifient quand même clairement que les bacs technologique et  professionnel (seuls mentionnés) ne donnent plus les mêmes droits que les autres bacs. Le décret supprime l'admission en section de techniciens supérieurs (STS) sans avoir obtenu le baccalauréat ou l'un des titres ou autres diplômes prévus au 4° de l'article D. 612-30 pour les candidats en formation initiale (voie scolaire et apprentissage).

 

Au JO

 

 

Par fjarraud , le vendredi 22 mars 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces