La face cachée des serious games 

"Nouvelle évalué sur sa capacité à innover, l’arrivée du jeu sérieux dans le contexte de travail de l’enseignant est donc accompagnée de plusieurs injonctions professionnelles qui suscitent des registres d’engagement très différents, entre adhésion ou rejet d’une transformation de métier plus que d’un outil particulier. Pour l’enseignant, l’enjeu devient le maintien de la cohérence et la faisabilité de son activité professionnelle, alors même qu’il est pris en sandwich entre les conditions de réalisation de l’apprentissage de l’élève, la standardisation de l’acte pédagogique, et les conditions d’utilisation du jeu vidéo". La revue Mondes sociaux propose un copieux dossier sur les jeux sérieux en éducation.

 

Dans la revue

 

 

Par fjarraud , le mercredi 03 avril 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces