Le bac menacé par le Snes ? 

Dans Le Parisien comme dans Le courrier Picard, le Snes Fsu, premier syndicat du second degré, laisse entendre que le bac pourrait être perturbé si le ministère ne revient pas sur la réforme du lycée et du bac. Une position qui rejoindrait celle du Snalc. " Chauffée à blanc sur le bac, une partie des enseignants des lycées « est en demande d’action », nous l’a confirmé ce lundi Guillaume Ancelet, le secrétaire du SNES-FSU de la Somme", écrit par exemple Le Courrier Picard alors que Frédérique Rolet , secrétaire générale du Snes, se confie dans les mêmes termes au Parisien. " On pourrait imaginer des évaluations correctement faites, mais avec des remontées de notes à 20/20 pour tous les candidats. Ce qui supposerait la complicité des collègues des jurys", explique G Ancelet.

 

Dans Le Parisien

Dans Le Courrier picard

 

 

Par fjarraud , le mercredi 03 avril 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces