Professionnel : Des avancées selon le Snuep Fsu 

" Le 30 mars dernier, dans une réunion avec l'ensemble des organisations syndicales, la DGESCO a lancé de premières pistes de réflexion sur une évolution des modalités de certification pour les diplômes de la voie professionnelle. Si certaines propositions semblent aller dans le bon sens, le projet d'ensemble n'est pas encore abouti", écrit le Snuep Fsu. " Le SNUEP-FSU acte favorablement la volonté du ministère de réduire le nombre de CCF au profit d'un retour à des épreuves ponctuelles".

 

Il y a aussi des points d'achoppement.  " Le diplôme intermédiaire (DI) serait abandonné, au profit d'un nouveau diplôme non enregistré au Registre National de Certifications Professionnelles donc non reconnu par les branches professionnelles. Le SNUEP-FSU est attaché à ce que tous les jeunes obtiennent un premier niveau de qualification par un diplôme. Il considère que la discipline professionnelle dominante du bac pro concerné doit figurer parmi les épreuves de ce diplôme de niveau V. Aussi, définir celui-ci en blocs de compétences ne répondra pas à l'exigence d'une première qualification". Enfin le Snuep manifeste son opposition au "chef d'oeuvre" introduit par la réforme.

 

Communiqué

 

 

Par fjarraud , le jeudi 04 avril 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces