L'Expresso du 08 avril 2019 

Le fait du jour

Ce n'était pas passé inaperçu : publiée habituellement en février ou début mars, la répartition des postes mis aux concours du premier degré avait du retard. Et le Snuipp Fsu avait réagi à ce retard. A la veille de l'épreuve écrite, le Journal officiel du 5 avril a enfin fait connaitre le volume et la répartition des postes. C'est une très mauvaise nouvelle pour les candidats : dans la plupart des académies la chute est sévère. C'est même la moitié des postes qui s'évaporent dans 6 académies. Des choix politiques qui vont peser aussi sur la rentrée 2020.

 

(...)

  
08/04/2019 à 07:13  |  (0 commentaire)
La classe

Le carnet de lecture a-t-il encore un avenir au lycée ? Les nouveaux programmes préconisent que « l’élève garde la trace du travail et des activités menés tout au long de l’année », par exemple à travers un « carnet de lecture » où pourront prendre place des « écrits d’appropriation ». Or, contrairement aux prévisions, ce portfolio littéraire ne sera pas support de l’oral de l’EAF, officiellement au nom d’un « principe d’équité » entre les candidats (?), probablement à cause de lobbys conservateurs. La reculade menace la mise en œuvre effective dans les classes, autant dire la reconnaissance de l’élève comme sujet lecteur à part entière. Et si on lançait quand même le carnet de lecture ? Car ses intérêts sont riches comme en témoignent Sophie Pons et Julie Vera qui en mènent déjà l’expérience au lycée Odilon Redon à Pauillac. Elles livrent ici un possible mode d’emploi et des conseils : «  Il faut veiller à ne pas en faire une compilation de fiches de lecture. Il est important que les élèves se sentent libres de s’y exprimer. Plaisir et créativité en sont les maîtres mots. »

 

(...)

  
08/04/2019 à 07:13  |  (1 commentaire)
Le système

Lors du congrès du SNES d'avril 1965, aucune décision n'est prise sinon de consulter individuellement les adhérents sur la poursuite de l'action en cours (à savoir une ''grève administrative'' contre la mise en place du système des filières ABCDEFG  voulue par le ministre de l'Education nationale Christian Fouchet)

(...)

08/04/2019 à 07:13  |  (0 commentaire)
Le système

Alors que la loi n'arrivera devant le Sénat que dans un mois, le ministre et des députés de la majorité multiplient les interventions. Ils créent ainsi une cacophonie, se contredisant, voire promettant tout et n'importe quoi, à l'image des propos ministériels du 5 avril. La forte mobilisation des enseignants, qui étaient souvent des électeurs En Marche, l'impact de leurs actions auprès des parents, suscitent l'affolement.

 

(...)

08/04/2019 à 07:13  |  (0 commentaire)
Le système

Annoncées pour décembre, puis repoussées de mois en mois, les mesures contre la violence scolaire vont être prises "dans  quelques jours", a promis JM Blanquer sur BFM le 5 avril. Une nouvelle fois, le ministre a annoncé des "sanctions pécuniaires" sur les familles dont un enfant est violent et des "structures pour les élèves exclus". Des mesures déjà annoncées le 26 octobre, qui empruntent directement chez les gouvernements précédents, sans répondre aux demandes du terrain...

 

(...)

08/04/2019 à 07:13  |  (0 commentaire)
Le système

" L'Education est La solution. Tout s'apprend !" Après les propos de JM Blanquer le 5 avril, face aux violences et aux transgressions racistes, homophobes etc., dans cette tribune, Rodrigo Arenas, co-président de la Fcpe, appelle à inclure une formation au droit dans l'éducation.

 

(...)

08/04/2019 à 07:13  |  (0 commentaire)
Le système

La Cfdt " appelle l’ensemble des agents, fonctionnaires et contractuels, à se mobiliser le 9 mai, y compris par la grève, afin de faire savoir au Gouvernement et aux parlementaires qu’ils attendent autre chose en matière de respect du statut, en matière de reconnaissance de leur travail et de leur engagement au service de l’intérêt général, en matière de qualité du dialogue social et de respect de la négociation, en matière d’accompagnement et d’anticipation des transformations, en matière de conditions d’emploi et de rémunérations pour toutes et tous". Dans un communiqué du 5 avril, la Cfdt Fonction publique (Uffa Cfdt) rejoint les autres syndicats de la Fonction publique. Les syndicats  Fsu, Cgt, Unsa, Autonomes, Solidaires, Cgc et Cftc ont appelé le 20 mars à faire du 9 mai une journée de grève et manifestation contre le projetd e loi sur la transformation de la fonction publique. Avec la Cfdt, ce texte fait maintenant l'unanimité contre lui.

 

Communiqué

Greve et manifestations le 9 mai

Fonction publique : le projet de loi dynamite les droits des fonctionnaires

 

 

08/04/2019 à 07:13  |  (0 commentaire)
Le système

"Il nous semble impératif que les services étatiques et municipaux que vous dirigez prennent consciences de la gravité de la situation". Dans une letter du 5 avril, Jérôme Lambert, secrétaire départemental Snuipp 75, demande au préfet, au recteur et à la maire de Paris leur intervention contre la pollution dans les écoles.

 

(...)

08/04/2019 à 07:13  |  (0 commentaire)
Le système

Pour la Fsu , le gouvernement remet en question la spécificité de la formation professionnelle des jeunes en faisant sauter les différences avec celle des adultes. " La Loi "Pour la liberté de choisir son avenir professionnel" aura de graves conséquences sur les diplômes de l’Education nationale et sur la formation de tous les jeunes engagés dans cette voie", écrit la FSU. "En effet, France Compétence pourra dorénavant imposer ses orientations aux ministères certificateurs qui se verront contraints de les mettre en œuvre sous peine que les diplômes soient « dés-enregistrés » au prétexte de « Rationaliser les certifications ». Par ailleurs, la loi prévoit que le poids des branches professionnelles soit renforcé dans les CPC (Commissions Professionnelles Consultatives). Or, le décret interministériel et les arrêtés qui en découlent conduisent purement et simplement à en exclure les organisations syndicales qui représentent les enseignant-e-s ! Le gouvernement veut imposer des passerelles entre CQP (Certificats Qualification Professionnelle), titres et diplômes. Or, la FSU met en garde car ces trois qualifications ne poursuivent pas les mêmes finalités et ne s’adressent pas aux mêmes publics. Pour la FSU, le risque est grand de voir les enseignements généraux se diluer dans les diplômes divisés en blocs de compétences professionnelles qui aujourd’hui structurent les diplômes. Il s’agirait de certifier des disciplines générales sans qu’elles ne bénéficient d’une évaluation spécifique. L’objectif du gouvernement est, à terme, de faire disparaître la frontière entre formation initiale professionnelle et formation professionnelle continue. Si tel était le cas, c’est le concept même de la formation professionnelle initiale des jeunes qui disparaîtrait".

 

Communqiué

 

 

08/04/2019 à 07:13  |  (0 commentaire)
Le système

Les restrictions apportées aux postes de PE proposés dans l'enseignement public ne s'imposent pas au privé. Au contraire, le ministre a fait le choix d'augmenter leur nombre. Aux concours externe et 3ème concours du privé, 1110 postes sont proposés en 2019 contre 800 en 2018.

 

Les postes 2019

Les postes 2018

Répartition 2019

 

 

08/04/2019 à 07:13  |  (1 commentaire)

Loi Blanquer

La mobilisation enseignante le 30 mars et ses suites

Des milliers d'enseignants ont manifesté dans une cinquantaine de villes samedi 30 mars, accompagnés de nombreux parents. Les manifestations organisées par les 5 principaux syndicats enseignants (Fsu, Unsa, Sgen Cfdt, Cgt, Snalc) ont posé une nouvelle étape du mouvement pour la révision de la loi Blanquer. Les enseignants du premier degré étaient particulièrement nombreux, alarmés par la création des EPSF et l'article sur les jardins d'enfants. Pour la Fsu comme pour le Sgen Cfdt et le Se Unsa, le ministre doit enfin entrer en...

 

(...)

 

Lisez l'article...

 

08/04/2019 à 07:13  |  (0 commentaire)

Pédagogie

Rémi Brissiaud : Les performances en calcul hier, aujourd’hui et demain

"L’enseignement renforcé du comptage-numérotage, alors que Jean-Michel Blanquer est aujourd’hui ministre, aura vraisemblablement le même effet que le basculement de 1986 et ses prescriptions de la période 2009-2012 : une future baisse importante des performances en calcul". Rémi Brissiaud revient sur l'étude de la Depp sur les 30 années d'évolution du niveau en maths des élèves de CM2. Il pointe les effets négatifs de l'enseignement du comptage - numérotage, décidé en 1986 puis des conceptions  de S Dehaene et de JM Blanquer pour la...

 

(...)

 

Lisez l'article...

 

08/04/2019 à 07:13  |  (0 commentaire)
La classe

Plusieurs études parues récemment ou à paraître prochainement, sur le numérique éducatif méritent qu'on s'interroge au moment où le ministre semble "délaisser" la question du numérique éducatif. En premier lieu, l'enquête "Evaluent", du ministère de l'éducation, qui étudie les usages des ENT dans le quotidien des établissements scolaire.  Ensuite l'enquête "eCarto", de la Caisse des Dépôts et Consignation qui se présente comme "l’observatoire des territoires numériques éducatifs". A ces enquêtes s'ajoute celle appelée ETIC (qui est aussi utilisée par eCarto) sur les équipements des établissements. Et enfin l'enquête "Profetic" qui tente de cerner les pratiques numériques des enseignants et dont on attend la publication 2018 (la dernière remonte à 2016)

 

(...)

08/04/2019 à 07:13  |  (0 commentaire)
L'élève

Ce nouveau Dossier de l'Onisep s’adresse aux jeunes qui souhaitent suivre des études  à l’étranger ou les compléter par un job, un stage, du volontariat au sein d’une association... Cette nouvelle édition donne toutes les clés pour construire son projet : programmes d’échanges, dispositifs internationaux proposés en BTS et DUT, dans les grandes écoles ou à l’université, réseaux, organismes... Ce titre répond également aux questions concrètes que tout candidat se pose : Quand et où partir ? Y a-t-il des aides financières à la mobilité ? Sinon, quel budget faut-il prévoir ? Doit-on être bilingue ? Comment faire reconnaître son diplôme à son retour ? Près de 40 pays répartis sur les cinq continents sont ensuite présentés sous forme de fiches avec, pour chacun, des informations sur le système éducatif et l’offre de formation, des données sur les conditions de séjour, d’hébergement et de santé, les contacts utiles.

 

Etudier à l'étranger

 

 

08/04/2019 à 07:13  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Seulement 2 autrices (Madame de La Fayette et Marguerite Yourcenar) pour 12 œuvres au programme du français en 1ère 2019-2020 : le patrimoine est bel et bien une valeur jusque dans l’étymologie du mot. Pour rétablir un peu de parité et de justice, les enseignant.es exploiteront peut-être parcours associés et lectures cursives ? L’association « Le 2ème texte » lance précisément « le défi #JeLaLis » : il s’agit de « s'engager pendant un an pour la visibilité d’une femme de lettres francophone avec le plus d’inventivité possible ». 1678 autrices sont proposées dans ce cadre. Le défi peut être aussi mené en classe autour de propositions pédagogiques : créer la biographie d’une femme de lettres sur Wikipedia, mener des recherches sur la condition d’écrivaine à telle ou telle époque, produire une interview fictive, réaliser une anthologie de lectures à voix haute, partir à la recherche des autrices de sa propre ville à partir de la toponymie …

 

 Le site du défi

Les propositions pédagogiques

Les œuvres au programme dans Le Café

Sur la place des femmes dans la littérature

 

 

08/04/2019 à 07:13  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Il était une fois des personnages qui disposaient d’un smartphone et l’utilisaient pour tweeter au fur et à mesure de leurs aventures. Tel est le principe des Twittcontes dont les 6èmes de Christelle Lacroix viennent d’écrire un nouvel épisode au collège La Malassise à Longuenesse dans le Pas-de-Calais. Les élèves ont préparé et mené via le réseau social l’adaptation d’une pièce de théâtre, « Complot dans le Dico », sur le thème des « risques domestiques et numériques »  Bilan de Gaspard : « ce projet m’a apporté beaucoup de joie, du savoir faire. Je dis savoir faire car nous avons appris à écrire un tweet. ». Bilan de Violette : « ce projet m’a appris à être soudée avec d’autres personnes. » Bilan de Gabin : « c’est une bonne expérience à faire pour plus tard nous entraider. »  Bilan de Raphaël : « Ça m’a apporté la conscience des risques de la vie de tous les jours ». Eclairages de l’enseignante sur un beau travail de « lecture/écriture collaborative, culturelle et sociale »…

 

(...)

08/04/2019 à 07:13  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Professeur de français au collège Pierre de Ronsard à Poitiers, Mickaêl Pied a mené une séquence autour de la nouvelle fantastique. Les buts poursuivis sont de favoriser l’autonomie et l’investissement des élèves ainsi que de modifier leur regard sur l’écriture. Les élèves sont amené.es à découvrir de nombreux textes, à choisir ceux qui seront étudiés, à s’en inspirer pour écrire une nouvelle fantastique enrichie de photographies prises aux alentours du collège. Moodle et des tablettes numériques sont utilisées pour accompagner le travail, mutualiser les textes et les productions, favoriser l’écriture et la mobilité.

 

Présentation de la séquence

Sur le site de l’académie de Poitiers

 

 

08/04/2019 à 07:13  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le lundi 08 avril 2019.

Partenaires

Nos annonces