L'insertion des lycéens professionnels  

"En février 2018, sept mois après la fi n de leurs études professionnelles en lycée, près de 51 % des lycéens sortant de niveau CAP au BTS ont un emploi. Cela représente une hausse de 2 points par rapport à 2017 et de 5 points par rapport à 2016. Quel que soit le niveau de formation, obtenir le diplôme demeure déterminant dans l’insertion des jeunes : les diplômés ont un taux d’emploi de 53 % contre 40 % pour ceux qui n’ont pas obtenu le diplôme préparé", écrit la Depp dans une nouvelle Note. " Plus le niveau de formation est élevé, plus les chances d’obtenir un emploi rapidement sont importantes. En 2018, le taux d’emploi des jeunes est de 32 % à la sortie d’un CAP, 48 % pour les sortants d’un baccalauréat

professionnel et 66 % à l’issue d’un BTS". La détention d'un permis de conduire et surtout la  formation suivie jouent un rôle déterminant. " Pour un sortant de niveau baccalauréat professionnel, les formations de « l’hôtellerie-restauration-tourisme » offrent, comme les « transports manutention, magasinage » de bons débouchés (autour de 60 %). Les meilleurs taux sont atteints par les sortants de BTS « mécanique et structures métalliques », « génie civil-construction-bois » et « coiffure-esthétique » avec plus de 70 % d’emploi".

 

Note Depp

 

 

Par fjarraud , le lundi 15 avril 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces