Maths : L'Apmep et les résultats en Cm2 

" Consciente des difficultés actuelles de l’enseignement des mathématiques, l’APMEP ne s’étonne pas des résultats publiés. Mais ce constat ne devrait pas conduire à un retour vers des pratiques obsolètes et de surface telles que la pratique du redoublement, l’exercice rituel de calculs posés, le bachotage, pour réussir des exercices qui, à eux seuls ne sont pas caractéristiques de l’activité mathématique et ne constituent que très partiellement des indicateurs de réussite", écrit la commission premier degré de l'Apmep suite à la publication de la note Depp sur les résultats en calcul des élèves de CM2. " On ne saurait identifier le niveau mathématique des élèves en n’évaluant que la seule partie de la compétence « Calculer » qui pourrait être remplacée par des machines. C’est la prise en compte conjointe des six compétences majeures qui permettrait de juger du niveau des élèves en mathématiques", estime l'Apmep. " Les programmes de mathématiques actuels sont cohérents. Inscrits dans les cycles et accompagnés de documents en ligne, ils constituent une base saine pour un enseignement des mathématiques consistant et sont adaptés à la société actuelle. Ils tiennent compte du fruit de la recherche en didactique des mathématiques et en sciences cognitives. Leur déploiement demande du temps et impose une importante formation continue des enseignants en poste et une formation initiale de qualité. Faire durer les programmes et former les enseignants, conditions nécessaires pour une amélioration de l’enseignement des mathématiques en France, seraient un bon « calcul »."

 

Communiqué Apmep

Evolution à la baisse

Rémi Brissiaud

En réponse à JP Fischer

 

 

Par fjarraud , le mardi 16 avril 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces