La méthode naturelle dans Le nouvel éducateur 

"Loin des effets de mode, des fantasmes, des peurs conjoncturelles, Freinet a construit une méthode dont il savait la dimension culturelle, réfléchie, non hasardeuse, en observant les processus par lesquels le petit enfant apprend par lui-même à parler, à marcher en tâtonnant,en chutant, en se trompant , en recommençant... C'est comme ça que peu à peu s'édifie la pédagogie Freinet". C. Mazurie et M. Boncourt coordonne le numéro 242 du Nouvel éducateur autour du thème de la méthode naturelle. Laurent Ott, Bernard Monthubert, Jacqueline Triguel, Françoise Dor, et bien d'autres déclinent la méthode dans plusieurs disciplines. Céline Brohan raconte comment une jeune professeure la découvre. Le nuémro passe des textes de Freinet aux pratiques de classe.

 

Le numéro 242

 

 

Par fjarraud , le mercredi 17 avril 2019.

Commentaires

  • thais8026, le 17/04/2019 à 07:55
    Je déteste quand une pédagogie s’octroi l’appellation de LA méthode NATURELLE. Comme si tous les enfants apprenaient de la même manière naturellement. De plus, le principe de l’enseignement est d’accelerer la méthode naturelle sinon les enfants seraient incapable enregistrer la somme de connaissance et de compétences nécessaires. Donc cette pédagogie, comme les autres, 
    ne peut porter le nom de naturelle 
    • DrHouse2, le 18/04/2019 à 16:23
      thais8026 => Le fait est que Freinet a conceptualisé, développé et popularisé la méthode naturelle, il en est l'inventeur (même si d'autres avant lui l'ont certainement plus ou moins utilisée de manière instinctive).
      Freinet a été le premier à faire de la méthode naturelle une véritable et complète pédagogie.
      La méthode naturelle est le fondement de la pédagogie Freinet, la méthode naturelle EST la pédagogie Freinet.
       
      Je veux dire que si un enseignant travaille en méthode naturelle, alors il est nécessairement en pédagogie Freinet (au moins en partie), car les pratiques et outils pédagogiques de Freinet (textes libres, projets, "Quoi de neuf", etc... et même les plans de travail) sont intimement liés à la méthode naturelle.
       
      Le rôle de l'enseignant n'est pas "d'accélérer" la méthode naturelle, mais de fournir un environnement riche aux élèves et de développer leur curiosité et leur créativité, afin que la méthode naturelle puisse y être exploitée de manière optimale et efficace.
      Et elle est naturelle dans le sens où les enseignements viennent naturellement de la vie de la classe, ils ne sont pas préparés ni programmés à l'avance par l'adulte. Le prof n'est qu'un catalyseur, il peut éventuellement orienter, aider, guider, mais tout part à la base de la vie naturelle de la classe.
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces