Entretenir les locaux scolaires paie 

Construire des locaux scolaires fait augmenter le niveau des étudiants. C'est ce qu'affirme une étude publiée par UCLA et UC Berkley sur les effets de la politique de construction d'école de Los Angeles au début du siècle. Le plus grand programme de construction d'écoles des Etats Unis a eu un effet sur les résultats en anglais et maths. Il reste à expliquer ces effets...

 

L'effet d'un programme à Los Angeles

 

Après un quart de siècle sans investissement dans les batiments scolaires, Los Angeles a décidé entre 1997 et 2008 un programme de plus de 10 milliards de dollars d'investissements dans les écoles. 131 nouvelles écoles ont été ouvertes pour 170 000 élèves. Quelles conséquences cet effort a t-il eu sur les élèves ?

 

Julien Lafortune et David Scönholzer, deux chercheurs du California Pilicy Lab (UCLA et UC Berkley) ont étudié l'impact de ce plan de construction sur les résultats des élèves.

 

Selon eux, "un investissement dans les batiments scolaires conduit à une hausse modeste des résultats aux tests, à une hausse importante et immédiate de l'assiduité et à une hausse significative dans les efforts des élèves". Passer 4 années dans une école neuve augmente le niveau en anglais de 10% et en maths de 5%. Mais l'assiduité s'améliore de 4 jours par an en moyenne.

 

Comment l'expliquer ?

 

Ces résultats sont intéressants car si la qualité moyenne de l'espace scolaire s'ets améliorée (classe plus grande  et mieux climatisée), ils sont obtenus avec un public scolaire plus défavorisé qu'avant 2000 et des enseignants moins expérimentés. Les auteurs notent que l'amélioration des résultats se retrouve dans les locaux non reconstruits mais où les conditions d'enseignement sont améliorées par la baisse du nombre d'élèves par classe du fait de l'ouverture des nouvelles écoles. Une autre étude dans l'Ohio en 2017 avait vu aussi l'effet d'un programme de construction d'école.

 

Comment expliquer cet impact ? L'étude cite deux théories. La première estime que le délabrement des locaux scolaires ouvre la voie à des écarts de comportement. La seconde lie l'amélioration des résultats à celle du cadre de vie à l'école comme le chauffage des locaux.

 

Toujours est -il que pour les auteurs, reconstruire une école est un moyen prouvé d'améliorer les résultats scolaires.

 

F Jarraud

 

L'étude

Programme de l'Ohio

 

 

Par fjarraud , le jeudi 18 avril 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces