Samedi, passez la Nuit aux musées ! 

Samedi 18 mai, plus de 1300 musées répondent à l’appel de la « Nuit ». Ils ouvrent grands leurs portes et rivalisent d’imagination pour enchanter petits et grands. Visites thématiques, parcours découvertes, jeux, spectacles, concerts, ateliers, sons et lumières….plus de 5000 animations originales, ludiques, pédagogiques, souvent surprenantes sont mises en place pour cette 15ème édition. Le jeune public est très attendu, de nombreuses animations lui sont particulièrement réservées. Et pour la septième  année consécutive, le dispositif « La classe, l’œuvre » est reconduit, plus de 300  musées se sont manifestés pour y participer et permettre à des élèves de s’approprier une œuvre. Le café vous invite à les rencontrer et à partager leur passion. Passez la Nuit aux musées pour vivre une soirée festive et  insolite, riche en découvertes et en surprises !

 

« La classe, l’œuvre ! »

 

Pour la septième année, établissements scolaires et musées se rapprochent autour d’œuvres d’art. Les œuvres choisies sont présentées accompagnées d’une notice scientifique et historique. Les élèves s’en inspirent  et proposent une interprétation libre et spontanée. Les jeunes sont ainsi invités à devenir des « passeurs de culture » auprès de leur famille et de tout le public de la Nuit européenne des musées. Plus de 450 présentations de projets originaux sont prévues cette année  dans tout l’hexagone. En Ile-de-France, une trentaine de musées donnent la parole aux jeunes, dont le château de Versailles,  le Louvre, le Centre Pompidou, Le musée du quai Branly,  l’Institut du monde arabe, le musée Bourdelle, le musée d’art et d’histoire du judaïsme, le château de Fontainebleau, le château d’Écouen, le musée Rodin de Meudon…Écoliers, collégiens et lycéens investissent les plus grandes institutions en Île-de-France et en régions. Certaines œuvres sont médiatisées par des applications numériques, et à découvrir sous un tout autre regard, comme au musée Boucher de Perthes d’Abbeville, au musée Juliobona de Lillebonne, au musée de la Loire de Cosne-Cours-sur-Loire, au musée Bertrand de Châteauroux, au musée Albert-André de Bagnols-sur-Cèze.

 

La Nuit en Île-de-France

 

Dans le cadre de la Nuit européenne des musées, la Cité des sciences et de l’industrie, et le Palais de la découverte ouvrent leurs portes gratuitement de 19h à 1h du matin. Des expositions, des rencontres et des médiations sont proposées sur les deux sites. Les expositions temporaires, les espaces permanents et le Planétarium sont accessibles gratuitement. Le Palais de la découverte propose aussi aux visiteurs des rencontres insolites avec de jeunes chercheurs, et des promenades récréatives pour aborder autrement les disciplines scientifiques. La cinémathèque française passe la Nuit  autour du thème du cirque  avec des animations, un spectacle et des ateliers réservés au jeune public-jonglages, acrobaties- pendant que les parents visitent l’exposition et le musée. La Réunion des musées nationaux ouvre gratuitement ses expositions, « Rouge », « La Lune », « Les Nabis » ; un spectacle chorégraphique rend hommage à l’astre nocturne.  Le musée de Cluny propose des lectures pour faire découvrir les chefs-d’œuvre de la littérature médiévale. Le musée des Arts et Métiers convie les familles à un jeu d’enquête autour des machines d’hier et des métiers d’aujourd’hui. Le Musée de la musique a choisi de faire entendre les sons et les rythmes d’un instrument millénaire présent dans toutes les cultures, les percussions, concerts et improvisations sont au programme. Le musée Picasso invite à un spectacle, « Notre musique »,  où deux artistes oscillent dans un déséquilibre qui suspend le temps. Le Musée de Minéralogie de l’École des Mines ouvre exceptionnellement ses portes de 19h à minuit, une occasion unique de découvrir pour la première fois ses vitrines illuminées de nuit. Le Musée d’Archéologie nationale invite les familles à un grand jeu de l’oie grandeur nature pour découvrir les secrets du château de Saint-Germain-en-Laye, ainsi qu’à une enquête inédite, « Sinistre présage », où il faut résoudre un terrible meurtre ; les participants doivent fouiller, interroger les suspects et témoins-clés de l’affaire. Pour fêter son  100ème anniversaire, le musée de l’air et de l’espace invite les familles à vivre d’incroyables expériences toute la nuit. Le château-musée de Nemours ouvre exceptionnellement, à la visite, ses cachots.

 

La Nuit dans les autres régions

 

Rendez-vous en famille dans les musées de Bordeaux qui ont concocté des animations diverses sur un même thème, « Génération 90 », 14 stickers sont à retrouver ; un atelier d’initiation aux échecs est prévu au musée d’art contemporain. Le musée Marc Petit d’Ajaccio se visite à la lueur d’une lampe, avec les élèves de l’option théâtre du lycée Laetitia. Le musée du Pays Châtillonnais  à Châtillon-sur-Seine qui fête ses dix ans, prévoit de nombreuses animations et un grandiose spectacle de feu et de lumière pour clôturer en beauté  la Nuit. La maison-musée Descartes, à Descartes, invite un magicien. L’Historial de Vendée  mène vers des sensations fortes. Le musée de Grenoble invite à un spectacle chorégraphique réalisé par des élèves du conservatoire, à l’occasion du bicentenaire de la naissance d’Offenbach. À Vienne, les jeunes visitent le musée d’archéologie, costumés en romain.  Le musée du Louvre-Lens convie les enfants de 3 à 7 ans accompagnés de leurs parents, à une visite de l’exposition « Homère » avec une marionnettiste, et les plus grands à un jeu-énigme pour reconstituer un message secret, des ateliers créatifs leur sont aussi proposés.  À Denain, l’atelier « La réalité virtuelle ou l’art autrement » met à disposition des casques de réalité virtuelle et plusieurs applications pour permettre une immersion dans un monument ou une œuvre. Des chorégraphies surprenantes sont prévues au musée d’archéologie et d’histoire du Mans.  À Montpellier, le musée Fabre organise un escape game  pour comprendre ce qui est arrivé au gardien, et le domaine départemental Pierresvives , un escape game pour aider un chercheur à résoudre le mystère de la disparition de Néandertal.   À Quimper, les œuvres du musée des Beaux-arts ont été chamboulées  et il faut démasquer le magicien qui crée le désordre. Le Musée d’art et d’histoire d’Orange invite les familles à découvrir les héros de l’Antiquité grâce à un jeu de piste. À Rouen, les familles sont conviées à un circuit dans les musées pour élucider un meurtre, et une déambulation musicale contée au rythme des mythes, des légendes et de la musique traditionnelle.   À Strasbourg, le musée des Beaux-arts propose de découvrir quelques figures féminines des collections, grâce à une déambulation musicale. À Colmar, les quatre musées se sont associés pour inviter les familles et les jeunes à un jeu de piste, sous forme d’enquêtes. Une soirée « Wild side » transforme le muséum de Toulouse, marionnettes indomptables, squelettes vivants en liberté, animaux amazoniens impossibles à attraper.

 

Béatrice Flammang

 

La Nuit européenne des musées 2019

La classe, l’œuvre

 

 

Par fjarraud , le vendredi 17 mai 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces