Poursuite des mobilisations enseignantes 

Malgré le recul ministériel sur les EPSF, la loi Blanquer continue à mobiliser des enseignants. En Ile de France, FO, la Cgt, Sud éducation et la CNT appellent à la grève le 21 mai et à un rassemblement devant le Sénat. Pour les syndicats "les amendements au Sénat ont encore aggravé le contenu de la loi ", les Cités éducatives reprenant "regroupant 36 écoles" à Paris. A Montpellier c'est le Snuipp Fsu qui appellent à un rassemblement devant le rectorat le  22 mai estimant que "les motifs de mécontentement des enseignants s'accumulent". A Paris, les parents de l'école Wurtz organisent un sit-in devant la mairie le 22 mai avec des enfants de maternelle. "En vrai ça ressemble à quoi une classe de 28 enfants de maternelle ? A des sardines. Et c'est ce que nous allons montrer à la mairie..."

 

 

Par fjarraud , le mardi 21 mai 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces