L'enseignement catholique réticent sur le SNU 

"Il n'est aujourd'hui pas possible aux ministres du culte, de quelque religion que ce soit, d'entrer dans les enceintes et de célébrer les cultes. La loi de 1905 qui garantit la liberté de culte n'est pas respectée" , a déclaré le secrétaire général de l'enseignement catholique, Pascal Balmand, le 20 juin sur la chaine KTO. IL a aussi demandé les moyens nécessaires à la limitation des classes à 24 élèves de la GS au CE1 promise par le président de la République. " Il va falloir recruter des enseignants et les rémunérer", précise t-il , ce qui est "en contradictions avec les orientations budgétaires de 2018 et 2019".

 

Sur La Croix

 

Par fjarraud , le vendredi 21 juin 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces