Bac : Taux de reçus en baisse 

Les résultats du premier groupe d'épreuves des bacs sont connus, même si pour 50 000 candidats (chiffre officiel) ils sont encore provisoires. Après les erreurs, les fraudes, les notes qui manquent voilà une nouvelle mauvaise nouvelle pour le ministre. Le taux de reçus à l'issue du premier groupe d'épreuves et en baisse , particulièrement dans la série "noble" : S où il diminue de 2%. Ailleurs la baisse est plutôt de l'ordre de 1%.

 

Les résultats par série

 

Selon le ministère , sur 723 200 candidats, 561 900 sont reçus, soit 77.7%, un taux en baisse de 1.1% par rapport à 2018. 57 400 candidats sont ajournés (7.9% soit +0.5%). 103 800 vont au second groupe soit 14.4% (+0.6%).

 

Au bac général on compte 79.5% de reçus. Mais il est en baisse de 2.2% en S, de 1.3% en ES. Il est par contre en hausse de1.6% en série L. "A l’issue du premier groupe d’épreuves, 77,5 % des candidats de ES, 80,3 % de ceux de S et 81,5 % de ceux de L obtiennent le baccalauréat", note le ministère.

 

Au bac technologique, on compte 75.4% de reçus soit 2.2% de moins qu'en 2018. "Le recul atteint 3,5 points en STI2D avec 78,0 % de candidats admis. Il est compris entre 1 et 2 points dans les séries STL, STMG, ST2S et STHR qui atteignent respectivement 79,6 %, 71,2 %, 79,5 % et 86,2 % de réussite à l’issue du premier groupe du baccalauréat."

 

Le bac professionnel s'en tire mieux avec 75.8% de reçus soit 0.1% de plus qu'en 2018. "Le taux d’admis au premier groupe d’épreuves augmente dans le domaine de la production (+ 1,3 point) avec 75,2 % des candidats admis. Il diminue de 1,0 point dans celui des services avec 76,2 % de succès."

 

Quel impact de la grève des notes ?

 

Ce recul est-il lié au mouvement de grève ? C4est possible sans qu'on puisse l'affirmer. En effet 50 000 candidats ont des notes fictives et il est trop tot pour savoir si les notes réelles changent les choses. Toutes les copies n'ont d'ailleurs toujours pas été rendues ce vendredi soir. Des assemblées de grévistes ont décidé de les rendre (Dijon par exemple), d'autres non (Ile de France).  

 

Mais ce recul devrait inciter davantage de candidats à exercer leur droit de recours. Compte tenu des conditions d'illégalité dans lesquelles se sont tenus nombre de jurys , on n'a pas fini d'entendre parler du bac 2019.

 

F Jarraud

 

 

Par fjarraud , le vendredi 05 juillet 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces