Formation : Réforme loupée pour Pierre Merle 

Pour Pierre Merle, la réforme de la formation des enseignants, avec le concours mis en fin de 2de année, aggravera la crise du recrutement et le tri social chez les enseignants. En effet le report du concours en fin de seconde année supprimera les fonctionnaires stagiaires salariés. D'autre part la moitié des ECTS proviendront du stage (contre 30% aujourd'hui) modifiant ainsi la formation donnée. Pour P Merle, les AED en pré professionnalisation n'échapperont pas aux pressions pour qu'ils remplacent des enseignants tant le manque de remplaçants est criant. Pour P Merle , "la logique ministérielle échappe. Si le gouvernement considère que la formation des enseignants doit être repensée notamment en accordant plus de place à la recherche, le recours aux AED tout comme l'augmentation de la part du stage ne peut satisfaire l'objectif fixé. Et si l'essentiel du métier s'apprend sur le terrain, pourquoi l'école française, composée de titulaires avec une ancienneté importante, n'est elle pas plus efficace ?".

 

Sur Libération

 

Par fjarraud , le lundi 08 juillet 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces