L'Expresso du 30 août 2019 

Le fait du jour

"Depuis les années 2000, une partie croissante des hauts technocrates de l'Education nationale s'est ralliée à l'agenda néo libéral. Le numérique et les neurosciences sont les deux piliers qui, par leur emprise, doivent servir à accentuer la pression sur les enseignants, à rogner leurs autonomies professionnelles et leurs pouvoirs d'action". Ces quatre cavaliers de l'apocalypse pédagogique fondent particulièrement sur les enseignants depuis le retour de JM Blanquer rue de Grenelle. Dans un nouveau livre (Vers une nouvelle guerre scolaire, La Découverte), Philippe Champy met en lumière l'évolution de sa pensée politique et aussi les liens qui unissent la technostructure du ministère à une partie des neuroscientifiques et le petit noyau étatiste des acteurs du numérique. Au coeur de la tempête, l'édition scolaire, que connait bien Philippe Champy, étroitement liée aux acteurs de terrain, est en première ligne. L'enjeu de cette nouvelle guerre scolaire tient dans le mot liberté. Particulièrement la liberté pédagogique des enseignants , soumis aux pressions d'instructions de plus en plus tatillonnes, d'une évangélisation neuroscientifique et d'outils numériques qui vérifient et recadrent les pratiques, comme les évaluations nationales. L'Ecole de la confiance c'est celle de la mise sous contrôle. On l'avait compris. Philippe Champy le démontre. Ce livre est important.

 

(...)

30/08/2019 à 07:40  |  (8 commentaires)

Rentrée politique

Rentrée : JM Blanquer à l'Ecole : " Chérie et si on recommençait tout à zéro ?"

Peace and Love. Le 27 août, à l'occasion de la conférence de presse de rentrée, le ministre de l'éducation nationale a montré une nouvelle facette de sa personnalité. En ce début d'année, après des mois de graves tensions, JM Blanquer baigne dans la conciliation. Les affrontements de l'année dernière ? "Tournons la page". Ses objectifs pour 2020 : le bonheur des profs et l'environnement durable. Fini le ministre droit dans ses bottes. Fini le pourfendeur des médias et des "bobards". Fini le libéral à tout crin. Blanquer est social et bienveillant....
(...)

  
 
30/08/2019 à 22:31  |  (0 commentaire)

Pédagogie

Bruno Devauchelle : La classe inversée en questions

La classe inversée remplit-elle ses promesses ? De nombreux enseignants ont vu dans la classe inversée une réponse aux difficultés du métier d'enseignant et à celles des élèves. La promesse d'une nouvelle pédagogie réconciliant les élèves et le travail scolaire a séduit. Dans "La classe inversée en questions" (ESF Sciences humaines), Bruno Devauchelle analyse ce véritable phénomène pédagogique. Il revient sur le soutien institutionnel qu'il a reçu et sur les déceptions qu'il porte. Surtout il remet la classe inversée dans l'histoire de l'Ecole. Pour lui la classe inversée "ravive de nombreuses questions et en propose de nouvelles au système ...

(...)

 
30/08/2019 à 22:31  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

"On est sur une poudrière. Tous les ingrédients sont réunis. Il ne suffira pas d'un peu de pommade distribuée par le ministre. Il faudra des actes". Pour Frédérique Rolet, secrétaire générale du Snes Fsu, le premier syndicat du second degré, l'apaisement proclamé par JM Blanquer n'est qu'une posture qui ne saurait régler les problèmes réels (salaire, conditions de travail) des enseignants. Le Snes appelle les professeurs à se réunir en AG et envisage des actions en septembre.

 

(...)

30/08/2019 à 07:40  |  (0 commentaire)
La classe

Les jeunes semblent entretenir un rapport de plus en plus paradoxal avec l’activité physique et sportive. Si la sédentarité est souvent pointée du doigt, l’évolution des attentes des jeunes et de leurs pratiques est un élément à prendre en compte. Ainsi, quelles pistes pour la discipline EPS, pour les équipes, pour les collègues au service d’un meilleur accès à la culture physique, sportive et artistique. Guillaume Dietsch, enseignant agrégé d’EPS et formateur à l’UFR SESS/STAPS de Créteil a accepté de répondre à nos questions.

 

(...)

30/08/2019 à 07:40  |  (0 commentaire)
Le système

Finalement il n'aura duré que le temps de quelques battements d'aile d'un colibri... Le 29 août, JM Blanquer a retrouvé sa posture habituelle dans les médias. Il a présenté sur BFM comme une revalorisation de 300 € par enseignant une mesure prise en 2016.  Dans Le Parisien il promet "d'aller jusqu'au bout" dans la réforme du lycée. JM Blanquer reste JM Blanquer.

 

(...)

30/08/2019 à 07:40  |  (0 commentaire)
La classe

Il y a la rentrée dans les établissements et la rentrée des décideurs. Le discours tenu par JM Blanquer lors de son intervention vidéo pour la 16è édition de Ludovia fait donc partie de la seconde, la première reste à faire dès lundi prochain. Dans ce discours, qui est marquant du fait de son degré d'autosatisfaction, on peut noter plusieurs points qui méritent débat, questionnement, approfondissement : enseignement de l'informatique, PIX, éthique, intelligence artificielle, assistant vocal pour l'enseignement des langues au premier degré, mais aussi tous les dispositifs d'accompagnement (D'Col, Classe à 12, Devoirs faits, Banques de ressources, orientation Onisep service, Profan, Etincel, etc.…). Beaucoup de chantiers, apparemment qu'il faut tenter de décrypter. Mais au moins on peut comprendre les choix, à défaut des visées, du ministre et de son entourage...

 

(...)

30/08/2019 à 07:40  |  (0 commentaire)
Le système

Selon un sondage réalisé par Odoxa-Dentsu pour Le Figaro et France Info, la popularité de JM BLanquer est passée de 62% d'opinions favorables en février 2018 à 46% en aout 2019. Une majorité des Français a une mauvaise opinion du ministre. Cette chute s'expliquerait par la réforme du lycée rejetée par 54% des Français. Une majorité des Français estime qu'une grève des enseignants en septembre serait justifiée.

 

(...)

30/08/2019 à 07:40  |  (0 commentaire)
Le système

A l'issue d'une université d'été qui a été un succès avec 650 participants, la coordination nationale des AG et collectifs en lutte contre les réformes Blanquer appelle les enseignants à manifester et faire grève. "Proposition aux AG partout en France et aux organisations syndicales de décider d’un premier temps fort de grève et de manifestation le mardi 10 septembre, et de tenir des AG pour décider de la poursuite de la grève reconductible.  Appel à réaliser l’unité entre les grèves et luttes sectorielles qui s’annoncent au mois de septembre, en faisant de la journée du mardi 24 septembre contre la réforme des retraites une journée de grève reconductible dans l’Éducation et de grève interprofessionnelle... Appel à s’emparer des rendez-vous des vendredi 20 septembre (mobilisation des jeunes pour le climat à laquelle appellent déjà l’UNL, le MNL, la FIDL et Youth For Climate) et samedi 21 septembre (manifestation à l’appel de nombreuses organisations et des Gilets Jaunes, avec invitation aux parents d’élèves pour manifester au sein de cortèges Éducation)".

 

Sur l'université d'été

 

 

30/08/2019 à 07:40  |  (0 commentaire)
Le système

Crée par la majorité dans la suite de la loi Avenir professionnel , la classe de 3ème prépa métiers et définie dans une circulaire publiée au BO du 29 août. La singularité de cette classe et sans doute ses limites, c'est qu'elle est censée ouvrir à une 2de générale et accueillir des élèves de bon niveau, le coté professionnel étant ajouté aux heures d 'enseignement habituelles.

 

(...)

30/08/2019 à 07:40  |  (0 commentaire)
Le système

"Je vais mettre toute mon énergie au service de la co-construction d'un nouveau paysage de l'orientation". Dans un tweet, Frédérique Alexandre Bailly, nommée le 29 août en conseil des ministres à la tête de la nouvelle Onisep, se situe dans la continuité de l'opérateur. Ancienne rectrice de Dijon, F Alexandre-Bailly est " une spécialiste du management et de l’égalité des chances".

 

 

30/08/2019 à 07:40  |  (0 commentaire)
Le système

Une note de service publiée au BO du 29 août précise les conditions d'accès des professeurs du 2d degré du privé à la classe exceptionnelle.

 

Au BO

 

30/08/2019 à 07:40  |  (0 commentaire)
La classe

JM Blanquer avait annoncé le 27 août l'élection d'éco-délégués dans chaque classe du collège et du lycée. Cette annonce est en partie confirmée par une circulaire publiée au BO du 29 août. En partie seulement car les établissements pourront se contenter de deux élus pour l'établissement. " A minima, chaque collège et lycée désignera un binôme paritaire d'éco-délégués par établissement dès l'année scolaire 2019-2020, soit 20 000 éco-délégués d'établissement. Ces binômes d'éco-délégués seront élus, au collège et au lycée, parmi les membres volontaires du conseil de vie collégienne/lycéenne, ainsi qu'au sein du conseil académique de la vie lycéenne (CAVL) et du Conseil national de la vie lycéenne (CNVL). Au-delà, chaque établissement est incité à organiser l'élection, dans chaque classe, d'un éco-délégué qui aura pour rôle de promouvoir les comportements respectueux de l'environnement dans sa classe (extinction des lumières, par exemple pendant les récréations ou pauses méridiennes, usage raisonné des chauffages, etc.) et de proposer toute initiative de nature à contribuer à la protection de l'environnement dans son établissement".

 

Au BO

L'environnement reste l'affaire des lycéens

 

 

30/08/2019 à 07:40  |  (0 commentaire)
La classe

Une note de service détaille les différents échanges organisés entre professeurs et élèves français et allemands.

 

Au BO

 

30/08/2019 à 07:40  |  (0 commentaire)

Le Café pédagogique ne vit que de votre soutien. Vous êtes la clé de son indépendance.

 

Depuis 2001, grâce à vous, le Café pédagogique vous accompagne au quotidien sur les chemins tortueux de l'École. Nous sommes présents dans les classes pour faire connaître vos réalisations. Nous suivons les événements pédagogiques importants et nous en rendons compte. Nous rencontrons le ministre, les syndicats, les différents acteurs de l'École pour décrypter jour après jour leur actions et les enjeux pour l'avenir de l'École. Notre objectif numéro 1 est de rendre lisibles les politiques conduites, dont les finalités ne sont pas toujours transparentes et d'amener de vrais débats dans un monde éducatif qui en a bien besoin. C'est aussi de débusquer l'actualité grâce à notre réseau d'information.

 

Pour continuer à vous informer au quotidien, le Café pédagogique a besoin de votre aide. Adhérez à l'association éditrice du Café pédagogique entre le 27 août et le 15 septembre et recevez en cadeau le livre de Bruno Devauchelle "La classe inversée en questions"

 

Découvrir le livre

Pour nous soutenir et recevoir votre cadeau

 

 

 

30/08/2019 à 07:40  |  (0 commentaire)
L'élève

A-t-on encore le temps de profiter des expositions en cette semaine de rentrée ? Gageons que oui. Et profitons de tous les moments pour faire croitre nos connaissances et nos envies de découvertes grâce à ce tour d'horizon...

 

(...)

30/08/2019 à 07:40  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Les feux de forêt en Amazonie ont suscité un début de crise diplomatique entre la France et le Brésil dans le cadre du G7 à Biarritz et sont devenus un sujet de discussion au niveau international. Les Nations unies et le chef de l’Etat français ont interpellé vivement le président brésilien, Jair Bolsonaro, jeudi 22 août 2019. Mais cette question politique est aussi un sujet de géographie , rappelle le site Cartographie(s) numérique(s). Le site montre comment les cartes des médias grossissent le phénomène. " Il conviendrait de revenir à une cartographie scientifique moins alarmiste... Les feux de forêt ne concernent pas que l'Amazonie, mais une bonne partie des forêts tropicales dans le monde où le feu est utilisé comme moyen de défrichage... Il semble que les incendies de l'année 2019 correspondent davantage à des défrichements de grande envergure qu'à des feux de forêt liés à la sécheresse."

 

Sur cartographie(s) numérique(s)

 

 

30/08/2019 à 07:40  |  (0 commentaire)
Les disciplines

L'économie mondiale va faire face à des risques accrus en 2020. Le CEPII l'évoque à propos de la sortie le 12 septembre du livre L'économie mondiale en 2020. " L’embellie de l’an passé a fait long feu. La croissance mondiale ralentit et ne devrait atteindre que 3,3 % en 2019, après 3,6 % en 2018. Même les États-Unis ne sont pas épargnés : après 2,9 % en 2018, la croissance devrait y fléchir à 2,3 % en 2019... Ce qui est très inquiétant c’est que, plus de dix ans après la crise de 2007-2008, les fragilités financières perdurent. Michel Aglietta revient sur les ressorts de cette instabilité inhérente au système financier. Celle-ci est le fruit d’une dynamique cyclique auto-renforçante, sous la dictature de la liquidité. Tandis que les cycles financiers sont aujourd’hui dans la plupart des économies avancées en phase d’expansion, les déclencheurs possibles d’un retournement ne manquent pas : un ralentissement de la croissance globale plus sévère qu’attendu, un resserrement non anticipé des politiques monétaires, des rivalités commerciales prolongées, un Brexit chaotique... Plus structurellement, trois types de fragilités financières sont identifiés : l’endettement élevé des entreprises dans les économies avancées, particulièrement aux États-Unis ; le regain du cercle vicieux entre banques et finances publiques en zone euro, particulièrement en Italie ; les vulnérabilités du crédit en Chine et dans les pays émergents face à des investisseurs internationaux devenus plus moutonniers".

 

Présentation

 

30/08/2019 à 07:40  |  (0 commentaire)
Les disciplines

"Devant les élèves : vous aurez sans doute hâte de commencer le cours mais ne le débutez jamais dans le brouhaha, alors que les élèves gagnent encore leur place, sortent leur matériel. Au collège vous pouvez leur demander de se mettre en rang devant la salle et les faire entrer dans celle-ci quand ils sont calmes : en pénétrant le premier dans la salle et en vous postant près de la porte, vous pourrez les saluer. Une fois les élèves entrés, ne vous précipitez pas tant qu’ils ne sont pas à leur table". L'APHG adresse ces recommandations aux nouveaux enseignants qui vont découvrir leurs élèves...

 

La première heure de cours

 

 

30/08/2019 à 07:40  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le vendredi 30 août 2019.

Partenaires

Nos annonces