L'Expresso du 03 septembre 2019 

Le fait du jour

Pourquoi les enfants de profs réussissent-ils mieux leurs études ? Parce que leur parents refont la classe à la maison. Ou parce qu'ils ont davantage de temps pour suivre leurs enfants. Ou encore parce qu'ils connaissent les bonnes filières. Tous ces clichés sont balayés par  Guillemette Faure, qui signe avec Luise Tourret un nouveau livre (Pourquoi les enfants de profs réussissent mieux éditions Les arènes). Pour elle, les enseignants ont des recettes qui peuvent être communiquées aux autres parents. Basé sur de nombreuses rencontres d'enfants de profs (on apprend qu'Edouard Philippe en est un) mais aussi sur des travaux sérieux,  comme la thèse d'Annie Lasne, ce livre va au delà des apparences pour mettre en avant un rapport à l'école et à l'autorité qui fondent la réussite des enfants de profs. Ces secrets sont-ils aisément transmissibles ? Pas sur... Guillemette Faure fait le point avec nous.

 

(...)

03/09/2019 à 07:20  |  (3 commentaires)
La classe

La circulaire récente sur la « nouvelle phase de généralisation de l'éducation au développement durable (EDD 2030) » formalise des pratiques déjà ancrées dans de nombreux établissements. Des éco-délégués, devenus obligatoires dans chaque établissement à défaut de chaque classe, à la mise en place de potagers, les initiatives pédagogiques des enseignants ne manquent pas. « L'école est un lieu où s'apprend l'engagement et un lieu qui se doit d'être exemplaire en matière de protection de l'environnement », rappelle le BO. Les ressources dénichées par le Café pédagogique pourront servir d’inspiration aux établissements. Nichoirs, ruches, poulaillers mais aussi vignobles et produits locaux, les approches diffèrent pour une même sensibilisation vers les élèves.

 

(...)

03/09/2019 à 07:20  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

Alors que la voie professionnelle est encore largement une filière de raccrochage d'élèves en difficulté scolaire au collège, le décrochage a-t-il la même signification en LP et en CFA ? Le Céreq publie les résultats d'une étude qui montre que des facteurs différents agissent et donc que les politiques de raccrochage sont différentes. Une analyse qui fait sens au moment où le gouvernement veut fondre les deux publics dans les mêmes LP.

 

(...)

03/09/2019 à 07:20  |  (0 commentaire)
Le système

Quelle estimation de la mobilisation à cette rentrée ? "Le ministre ne répond pas aux inquiétudes légitimes des personnels sur des sujets aussi importants, que les effets de la loi de transformation de la Fonction publique sur leur carrière, la faiblesse de leurs salaires ou sur l’impact désastreux qu’aura la future réforme des retraites sur les corps enseignants". L'intersyndicale du 2de degré, regroupant la Cgt, le Snes Fsu, FO, Sud et le Snalc, estime que "les mobilisations engagées depuis des mois doivent se poursuivre". Elle se réunira le 10 septembre "pour envisager les actions" et d'ici là couvre par des préavis les mouvements existants.

 

Communiqué

 

03/09/2019 à 07:20  |  (0 commentaire)
Le système

" Malgré l’annonce stratégique du renoncement à supprimer 50 000 emplois dans la fonction publique la politique d’austérité se poursuit et détériore le service public de l’Education nationale : 5250 suppressions d’emplois en deux rentrées, des réformes idéologiques et précipitées dégradent les conditions d’enseignement pour les élèves et les personnels", affirme le Snes. Le syndicat rappelle qu'il y a 34 000 élèves en plus mais 2650 postes en moins à cette rentrée, principalement en 6ème et 4ème. Ils ne sont que partiellement compensés par un volume d'heures supplémentaires représentant 2085 emplois. " Les seuils d’ouverture de classe sont en augmentation. Dans l’académie de Toulouse, le nombre de divisions en lycée est calculé sur la base de 36 élèves par classe. Dans les collèges « ordinaires » de la Meuse ce sera 30 minimum (25 en REP)." Le Snes demande " l’abandon de la politique d’austérité budgétaire".

 

Communiqué

 

 

03/09/2019 à 07:20  |  (0 commentaire)
Le système

"L'apaisement" annoncé par JM Blanquer n'empêche  pas une présence médiatique du ministre aussi active qu'avant. Elle s'accompagne des petites phrases par lesquelles JM Blanquer  occupe les antennes. Celle du 2 septembre : interrogé sur sa déclaration erronée sur la scolarisation des filles en maternelle bloquée par des fondamentalistes islamistes, le ministre ne reconnait pas une triste manipulation mais s'en prend à nouveau aux médias. Il le fait avec classe. Sur France info il s'attaque aux journalistes du Monde qui ont publié un article à ce sujet :" J’entends souvent le mot Décodeurs, mais, parfois, je me demande s’il n’y a pas une consonne qui est erronée".

 

Dans le Nouvel Obs

Sur la scolarisation en maternelle

 

03/09/2019 à 07:20  |  (1 commentaire)
Le système

A quelques semaines de l'élection municipale, des élus de Génération.s et des acteurs de l'école lancent un programme pour les collèges parisiens. " Les familles parisiennes attendent donc beaucoup du collège. Or Paris, bien qu’elle soit la ville la plus richement dotée en moyens éducatifs, est aussi la ville avec la plus forte ségrégation scolaire. La proportion de catégories socioprofessionnelles défavorisées varie ainsi de 0,3% dans le collège le plus favorisé à 63% dans le collège le plus défavorisé. Les contrastes sont particulièrement frappants entre des collèges parfois distants de moins d’un kilomètre. Ils sont liés pour une moitié à la ségrégation socio-résidentielle (beaux quartiers vs quartiers populaires) et pour l’autre à l’évitement vers le privé (les collèges privés ne comptent que 3% de catégories socioprofessionnelles défavorisées, contre 24% dans les collèges publics). Cette ségrégation scolaire si forte n’est plus admissible", écrivent les signataires de cet appel pour la mixité scolaire à Paris. Ils proposent de "passer à la vitesse supérieure" : " défaisons les secteurs-ghettos en nous appuyant sur la concertation et sans reculer devant des changements d’ampleur : sectorisation discontinue, prise en compte des temps de trajets, secteurs multi-collèges…" Ils demandent la création d'un "véritable service périscolaire municipal pour renforcer l’accompagnement des jeunes" au collège avec un adjoint éducatif et des assistants dan chaque collège pour accompagner les élèves les plus fragiles. Cet appel est signé d'élus de Génération.s (G Balas, L Touzet, Y Contassot) et de militants pédagogiques comme Philippe Pradel, ancien proviseur de Paul Bert à Paris.. Mais peut-on avoir une politique de mixité scolaire sans le soutien de l'Etat ?

 

L'appel

Mixité scolaire à Paris : le colloque de mai 2019

 

03/09/2019 à 07:20  |  (0 commentaire)
Le système

Trois textes publiés aux Jo du 31 aout et du 3 septembre reconnaissent une formation à l'étranger pour le CAP et le bac pro. Le décret du 31 août étend à l'international la possibilité offerte aux candidats du baccalauréat professionnel d'effectuer une partie de la formation à l'étranger, cette faculté étant jusqu'alors limitée aux pays membres de l'Union européenne, de l'Espace économique européen ou de l'Association européenne de libre-échange. Il introduit par ailleurs ces mêmes dispositions pour le certificat d'aptitude professionnelle, le brevet professionnel, le brevet des métiers d'art et les mentions complémentaires. Il fixe ensuite la durée de la formation au certificat d'aptitude professionnelle pour les élèves de la voie scolaire et permet aux candidats à l'examen de bénéficier d'une décision visant à individualiser cette durée de formation en fonction de leurs parcours et de leurs acquis. Le décret modifie enfin les dispositions relatives aux périodes de formation en milieu professionnel en ce qui concerne le certificat d'aptitude professionnelle et le baccalauréat professionnel. Un arrêté crée une unité facultative de mobilité et une attestation en bac pro et brevet pro. Un autre arrêté crée une unité de mobilité pour le CAP. Mais comment faire bénéficier des enfants de familles modestes de ces possibilités ?

 

Décret ouverture internationale

Arrêté bac pro

Arrêté CAP

 

03/09/2019 à 07:20  |  (0 commentaire)
Le système

Un arrêté publié au JO du 31 août établit les montants de l'ISOE versée aux enseignants des lycées agricoles et de la mer.

 

Au JO

 

 

03/09/2019 à 07:20  |  (0 commentaire)

Le Café pédagogique ne vit que de votre soutien. Vous êtes la clé de son indépendance.

 

Depuis 2001, grâce à vous, le Café pédagogique vous accompagne au quotidien sur les chemins tortueux de l'École. Nous sommes présents dans les classes pour faire connaître vos réalisations. Nous suivons les événements pédagogiques importants et nous en rendons compte. Nous rencontrons le ministre, les syndicats, les différents acteurs de l'École pour décrypter jour après jour leur actions et les enjeux pour l'avenir de l'École. Notre objectif numéro 1 est de rendre lisibles les politiques conduites, dont les finalités ne sont pas toujours transparentes et d'amener de vrais débats dans un monde éducatif qui en a bien besoin. C'est aussi de débusquer l'actualité grâce à notre réseau d'information.

 

Pour continuer à vous informer au quotidien, le Café pédagogique a besoin de votre aide. Adhérez à l'association éditrice du Café pédagogique entre le 27 août et le 15 septembre et recevez en cadeau le livre de Bruno Devauchelle "La classe inversée en questions"

 

Découvrir le livre

Pour nous soutenir et recevoir votre cadeau

 

03/09/2019 à 07:20  |  (0 commentaire)
La classe

Quels usages font les enseignants des traditionnelles fiches de renseignement de début d’année ? Quelles questions posent-ils et quelles interrogations se refusent-ils à porter ? Comment les exploitent-ils ? Quel regard les élèves portent-ils sur ces tentatives d’information ? Comment les utilisent-ils ? Audrey Murillo, Julie Blanc, Hélène Veyrac et Philippe Sahuc (Université Toulouse 2) ont observé la danse des attitudes et des contournements et les usages des enseignants et des élèves autour des fiches de renseignement. Un travail minutieux autour d’un double jeu de dupes qui semble désavantager les élèves des milieux populaires.

 

Lisez l'article...

 

03/09/2019 à 07:20  |  (0 commentaire)
La classe

Le thème de cette nouvelle Grande Lessive sera " Paysages du bord de Terre… à l’instant ‘T'". Défi à relever : réaliser un état des lieux de la Terre en temps réel. "Le 17 octobre, il s’agira de privilégier les témoignages : observer ce qui se passe autour de soi, documenter certains aspects de son environnement, puiser dans sa mémoire afin de représenter des aspects qui existent et ne sont pas présents, rechercher des images chocs, etc. ou métamorphoser un paysage grâce aux mots en allant aux limites de l’identification", explique Joëlle Gonthier. Projet artistique et éducatif d'ampleur international, la Grande Lessive réunit depuis plus de 10 ans des collectifs scolaires ou de quartier dans une pratique artistique.

 

La Grande Lessive du 17 octobre

La Grande Lessive déjà 10 ans

 

 

03/09/2019 à 07:20  |  (0 commentaire)
L'élève

Le CNFPT, en collaboration avec le Défenseur des droits et la Fondation du Camp des Milles - Mémoire et Éducation, propose un MOOC pour comprendre, prévenir et lutter contre les discriminations. Gratuit et ouvert à toutes et tous, ce cours en ligne permet de mieux appréhender le cadre juridique de référence des discriminations, d’en comprendre les mécanismes et origines, et de connaître les obligations et l’action des collectivités territoriales et de leurs agents pour les prévenir. Les inscriptions sont ouvertes et le cours débutera le 18 novembre. Conçu en trois séances, il répond aux problématiques suivantes : « Les discriminations, de quoi parlons-nous ? » ; « Comment comprendre et prévenir les attitudes et les comportements discriminatoires ? » ; « Quelles sont les obligations et actions des collectivités territoriales et des agentes et agents publics pour lutter contre les discriminations ? »

 

Le Mooc

 

03/09/2019 à 07:20  |  (0 commentaire)
Les disciplines

"Ecrire que les repères annuels de progression entrent en vigueur ne signifie pas qu’ils deviennent prescriptifs mais uniquement que, dans le rôle qui est le leur, ils ont un statut officiel", écrit Bruno Rozanès sur le site de l'Apmep. "Les attendus de fin d’année de mathématiques ne fixent qu’un horizon qui, par définition, n’est jamais atteint".

 

Apmep

 

 

03/09/2019 à 07:20  |  (0 commentaire)
Les disciplines

La forêt d'Amazonie, en proie à de multiples incendies, joue un rôle essentiel dans la régulation des climats régionaux et mondiaux et sa destruction, même partielle, ne serait pas sans conséquence sur les températures et la biodiversité. Selon Emmanuel Macron, ce “poumon de la planète” absorbe “14% du CO2 mondial” et "produit 20% de notre oxygène". Qu’en est-il vraiment ? L'AFP fait le point.

 

AFP

 

03/09/2019 à 07:20  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Romain Salvan,  IA-IPR de Physique-Chimie, donne des exemples et sa réflexion sur l’aménagement d’une salle de sciences. " Une grande salle de sciences a été divisée en deux zones principales, à l’initiative de Madame Audrey Campbell, professeure de physique-chimie : une zone réservée à l’expérimentation et l’autre réservée au travail en coopération ou individuel, avec ou sans tablette numérique, proche du tableau numérique. Le choix d’aménagement permet d’introduire de la modularité grâce aux chaises mobiles (dans des salles de sciences habituellement totalement figées) pour permettre l’alternance de phases collectives, en groupe ou individuelles". Dans un autre exemple la salle de physique contient un espace zen...

 

Sur le site de Versailles

 

 

03/09/2019 à 07:20  |  (0 commentaire)
Les disciplines

" Même si, contrairement au programme d’enseignement commun de première technologique, aucun thème du programme de la spécialité mathématique de première générale ne s’intitule « automatismes », la place et le rôle de ceux-ci dans l’apprentissage des mathématiques sont détaillés dans le préambule du programme. Afin de donner une vision globale de l’installation, du développement et de l’entretien des automatismes sur les deux années, ce document prend appui sur des contenus (savoirs et savoir-faire) relatifs aux classes de seconde et de première". Eduscl publie une mise au point sur les automatismes au lycée.

 

Sur Eduscol

 

03/09/2019 à 07:20  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le mardi 03 septembre 2019.

Partenaires

Nos annonces