Lycée : Le ras le bol des profs de français 

Nous disons NON à cette surenchère de contraintes qui fait passer au premier plan la quantité au détriment de la qualité en mettant de côté le plaisir de la littérature – celui des enseignants et celui des élèves. Nous disons NON à l’obligation d’étudier 24 textes en série générale et 16 textes en série technologique car notre discipline se résumerait alors à du bachotage et non à une découverte enthousiasmante des textes littéraires... Nous disons NON à un programme d’œuvres imposées. Ne nous transformez pas en de malheureux Sisyphe, abrutis par la tâche, condamnés à un perpétuel sentiment d’inefficacité et de frustration ! Laissez-nous maîtres de nos pratiques et de nos choix littéraires. En quelques mots, et puisque c'est ce terme qui a été mis en avant pour cette réforme : faites CONFIANCE aux professeurs de Lettres". Déjà las des nouveaux programmes et de la réforme du bac, des professeurs d f français lancent une pétition pour défendre leur liberté pédagogique et la nécessaire adaptation aux élèves. "Jusqu’à présent, les professeurs avaient la possibilité de choisir eux-mêmes les œuvres étudiées (dans le respect des objets d'étude imposés par les textes officiels), en fonction de projets liés à des activités culturelles dans leur région, et surtout, en fonction du profil de leurs classes. Ainsi, cette liberté pédagogique leur permettait de mener à bien leur mission, sans sortir pour autant du cadre réglementaire. Désormais, le choix est encadré par un programme strict, qui impose des œuvres et des « parcours » associés, limitant la liberté pédagogique des professeurs qui étaient pourtant les seuls à pouvoir s'adapter aux besoins de leurs élèves".

 

Signer la pétition

 

Par fjarraud , le mardi 17 septembre 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces