S’inspirer d’Annie Ernaux pour regarder le monde ? 

Ancienne professeure de français, l’écrivaine Annie Ernaux appréciera sans nul doute le travail mené par les 2ndes de Caroline Allingri au lycée Charlie Chaplin à Décines : une transposition dans le centre commercial de la Part-Dieu à Lyon de son œuvre « Regarde les lumières, mon amour »  où elle explore et éclaire le quotidien d’un supermarché. Ce triple travail de lecture, d’observation et d’écriture collaborative veut favoriser une réflexion sur la société de consommation. Les élèves ont choisi un type de commerce (cosmétique, fast-food, sport, grandes surfaces …), puis regardé les clients, les lieux, les magasins, les vendeurs pendant 3 mois, des fêtes de Noël aux soldes d'hiver. Les lecteurs-observateurs ont fait deux « visites critiques » en autonomie et trois accompagnées de l'enseignante qui a focalisé leur attention sur des détails, qui les a amenés à s'interroger sur la signification de certains petits faits ou de certaines attitudes... » Intitulée « Regarde les moutons mon amour », l’œuvre collective est disponible en ligne.

                                                   

La production collective des élèves

Présentation en ligne

Caroline Allingri dans Le Café pédagogique

 

Par fjarraud , le lundi 07 octobre 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces