Nouveau cabinet pour JM Blanquer  

Le ministre de l'éducation nationale est dans les premiers à profiter de la possibilité d'augmenter son cabinet d'un membre supplémentaire chargé du suivi des réformes. Ce poste est attribué à Marie Dutertre, jusque là conseillère parlementaire. Le cabinet accueille Constance Jacquin, ancienne conseillère auprès du secrétaire d’Etat chargée du Parlement et ancienne collaboratrice parlementaire d'un sénateur LR, qui la remplace aux relations avec le parlement. Vincent Stanek, conseiller pédagogique, quitte le cabinet. Il est remplacé par Matthieu Lahaye , professeur de CPGE, jusque là en charge des discours.

 

Au JO

 

Par fjarraud , le vendredi 11 octobre 2019.

Commentaires

  • Viviane Micaud, le 11/10/2019 à 08:43
    Pourquoi un membre du cabinet est chargé du suivi des réformes? Quel est l'intérêt de suivre une réforme bâtie sur des dogmes faux?

    Pour le lycée général, on pourra dire "Oui ce qui est prévu est bien en place".
    Donc,
    - l'augmentation des inégalités sociales et territoriales aura bien lieu, avec une augmentation du sentiment d'hypocrisie systémique et d'injustice chez les populations ségréguées. (ce qui est le terreau des comportements radicaux).  
    - la destruction des études supérieures scientifiques aura bien lieu, avec l'incapacité du pays à gérer les changements du au climat, et donc la destruction à terme de l'économie du pays.

    Je subodore la volonté du ministre de communiquer "j'ai réussi ma réforme car j'ai mis en place ce que j'avais prévu". Or, en management du changement, mettre en place ce qui détruit le potentiel de l'organisation n'est pas une réussite. C'est tout le miracle de la politique... avec la com sur un sujet complexe il est possible d'affirmer le contraire de ce qui est.
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces