L'Expresso du 26 octobre 2019 

Le fait du jour

"La fonction professorale doit prendre un sens nouveau". Interrogé par la Commission de l'éducation de l'Assemblée nationale lors de la présentation de son budget, le 23 octobre, Jean-Michel Blanquer a du préciser ses intentions sur la revalorisation du métier enseignant. Il en ressort que comme E. Macron, il ne voit de "revalorisation" que dans une augmentation du travail enseignant.

 

(...)

26/10/2019 à 09:25  |  (4 commentaires)
Le fait du jour

"Cécile Rilhac a beaucoup travaillé sur cette question, et ses conclusions... nous aideront". Le 22 octobre , à l'Assemblée nationale, puis le 23 octobre , devant la Commission de l'éducation de l'Assemblée, JM Blanquer est revenu sur les directeurs d'école. Il devrait annoncer des décisions à la rentrée de la Toussaint. Il a visiblement en tête le rapport de la députée LREM  C Rilhac. Les syndicats mobilisent pour le 6 novembre.

 

(...)

26/10/2019 à 09:25  |  (1 commentaire)
La classe

Des enseignantes et enseignants aguerris, de jeunes lauréates et lauréats du concours de professeur des écoles mais aussi des étudiantes et étudiants étaient présents à la conférence de Sylvain Connac le 19 octobre à l’Université d’Automne (UDA) du SNUipp-FSU. Leurs attentes sont différentes mais la volonté est la même : mieux appréhender le travail en groupe. Quel est l’intérêt de la coopération ? Qu’est-ce que le travail en groupe ? Des questions que se posent beaucoup d’enseignants, in fine. Lors de sa conférence, sylvain Connac définit la coopération et en détaille les bienfaits mais aussi les dérives. Dérives qu’il a constaté lors de ses différentes recherches.

 

(...)

26/10/2019 à 09:25  |  (1 commentaire)
Le système

En difficulté dans l'opinion publique, JM Blanquer fait du voile des accompagnatrices un nouvel étendard de son action politique. Une manoeuvre politique contrariée par le premier ministre et le président de la République qui scelle un relatif isolement.

 

26/10/2019 à 09:25  |  (1 commentaire)
Le système

Le rapport Mathiot Azema sur la réforme de l'éducation prioritaire devrait être remis la dernière semaine d'octobre, a annoncé JM BLanquer le 23 octobre. Des annonces devraient suivre. Le ministre devrait aller vers le maintien des Rep+ et la suppression de la labellisation nationale des Rep au profit de cartes locales prenant en compte les zones rurales. C'est l'avenir de l'éducation prioritaire qui est en jeu.

 

(...)

26/10/2019 à 09:25  |  (2 commentaires)
L'élève

En recevant sa deuxième Palme d’or cannoise en 2016 pour « Moi Daniel Blake », Ken Loach revendique la tradition esthétique dans laquelle s’inscrit son travail : ‘un cinéma de protestation mettant en avant le peuple contre les puissants’. Il dénonce alors avec force les méfaits du néo-libéralisme, la misère présente qui s’étend et les catastrophes ‘politiques’ qui nous attendent. Aujourd’hui, le cinéaste britannique de 83 ans continue le combat. Son arme : « Sorry we missed you », à la fois drame social impressionnant et réquisitoire implacable dénonçant l’ubérisation du marché du travail et les conditions d’existence des précaires corvéables à merci. Et nous suivons Nicky et Abbie, parents de deux enfants, habitants modestes de Newcastle, au gré des alea de leurs petits ‘boulots’ respectifs, d’espoirs familiaux partagés en fiascos individuels. Ou comment le nouveau job du père aspirant à l’indépendance (chauffeur-livreur et auto-entrepreneur) le conduit à sa perte. Et la révolution numérique sous nos yeux réduit à néant les anciennes solidarités ouvrières, pulvérise l’affection et les liens familiaux, fait perdre la tête au forçat du travail ‘ubérisé’.

 

(....)

26/10/2019 à 09:25  |  (1 commentaire)
Le système

 Les syndicats CGT Éduc’action, Snes FSU, SNFOLC, SNCL Faen, Sud Éducation et SIES ont décidé le 22 octobre de rejoindre l'appel interprofessionnel à la grève le 5 décembre contre la réforme des retraites. Pour eux, " le projet de réforme Macron/Delevoye, de retraite par points constitue une régression majeure". Ils appellent à la grève du 5 décembre et déjà " à décider collectivement des suites à donner à cette journée de grève". Des assemblées auront lieu dans les établissements pour préparer cette action.

 

L'appel

Retraites : Les enseignants principales victimes ?

Macron et les retraites enseignantes

 

26/10/2019 à 09:25  |  (1 commentaire)
Le système

A l'issue de l'Université d'automne organisée par le Snuipp Fsu, le 21 octobre, premier syndicat du 1er degré, F Popineau, co-secrétaire générale, annonce le lancement d'un observatoire du métier enseignant. Il s'agit de "mettre en mots notre expertise professionnelle, sa remise en cause, les empêchements, les doutes, les réussites" et de "nourrir le débat public" alors que la question de la revalorisation s'impose en lien avec la réforme des retraites.

 

Sur l'observatoire

 

26/10/2019 à 09:25  |  (1 commentaire)
Le système

Approuvée par la Commission de l'éducation du Sénat, dominée par les Républicains, la proposition de loi sur le voile portée par Jacqueline Eustache-Brinio (LR) sera discutée en séance le 29 octobre. Le texte prétend assurer " la neutralité religieuse des personnes concourant au service public de l’éducation".  Il précise que le port de signes religieux  est interdit aux accompagnatrices scolaires. "La même interdiction s’applique aux personnes qui participent, y compris lors des sorties scolaires, aux activités liées à l’enseignement dans ou en dehors des établissements, organisées par ces écoles et établissements publics locaux d’enseignement". Un amendement déposé par M Brisson (LR) et adopté par la commission étend encore cette interdiction : "cet amendement vise à préciser que tout personne qui participent au service public de l’éducation (intervenant, personne accompagnant une sortie scolaire) ne peut pas porter de signes religieux ostentatoires lors des activités liées à l’enseignement, peu importe le lieu où elles se déroulent".

 

L aproposition de loi

 

26/10/2019 à 09:25  |  (1 commentaire)
Le système

A l'occasion de la visite de JM Blanquer au Québec les 24 et 25 octobre, le Collectif Apprendre Ensemble (France) et le Mouvement L’école ensemble (Québec) font communiqué commun pour souligner l'insuffisance de la mixité sociale dans les deux systèmes éducatifs. "L’enjeu principal de la rencontre qu’aura M. Blanquer avec son homologue québécois, M. Jean-François Roberge, doit être la lutte contre la ségrégation scolaire. En rendant visite à deux écoles privées subventionnées, le ministre Blanquer envoie malheureusement le message que le tri socioéconomique des enfants est acceptable, voire souhaitable", soulignent-ils. Les deux mouvements rappellent que les évaluations internationales estiment que le système québécois est le plus injuste au Canada et le système français un des plus injustes socialement de l'OCDE. "En France, la répartition des moyens entre les territoires et entre les établissements est injuste. Et le système privé jouit d’un financement identique à celui du public alors qu’il sélectionne ses élèves et favorise la discrimination. Le constat est limpide : nos enfants grandissent séparément et apprennent dans un système à deux vitesses. En ce qui concerne leur système d’éducation, Français et Québécois sont des cousins d’infortune. Nos systèmes se contentent de reproduire les inégalités sociales. C’est une vérité qui dérange. Nos ministres de l’Éducation doivent cesser de l’ignorer".

 

L'appel

 

26/10/2019 à 09:25  |  (1 commentaire)
Le système

Etienne Butzbach, coordinateur du réseau mixité à l’école pour le CNESCO présentait le 19 octobre le rapport sur la mixité sociale à l’Université d’Autonome (UDA) du SNUipp-FSU. Ce rapport (« L’éclairage de terrain de certaines politiques locales de mixité à l’école ») publié en 2018 faisait suite à la conférence de comparaison internationale sur cette thématique organisée par le CNESCO en 2015. La commande était simple : inventorier les expérimentations existantes sur le territoire afin d’établir un référentiel des conditions de réussite d’une politique de mixité scolaire. Etienne Butzbach en a présenté quelques-unes, dont celles de Toulouse ou encore Lyon. 

(....)

26/10/2019 à 09:25  |  (1 commentaire)
Le système

« Pauvreté, vie des familles et impact sur la scolarisation des élèves », Marie-Aleth Grard, vice-présidente de l’association ATD Quart Monde et membre du Cese (Conseil économique, social et environnemental), a ouvert la 19e Université d’automne du SNUipp-FSU qui  réuni du 18 au 20 octobre plus de 400 enseignants à Port-Leucate (11) autour de toutes les questions qui traversent l’école : inégalités, enseignement de la lecture, direction d’école, devenir de la maternelle, école inclusive…

 

(...)

26/10/2019 à 09:25  |  (1 commentaire)
La classe

Le 11ème Forum des enseignants innovants aura lieu le 23 novembre 2019 à Paris. Organisé avec notre partenaire Libération et des associations professionnelles enseignantes, il se déroulera dans le cadre du Salon européen de l'éducation. Ce sera l'occasion de faire connaitre vos projets et de donner à voir des enseignants investis personnellement dans des projets éducatifs, soucieux de la réussite de tous les élèves et inventifs. Vous êtes invité à participer à cet événement.

 

Lisez l'article...

 

26/10/2019 à 09:25  |  (1 commentaire)
La classe

Que trouve t-on dans un mensuel de rentrée ? Le Café mensuel 188 évoque bien sur la rentrée, vue aussi bien sous l'angle de l'institution que celui des syndicats et des professeurs de terrain ,comme Ophélie dont c'est aussi l'entrée dans le métier de professeure des écoles. A cette rentrée il y a bien des éléments d'actualité décourageants. Mais les enseignants font preuve d'une extraordinaire créativité comme le montrent les chapitres disciplinaires.

 

(...)

26/10/2019 à 09:25  |  (1 commentaire)
La classe

"À la rentrée 2018, pour une heure de cours tous secteurs confondus, un enseignant est face à 23,8 élèves en moyenne pour les formations en collège, à 24,2 élèves pour les formations générales et technologiques en lycée et à 15,6 élèves pour les formations professionnelles en lycée". La publication annuelle par la Depp (division des études du ministère) de ce calcul fait grincer des dents chaque année. Le calcul est fait en tenant compte des heures réalisées en petits groupes comme si celles ci n'étaient pas indispensables pour certains enseignements ou pour certaines situations pédagogiques. Pour la majorité des enseignants, il n'a rien à voir avec leur vécu. Pour l'opinion publique il donne l'impression qu'un effort extraordinaire est fait et que les enseignants sont mal venus de se plaindre. On peut pourtant en tirer du positif.

 

(...)

26/10/2019 à 09:25  |  (2 commentaires)
La classe

"Les jeux, et en particulier les jeux vidéo, semblent naturellement opposés à l’apprentissage et à l’éducation dans notre culture francophone. Si les jeux de société trouvent encore une place en maternelle et au début du primaire, ils disparaissent le plus souvent ensuite. Quant aux jeux vidéo, ils incarnent pour la plupart des enseignants, éducateurs et parents ce à quoi les résument le plus souvent la télévision et la presse : addiction, violence, isolement. Ce manuel à destination du monde éducatif et enseignant vous propose un autre regard sur cette culture. Un regard éclairé pour construire un avis argumenté sur une culture immense et encore aujourd’hui largement ignorée aussi bien du grand public que des joueurs souvent concentrés sur quelques blockbusters. Mais aussi un regard pédagogique par la mise à disposition d’outils pour comprendre le média, pour initier au numérique et pour apprendre par ce média". Réalisé par des enseignants français et belges, porté par des structures belges, ce manuel présnete des retours d'expérience et des séquences. " Le jeu vidéo ne peut prendre place que dans un cadre pédagogique pensé avec et dans un parcours pédagogique complet. Il s’agit d’un outil parmi d’autres qui ne peut remplacer la présence humaine, celle des encadrants/enseignants/animateurs comme celle des autres apprenants. Ils ne doivent pas remplacer les autres outils de savoir mais au contraire les accompagner, de la même manière qu’ils doivent aussi être accompagnés par des encadrants pour en retirer un résultat pédagogique. Les jeux vidéo bien utilisés développent l’indépendance et l’implication de l’apprenant mais c’est le lien humain avec les autres apprenants et avec l’enseignant qui continue à faire sens, l’encadrement qui oriente le travail et canalise les résultats, l’échange humain qui développe la personne".

 

La brochure

 

 

26/10/2019 à 09:25  |  (1 commentaire)
L'élève

Durant3 jours, du 25 au 27 octobre, le CNRS fête ses 80 ans à la Cité des sciences, en accès libre et gratuit. Plus de 50 personnalités sont prévues pour faire découvrir au public comment la recherche et l’art peuvent réparer, reinventer et réenchanter  notre monde. Des master-class en solo ou en duo, des démonstrations et expériences immersives dans l’espace Lab, une soirée engagée à Ground Control  sont programmées lors de ce forum exceptionnel intitulé « Nouveau(x)  monde(s) ». Toutes les sciences sont convoquées pour imaginer de nouveaux mondes, de l’intelligence artificielle  à la cryptologie, en passant par l’astronomie et la chimie. Les master-class de Jacques Stern, spécialiste de cryptologie, Albert Fert, prix Nobel de physique 2007, de Jean-François Lutz, chimiste, livrent les dernières avancées scientifiques de leurs domaines. Les passerelles entre l’art et la science sont aussi à l’honneur, des artistes et des chercheurs échangent leurs points de vue lors de duo inédits.

 

Le programme

Le site du Forum « Nouveau(x) Monde(s)

 

 

26/10/2019 à 09:25  |  (1 commentaire)
Par fjarraud , le samedi 26 octobre 2019.

Partenaires

Nos annonces