Enseignants : JM Blanquer lie revalorisation et redéfinition du métier 

"La fonction professorale doit prendre un sens nouveau". Interrogé par la Commission de l'éducation de l'Assemblée nationale lors de la présentation de son budget, le 23 octobre, Jean-Michel Blanquer a du préciser ses intentions sur la revalorisation du métier enseignant. Il en ressort que comme E. Macron, il ne voit de "revalorisation" que dans une augmentation du travail enseignant.

 

Pas de revalorisation en 2020

 

Si pour la députée LREM A-C. Lang "les enseignants sont augmentés de 300 €; c'est incontestable", la réalité budgétaire pour 2020 est sensiblement différente et présage mal d'une véritable revalorisation. Selon JM BLanquer le budget prévoit 300 millions pour le GVT(hausses de salaire liées à l'ancienneté) auxquels s'ajoutent 340 millions par application des accords PPCR signés en 2016 et retardés d'un an par le gouvernement d'E Macron. Il y a également 60 millions en règlement de la hausse de la prime de Rep+. Cette augmentation est la seule à mettre au crédit du gouvernement et elle est loin de représenter 300 € par enseignant.

 

D'après JM BLanquer, il reste 30 millions "pour l'agenda social", c'est à dire à négocier avec les syndicats. Encore le ministre explique t-il qu'ils seraient destinés à une amélioration du taux d'accès à la hors classe pour les enseignants du 1er degré (leur taux d'accès est nettement inférieur à celui des enseignants du second degré). Aucune revalorisation n'est donc budgetée pour 2020 en ce qui concerne les enseignants.

 

Heures supplémentaires et personnalisation

 

"On va se revoir avec les syndicats sur l'articulation réforme des retraites, rémunération et définition du métier enseignant", annonce le ministre. Il lie ainsi, comme E Macron le 3 octobre, toute revalorisation à une redéfinition du métier. E Macron avait expliqué que ce serait lié à la hausse du temps de travail et la réduction des congés.

 

JM Blanquer indique deux pistes. D'abord les heures supplémentaires qui permettent aux enseignants de gagner plus. Mais on sait que cela ne concerne pas les enseignants du premier degré, dont les salaires sont généralement inférieurs à ceux du 1er degré. Ces heures ne sont pas disponibles pour toutes les disciplines. Et globalement ce sont les hommes et les enseignants des catégories les plus élevées (agrégés, CPGE) qui en font davantage. Autrement dit, les heures supplémentaires augmentent les inégalités dabs le corps enseignant.

 

Ensuite,  "la fonction professorale doit prendre un sens nouveau. Cela passe par la capacité à personnaliser la carrière du professeur". Autrement dit aux carrières ponctuées par un avancement statutaire succéderait une "personnalisation" de la carrière selon le "mérite". Cela sera rendu possible grâce à la loi de réforme de la fonction publique adoptée cet été qui donne de nouveaux pouvoirs à la hiérarchie immédiate. Au ministère on parle de "gestion de proximité" des relations humaines.

 

La commission rejette les amendements

 

La commission de l'éducation a adopté le budget 2020. Elle a aussi rejeté les amendements déposés par l'opposition et quelques députés de la majorité concernant le métier enseignant. Ainsi trois amendements PS demandaient le rétablissement des 440 postes supprimés dans le second degré ou la création de postes dans le 2d degré pour accueillir les 40 000 élèves supplémentaires. Un autre amendement PS en faveur de la titularisation des contractuels a aussi été rejeté.

 

F Reiss (LR) et M Victory (PS) ont relevé la baisse de 3.5% des crédits de formation du 1er degré, en contradiction avec le discours ministériel, et demandé son annulation. Les deux amendements d'un montant de 30 millions ont été repoussés par la majorité. Un amendement PS prévoyant de doter chaque professeur d'un crédit formation de 100€ a été aussi rejeté.

 

Des députés de la majorité sont intervenus pour défendre le service médical de l'éducation nationale en pleine déliquescence du fait des salaires insuffisants. M Isaac-Sébille et Mme Bannier, Mme Descamps et MM Bournazel et Zumkeller ont demandé un million pour revaloriser les salaires des médecins scolaires en vain. Mme Temarelle Verhaeghe et les députés PS ne demandaient que 250 000 € . Ils ne les ont pas obtenus.

 

F Jarraud

 

Macron et la revalorisation

Revalorisation : ça commence mal

Que sait on des heures supplémentaires ?

DEvant la commission

 

 

 

 

Par fjarraud , le samedi 26 octobre 2019.

Commentaires

  • isabelserrano, le 27/11/2019 à 23:57
    L'ACCORD DE PRÊT SERIEUX.

    Vous êtres a la recherche de prêt pour relancer vos activités soit pour la réalisation d'un projet ou vous avez besoin d'argent pour d'autres raisons ? 
    Par de souci même si vous êtes fiché dans votre pays et n'avez pas accès au financement veuillez contactez ce E-mail: fastfinanceserrano7@gmail.com pour avoir connaissance des conditions d'octroi de prêt et de financement sans tracasseries et dire adieu à vos problèmes financiers.
    Veuillez noter les domaines dans lesquels on peut vous aider pour la réalisation de vos projets ou vous sortir de l'impasse 
    * Financier
    * Prêts à l'investissement
    * Prêts personnels
    Ps : Sachez que nous travaillons à votre satisfaction, vous pouvez suivre votre dossier en ligne afin de connaître son évolution.
    Veuillez contactez par mail : fastfinanceserrano7@gmail.com
    Numéro de Téléphone: +33757906378

    Merci pour vos contacts.
  • isabelserrano, le 27/11/2019 à 23:56
    L'ACCORD DE PRÊT SERIEUX.

    Vous êtres a la recherche de prêt pour relancer vos activités soit pour la réalisation d'un projet ou vous avez besoin d'argent pour d'autres raisons ? 
    Par de souci même si vous êtes fiché dans votre pays et n'avez pas accès au financement veuillez contactez ce E-mail: fastfinanceserrano7@gmail.com pour avoir connaissance des conditions d'octroi de prêt et de financement sans tracasseries et dire adieu à vos problèmes financiers.
    Veuillez noter les domaines dans lesquels on peut vous aider pour la réalisation de vos projets ou vous sortir de l'impasse 
    * Financier
    * Prêts à l'investissement
    * Prêts personnels
    Ps : Sachez que nous travaillons à votre satisfaction, vous pouvez suivre votre dossier en ligne afin de connaître son évolution.
    Veuillez contactez par mail : fastfinanceserrano7@gmail.com
    Numéro de Téléphone: +33757906378

    Merci pour vos contacts.
  • isabelserrano, le 27/11/2019 à 23:56
    L'ACCORD DE PRÊT SERIEUX.

    Vous êtres a la recherche de prêt pour relancer vos activités soit pour la réalisation d'un projet ou vous avez besoin d'argent pour d'autres raisons ? 
    Par de souci même si vous êtes fiché dans votre pays et n'avez pas accès au financement veuillez contactez ce E-mail: fastfinanceserrano7@gmail.com pour avoir connaissance des conditions d'octroi de prêt et de financement sans tracasseries et dire adieu à vos problèmes financiers.
    Veuillez noter les domaines dans lesquels on peut vous aider pour la réalisation de vos projets ou vous sortir de l'impasse 
    * Financier
    * Prêts à l'investissement
    * Prêts personnels
    Ps : Sachez que nous travaillons à votre satisfaction, vous pouvez suivre votre dossier en ligne afin de connaître son évolution.
    Veuillez contactez par mail : fastfinanceserrano7@gmail.com
    Numéro de Téléphone: +33757906378

    Merci pour vos contacts.
  • fovoir, le 26/10/2019 à 11:58
    C'est le symbole même de ce gouvernement : "demain, on rase gratis" 
    Revaloriser les enseignants c'est les payer comme en Allemagne, point barre !
    C'est une honte pour un pays qui se veut la sixième puissance mondiale ! Ou alors, c'est volontaire, l'ascenseur social est mauvais pour l'oligarchie et ses enfants, or, l'école en était le bouton pressoir.
    Ou encore, le métier d'enseignant est un sacerdoce laïc sur l'autel de la République, mais pour quel paradis ?
    Bonjour chez vous !
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces