L'Expresso du 04 novembre 2019 

Le fait du jour

Pour Jean-Michel Blanquer, "c'est un moment historique pour l'école". Selon les données de la Depp qu'il a révélé au Journal du dimanche du 3 novembre, le niveau remonte. Or l'analyse des données est nettement moins positive. Globalement la couteuse politique de dédoublement porte des fruits bien maigres. Pire encore l'écart entre les élèves de Rep+ et les autres augmente. Comme en 2018, la communication triomphante du ministre tente d'occulter l'échec de sa politique. Pour Roland Goigoux, "on n'a pas du tout ce qu'on espérait".

 

(...)

04/11/2019 à 07:54  |  (2 commentaires)
La classe

 « Vous souhaitez valoriser les villes de votre département de manière poétique ? #MaVilleEnAcrostiche est fait pour vos élèves et vous ! ». Voici la jolie invitation que lance actuellement Manon Brunet, professeure de français au collège Jacques Prévert à Châteauneuf-sur-Sarthe. Pour rappel : l’acrostiche est un court poème dont les initiales de chaque vers composent un nom. Comment exploiter un dispositif d’écriture aussi simple pour favoriser la créativité et la coopération, l’appropriation de son territoire, le maniement de la langue et du numérique ? Le projet s’adresse aux classes de tout niveau et de toute ville : le réseau Twitter et une carte interactive permettront de partager les productions. Eclairages de Manon Brunet, qui avait présenté au Forum des Enseignants Innovants un autre projet d’écriture à contraintes et en réseau…

 

(...)

04/11/2019 à 07:54  |  (0 commentaire)
Le système

Avec un rejet de quasiment tous les amendements, le budget de l'Education nationale a été adopté le 30 octobre au terme d'un marathon législatif entre 23h et 3 heures du matin. Plus que des postes, il a été question des fonds sociaux, de l'école inclusive et de la médecine scolaire. Au final la majorité n'a laissé passé que la promesse de rapport sur les contractuels et les fonds sociaux.

 

(...)

04/11/2019 à 07:54  |  (0 commentaire)
Le système

Le premier ministre a présenté le 31 octobre "un plan de 23 mesures d'action concrètes pour répondre aux difficultés persistantes que connaît la Seine-Saint-Denis". Parmi ces mesures une prime de 10 000 euros pour les fonctionnaires restant dans le département et une vingtaine de millions pour les écoles. Les syndicats jugent ces mesures insuffisantes.

 

(...)

04/11/2019 à 07:54  |  (0 commentaire)
Le système

"C’est pour exprimer fortement nombre de revendications que (nos) organisations syndicales appellent à faire du 6 novembre prochain une journée de mobilisation (rassemblements, conférences de presse, demandes d’audience...)". La FSU, l'UNSA-Education, le SGEN-CFDT, la FERC-CGT et SUD-Education appellent le 6 novembre à manifester pour " une réelle amélioration des conditions de travail des directeurs et directrices d’école, des enseignant-es et de tous les personnels qui font vivre les écoles, les établissements et les services" et " une meilleure reconnaissance de leurs professionnalités". Ils demandent "une organisation moins verticale et moins injonctive des écoles, établissements et services. L’organisation d’un travail plus collectif et à des rythmes plus respectueux de la qualité de vie au travail".

 

Appel syndical

 

 

04/11/2019 à 07:54  |  (0 commentaire)
Le système

"Nous pourrons les soulager de multiples petites tâches quotidiennes, notamment dans la relation avec les familles, grâce à un dispositif ­d'appui mobilisant des volontaires du service civique", annonce dans Le journal du dimanche du 3 novembre JM Blanquer. Les directeurs avaient bénéficié de contrats aidés supprimés par le gouvernement. Le recours aux services civiques semble une piste nettement moins sure : qui ira dans les écoles difficiles ou les écoles rurales ? Pour le moment le dispositif, déjà existant, ne bénéficie qu'à quelques écoles.

 

JM BLanquer dans le JDD

 

 

04/11/2019 à 07:54  |  (0 commentaire)
Le système

"Suite à de nombreuses questions reçues par courriel, j’ai souhaité proposer des exemples de documents préparatoires à l’entretien du rendez-vous de carrière." Sur son blog, Julien Delma montre comment remplir ce document préparatoire, point par point, catégorie d'enseignant par catégorie, pour mettre en valeur ce qu'on a réalisé.

 

Sur son blog

 

04/11/2019 à 07:54  |  (0 commentaire)
Le système

Expérimentée dans la région PACA dans plusieurs lycées, la reconnaissance faciale fait l'objet d'une mise au point très claire de la CNIL. " Après un examen attentif du projet, la CNIL a considéré que le dispositif projeté est contraire aux grands principes de proportionnalité et de minimisation des données posés par le RGPD (Règlement général sur la protection des données)", écrit la Cnil. "En effet, les objectifs de sécurisation et la fluidification des entrées dans ces lycées peuvent être atteints par des moyens bien moins intrusifs en termes de vie privée et de libertés individuelles, comme par exemple un contrôle par badge... Les dispositifs de reconnaissance faciale sont particulièrement intrusifs et présentent des risques majeurs d’atteinte à la vie privée et aux libertés individuelles des personnes concernées. Ils sont par ailleurs de nature à créer un sentiment de surveillance renforcé. Ces risques se trouvent accrus lorsque les dispositifs de reconnaissance faciale sont appliqués à des mineurs, qui font l’objet d’une protection particulière dans les textes nationaux et européens... Un tel dispositif ne saurait donc être légalement mis en œuvre et il appartient désormais à la région et aux lycées concernés, responsables du dispositif envisagé, d’en tirer les conséquences".

 

Communiqué

 

 

04/11/2019 à 07:54  |  (0 commentaire)
La classe

Vivement attaqués dans les médias, les écrans ont ils un effet négatif sur les enfants ? Franck Ramus, membre du conseil scientifique de l'éducation nationale,  répond à cette question dans son blog. "Il semble que l’effet global d’une exposition aux écrans sur le développement cognitif soit très légèrement négatif, et la meilleure interprétation de ce résultat est que l’exposition aux écrans sur de longues durées chaque jour se substitue à des interactions sociales et verbales importantes pour le développement'.

 

Sur son blog

Les écrans font ils grossir ?

 

 

04/11/2019 à 07:54  |  (0 commentaire)
La classe

Le 6 novembre il sera trop tard !  Le 11ème Forum des enseignants innovants aura lieu le 23 novembre 2019 à Paris. Organisé avec notre partenaire Libération et des associations professionnelles enseignantes, il se déroulera dans le cadre du Salon européen de l'éducation. Ce sera l'occasion de faire connaitre vos projets et de donner à voir des enseignants investis personnellement dans des projets éducatifs, soucieux de la réussite de tous les élèves et inventifs. Vous êtes invité à participer à cet événement.

 

Lisez l'article...

 

 

04/11/2019 à 07:54  |  (0 commentaire)
L'élève

" La rentrée scolaire étant déjà achevée, est-il trop tard pour contacter l'une de ces cellules ? Existe t-il un recensement des cellules d’accueil par département ? Mon enfant a droit à un accompagnement par un AESH (accompagnant d’élèves en si-tuation de handicap). Celui-ci sera-t-il en permanence dans son établissement ? Avec combien d’autres élèves va-t-il le par-tager ? Comment doit-on procéder pour demander des aménagements aux examens ? J'ai entendu parler des PIAL (pôles inclusifs d’accompagnement personnalisé), pouvez-vous m’en dire plus ?" Le 6 novembre, de 14 à 15 heures, Isabelle Bryon, déléguée ministérielle à l'inclusion scolaire, répond à vos questions dans un tchat organisé par l'Onisep. Vous pouvez dès maintenant poser vos questions...

 

Le tchat

 

 

04/11/2019 à 07:54  |  (0 commentaire)
L'élève

Tout au long de son histoire la science n'a cessé d’explorer de folles idées. Quand l’imagination s’emballe, cela peut être pour le meilleur, comme pour le pire ! C’est justement ce que souhaite explorer cette année le "Festival des idées" organisé par l'Université Sorbonne Paris Cité. Il prend pour thème "Penser l'incroyable". Au programme de ces quatre jours : une soixantaine d'intervenants (universitaires, chercheurs, journalistes etc.), des conférences, des  rencontres, des jeux-débats, un escape Game, du cinéma, des ateliers, des performances, des concerts, des spectacles… Tout est en accès libre et gratuit. Des activités gratuites sont également prévues pour le jeune public. La journée du 16 novembre se déroule à la Cité des sciences et de l’industrie.

 

(...)

04/11/2019 à 07:54  |  (0 commentaire)
Les disciplines

A l’oral de français au baccalauréat, l’entretien porte désormais sur un œuvre littéraire que le candidat a lue dans l’année et qu’il a choisi de présenter. Comment conduire cet entretien ? Comment y préparer ses élèves ? Un document de cadrage réalisé par les IPR de l’académie de Créteil apporte de précieux éclairages. Il s’agit, souligne-t-on, de « permettre au candidat de mettre en valeur la qualité de son appropriation des œuvres » et de s’inscrire «  dans une démarche de questionnement ouvert. » Le document livre des exemples précis de questions susceptibles d’être posées par l’examinateur. Il propose aussi des activités susceptibles d’aider les élèves au cours de l’année à mieux s’approprier les œuvres pour nourrir ultérieurement les échanges. Autour du recueil « Les Fleurs du mal » : enregistrement de lectures à voix haute, constitution d'une anthologie thématique personnelle, rédaction d'un texte libre dans lequel insérer un vers de Baudelaire tiré au sort, mise en relation avec des tableaux … Autour du roman « Le Rouge et le Noir » : écriture d’une épitaphe pour Julien, rédaction d’une lettre de Mademoiselle de la Mole, dénouement alternatif, réflexion personnelle sur le thème «Julien et moi »…

 

En ligne

Pédagogies de l’appropriation dans le mensuel 188 Café pédagogique

 

 

04/11/2019 à 07:54  |  (0 commentaire)
Les disciplines

On connait le succès de la plateforme Netflix de vidéos à la demande : peut-on en imaginer une adaptation pédagogique et littéraire ? Ce rêve est devenu réalité au collège de Piégut-Pluviers avec le projet « Littéflix » : sur un diaporama Keynote qui reproduit l’interface du célèbre site de streaming les élèves sont invités à partager leurs lectures et à découvrir les livres présentés par leurs camarades. Explications d’Amélie Mariottat : « Les élèves ont à leur disposition une diapositive qu’ils doivent compléter en fonction de leur lecture. Certains ont même fait des bandes annonces. L’outil sera utilisé dans la classe de français, mais aussi mis à disposition au CDI pour poursuivre le projet tout au long de l’année et pas seulement avec les lectures cursives ! »

 

Sur le site d’Amélie Mariottat

Amélie Mariottat dans Le Café pédagogique

 

 

04/11/2019 à 07:54  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Comment favoriser la compréhension de notions théoriques ? Par la scénarisation et le partage, propose Mathias Szpirglas, enseignant à l’'Université Paris-Est Marne-la-Vallée : un module et un atelier d’écriture conduisent les étudiant.es à écrire « le roman dont vous êtes le héros ». L’idée, explique t-il, est de rendre l’histoire « accessible à n’importe qui qui n’aurait pas été formé au propos du cours ». Des références en notes de bas de pages doivent expliquer les notions abordées. L’innovation, développée depuis 6 ans, a reçu un certificat d’excellence au concours « Passion Enseignement et Pédagogie dans le supérieur ». Une démarche adaptable dans différents niveaux et disciplines ?

 

Présentation en ligne

 

 

04/11/2019 à 07:54  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le lundi 04 novembre 2019.

Partenaires

Nos annonces