Lycée en retrait après des violences 

A Champigny sur Marne , les enseignants du lycée Langevin-Wallon exercent leur droit de retrait après le gazage avec une bombe lacrymogène d'une enseignante en plein cours. Selon Le Parisien, les enseignants dénoncent le manque de surveillants et de sanctions dans l''établissement.

 

Le Parisien

 

Par fjarraud , le jeudi 14 novembre 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces