Environnement : Les ajustements des programmes  

" Afin de permettre à tous les élèves d’appréhender de manière éclairée et au plus tôt les questions climatiques et environnementales et d’en saisir les enjeux, le ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse a souhaité « [...] proposer des enseignements plus explicites, plus précis et plus complets sur ces questions ». C’est en ce sens qu’il a saisi le Conseil supérieur des programmes (CSP) le 20 juin dernier en lui demandant d’identifier et de renforcer « les éléments ayant trait au changement climatique, au développement durable et à la biodiversité dans les programmes d’enseignement de l’école et du collège ». Le 4 décembre 2019, le CSP a remis ses propositions au ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse", écrit Eduscol. Le site ministériel publie les ajustements réalisés sur les programmes et les présente dans une note de 40 pages. 

 

Les ajustements sont importants en sciences où de nouvelles notions apparaissent.  Par exemple en physique chimie " De nouvelles notions et compétences sont introduites aux cycles 3 et 4 afin que l’élève puisse élargir son vocabulaire scientifique autour des termes régulièrement rencontrés dans la vie courante (chaleur, production, pertes, consommation, gaspillage, économie d’énergie, stockage d’énergie, ressources renouvelables et non renouvelables, etc.) et se saisisse des questions relatives aux changements climatiques et énergétiques. La notion centrale d’effet de serre est abordée sans que son mécanisme ne soit détaillé : il s’agit de familiariser progressivement l’élève avec les notions de transfert d’énergie par émission et absorption de rayonnement et d’en comprendre l’effet lors d’absorption du rayonnement émis par la Terre par les gaz à effet de serre".

 

Ils le sont moins dans d'autres disciplines. " L’éducation au développement durable ne constitue pas pour autant une nouvelle discipline centrée sur l’étude d’un objet indépendant. Ce n’est pas davantage un nouvel enseignement qui viendrait s’ajouter à ceux qui sont déjà dispensés à l’école, au collège et au lycée. Les connaissances, les compétences et les comportements dont elle permet l’acquisition ou la construction sont présents dans tous les enseignements et disciplines dispensés tout au long de la scolarité", écrit le CSP. A noter qu'il n'hésite pas à vanter ses consultations de spécialistes parmi lesquels des climatosceptiques...

 

Les ajustements

 

 

Par fjarraud , le jeudi 05 décembre 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces