Haute-Garonne : Incitations financières à la mixité sociale 

Depuis la rentrée, les collèges de Haute Garonne sont incités à varier leur composition sociale. Il voient leur enveloppe  budgétaire varier selon la composition sociale de leurs élèves. Selon 20 minutes, la part éducative de la dotation de fonctionnement varie de 44 à 63 euros. Les établissements accueillant plus de 25% d'élèves défavorisés touchent davantage. Résultat : parmi les collèges privés, 16 ont perdu de 6 à 10 euros, un a perçu un bonus et 4 continuent à toucher la même somme. Dans le public, un seul a vu ses recettes diminuer alors que 56 bénéficient de davantage de moyens. Fait rare, le département a signé, en juin 2018, une convention de partenariat avec le privé qui s'engage lui aussi dans la démarche de mixité. La Haute Garonne fait figure de pionnier, avec Paris, dans une politique de mixité sociale lancée sous le gouvernement précédent. Depuis 2017, le soutien de l'Etat à ces opérations a disparu. Récemment, JM Blanquer déclarait attendre une estimation de ces politiques pour prendre des décisions. Depuis 2017, ce n'est visiblement pas une urgence...

 

Dans 20 minutes

Le point sur les politiques de mixité sociale

 

Par fjarraud , le lundi 09 décembre 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces