PsyEN : Silence on ferme ! 

" Depuis plus d’un an et demi, le ministère de l’Education nationale ne répond pas aux demandes de la profession quant au devenir des CIO et des PsyEN" affirme l'intersyndicale Snes Fsu, Cgt, Sud, Sgen Cfdt, Se Unsa et Snptes. Elle dénonce l'affectation des PsyEN en lycées, la certification des enseignants en orientation et la création d’un coordonnateur en orientation en lieu et place des PsyEN, la " valorisation par le ministère de l’Education nationale des start up et organismes privés par l’octroi de subventions". "Dans certaines académies des conventions État/Région prévoient des mises à disposition de DCIO et de personnel, des textes ministériels sont étudiés dans les instances nationales (CSE, CTM,) et organisent la restructuration des services alors que le cabinet du ministre prétend que rien n’est décidé", ajoute-elle. L'intersydnicale " demande au ministère le maintien du réseau des CIO et une augmentation du nombre de PsyEN afin qu’ils puissent exercer toutes leurs missions ; exige le maintien des missions de l’ONISEP".

 

Communiqué

 

Par fjarraud , le vendredi 10 janvier 2020.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces