L’invitation de la semaine : « La voix des témoins » au Mémorial de la Shoah 

Les professeurs sont invités par le Mémorial de la Shoah, à organiser, sur réservation, des visites guidées gratuites  de la nouvelle exposition « La voix des témoins » prévue jusqu’au 3 janvier 2021.  Dans le cadre du 75ème anniversaire de la découverte des camps d’extermination, le Mémorial de la Shoah propose une exposition, consacrée aux récits et témoignages des survivants. Pour conserver toutes ces mémoires et histoires intactes et lutter contre l’oubli,  le Mémorial de la Shoah présente « La voix des témoins ».   Mais écouter un témoin, c’est le devenir à son tour, l’exposition aborde également la manière créative dont la troisième génération après les rescapés poursuit cette transmission avec détermination.

 

Donner la parole aux rescapés

 

75 ans après l’ouverture et la libération des camps d’extermination, le Mémorial de la Shoah a voulu donner la parole aux rescapés plus que jamais engagés dans la transmission et le combat contre toute forme de haine et d’intolérance. Un témoin de la Shoah est quelqu’un qui a vécu le génocide perpétré contre les Juifs au cours de la Seconde Guerre mondiale, et qui a laissé une trace de cette expérience. Cette exposition s’intitule « La voix des témoins », car elle veut affirmer que par-delà la disparition des témoins, leurs voix restent et resteront : elles constituent des traces vives. Les générations d’après s’en saisissent et montrent qu’elles représentent un héritage immatériel. 

 

Un parcours en cinq grandes périodes

 

À travers des documents, des archives audiovisuelles, des manuscrits inédits, l’exposition retrace le parcours du témoignage, depuis la clandestinité la plus dangereuse des manuscrits qui furent enterrés à Birkenau en 1942, jusqu’à l’image du matricule de Simone  Veil exposé aux pieds des marches du Panthéon en 2018. Elle délimite cinq grandes périodes, qui sont chacune, présentées, commentées par un(e) historien(ne) : « 1942-1949 », « 1949-1960 », « 1961-1978 », « 1978-2000 », « 2000-2018 ». L’exposition offre  une sélection de trois heures d’extraits radiophoniques. À ces témoignages sonores s’ajoutent une heure d’images extraites d’émissions de télévision : le témoignage  prend la forme de portraits, d’enquêtes, de dialogues intergénérationnels.

 

Sept voix emblématiques délivrent un message de mémoire et de vigilance

 

Différentes tables font face aux  grands portraits des sept témoins emblématiques mis particulièrement en avant dans cette exposition : Primo Levi, Simone Veil, Élie Wiesel, Imre Kertész, Marceline Loridan-Ivens, Samuel Pisar et Aharon Appelfeld. On découvre leurs histoires. Pour écouter leurs voix, le Mémorial a choisi de faire entendre, pour chacun,  deux archives issues de la radio et de la télévision française : une parmi leurs premières prises de parole, et une parmi leurs dernières, peu avant leur mort. Ces archives sont accompagnées d’éléments iconographiques et de textes signés par des spécialistes, amis, enfants et traducteurs de ces sept témoins. Ils complètent et prolongent leurs portraits sonores.

 

Agir pour combattre l’oubli

 

Vient à présent le temps où se pose, inévitablement, la question de la disparition des témoins. Comment va-t-on transmettre l’histoire, perpétuer la mémoire en l’absence de ceux qui ont vécu directement  la Shoah ? Les troisième et même quatrième générations aujourd’hui se saisissent de l’histoire de la Shoah pour la raconter autrement, par toutes les formes qui sont actuellement  à leur disposition. Une galerie de six portraits, cette fois filmiques, montre qui sont aujourd’hui certains des héritiers, réels ou symboliques, de cette histoire du témoignages : un historien, un auteur de BD, une romancière, une documentariste, un photographe, une journaliste. Ils ont entre 29 et 56 ans et partagent le pari commun de « passer le témoin » de continuer à faire vivre cette histoire.  

 

La fabrique des témoignages

 

Un espace particulier est consacré à la création d’un témoignage. Comment faire naître un témoignage ? Quelle relation le témoin entretient-il avec celui qui l’interroge, qui écrit pour lui ? Par quels affects est-il traversé ? Cinq personnalités qui ont été à leur façon, « témoins du témoin », expliquent  comment se fabrique un témoignage, comment on peut le penser actuellement, au croisement de plusieurs approches disciplinaires.

 

Autour de l’exposition

 

L’exposition et tous les espaces sont en accès libre et gratuit. Des visites guidées gratuites sont prévues, sans réservation,  pour les individuels, les jeudis 6 et 27 février, 5 et 26  mars concernant « La voix des témoins » et les jeudi 20 février et 12 mars  particulièrement axés sur l’espace consacré aux  «  Déportés juifs de France rescapés de la Shoah ».

 

Pour le public scolaire

 

L’exposition est conseillée à partir de la 3ème. Le Mémorial de la Shoah invite les professeurs à organiser, sur réservation,  des visites guidées d’1h30 de l’exposition. Les médiateurs s’adaptent au niveau des jeunes de la 3ème à la Terminale.  En lien avec l’exposition « La voix des témoins » pour les élèves de collège et de lycée, le Mémorial propose l’étude d’un témoignage filmé diffusé après la visite, cette activité dure au total 2h 30. Les offres pédagogiques se réservent à reservation.groupes@memorialdelashoah.org  

 

Un cycle exceptionnel de témoignages

 

Les rescapés de la Shoah iront à la rencontre du public pour des temps forts exceptionnels à l’Auditorium, tout au long de 2020, avec notamment un premier trimestre consacré aux survivants d’Auschwitz, suivi d’un cycle de rencontres autour des rescapé.e.s des camps de concentration de l’Ouest. Ces rencontres sont guidées par des personnalités issues du monde des idées, de l’art, de l’écriture ou du journalisme, sensibles, par leurs parcours, leurs œuvres  et leurs réflexions, aux questions liées à l’histoire et à la mémoire de la Shoah. Chaque rencontre sera un véritable échange, au-delà même d’un témoignage.

 

Béatrice Flammang

 

L’exposition « La voix des témoins »

Les déportés juifs de France rescapés de la Shoah

L’espace réservé aux enseignants

La brochure pédagogique 2019-2020

Les ressources pour enseigner l’histoire de la shoah

 

 

 

Par fjarraud , le vendredi 31 janvier 2020.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces