Guadeloupe : Succès de la grève 

"Woulo bravo !" Il aura fallu près de deux mois de grève avec la quasi totalité des écoles et établissements scolaires fermés pour faire reculer JM Blanquer. Le 6 février les syndicats enseignants (Fsu, Speg, Unsa, FO) ont annoncé la suspension de leur mouvement. Cette annonce fait suite à un accord entre JM BLanquer et les députés guadeloupéens. Le ministre a accepté un moratoire  sur la suppression de 73 postes à la rentrée 2020 dans l'ile (25 dans les écoles et 48 dans le secondaire). La Fsu  demande le classement de l'ile en éducation prioritaire ce qui entrainerait la création de 270 postes. Le rectorat estime que les suppressions de postes s'expliquent par la baisse du nombre d'élèves. Le moratoire a lieu jusqu'à la remise d'un rapport de l'inspection générale envoyée sur place par le ministre. Un mouvement aussi massif continue en Martinique.

 

Sur 20 minutes

 

Par fjarraud , le lundi 10 février 2020.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces