Le Collectif Rased s'inquiète des suppressions de postes 

"Nous  serons  aux  côtés  des  équipes  et  des  enseignants  afin  d'apporter  nos  compétences  spécifiques  et complémentaires pour accompagner, écouter et aider les élèves lorsqu’ils reprendront le chemin de l’école", écrit le Collectif Rased au ministre de l'éducation nationale le 6 avril. Le Collectif regroupe des syndicats (Snuipp Fsu, Se Unsa, Sgen Cfdt, Cgt, Sud), des associations d'enseignants (Afpen, Fnaren, Fname, Agsas) et la Fcpe. "Assurer la continuité de leurs missions dans le cadre de la crise sanitaire reste leur priorité. En ce sens, la carte scolaire 2020 doit être celle de l’augmentation des postes des personnels des RASED et des postes d’enseignants afin de répondre aux besoins éducatifs particuliers de tous les enfants.Pourtant,  au  regard  des  dotations  accordées  par  votre  ministère,  nous  savons  que  dans  de  nombreux départements  il  est  envisagé  de  fermer  des  postes. Cette  perspective  suscite  une  vive  inquiétude  dans le corps enseignant. Les postes RASED sont encore une fois menacés.. Comment  faire  si  demain  les  personnels  des  RASED,  qui  constituent  une  ressource  majeure,  continuent  à disparaître du paysage scolaire ?" Le collectif demande à être reçu.

 

La lettre

Sur la carte scolaire

 

 

Par fjarraud , le mardi 07 avril 2020.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces