L'Expresso du 02 juin 2020 

Le fait du jour

" A partir du 2 juin toutes les écoles seront ouvertes". En s'exprimant le 28 mai à la suite du premier ministre, JM Blanquer a dressé le portrait d'une Ecole qui s'ouvrirait le 2 juin à toutes les familles qui le souhaitent. Cela concerne en priorité le second degré avec la réouverture proclamée des collèges de l'ex zone rouge et des lycées en zone verte. Mais la réalité est bien différente ce mardi matin. On est loin de la réouverture générale promise aux français.

 

(..)

  
02/06/2020 à 07:44  |  (1 commentaire)
Le fait du jour

"On a vu que la France n’avait vraiment pas à rougir en matière d’enseignement à distance". Répondant à la question d'un député le 19 mai JM Blanquer a mis en avant la réponse française à la crise sanitaire, et particulièrement le CNED, comme une sorte de modèle pour les autres pays. Ce n'est pas l'avis de l'OCDE qui, partant de ses propres données, pointe surtout des insuffisances françaises. Et pose, à sa façon, la question des leçons à tirer de la crise portée par le Covid-19.

 

(...)

  
02/06/2020 à 07:44  |  (0 commentaire)
La classe

Avec l’élimination d’une spécialité sur 3 en terminale, les lycéens sont obligés « d’abandonner une discipline scientifique choisie volontairement en classe de  1ère et à contenu fort », déplore la récente association SvtSup qui souhaite « mettre en place des liens réels de bac-3 à bac +3 ». Pour aider les choix des lycéens, l’association propose des ressources en ligne. Marianne Algrain-Pitavy, présidente de l’association SvtSup, qualifie les SVT comme « une science expérimentale qui construit des modèles avec des approches quantitatives de la même manière que la physique-chimie. Le raisonnement en biologie et en géologie permet une vision intégrative indispensable pour comprendre les enjeux complexes du monde actuel ».

 

(...)

02/06/2020 à 07:44  |  (0 commentaire)
Le système

Une fois de plus le Ministre Blanquer applique sans état d’âme sa ligne politique constante et aujourd’hui bien connue de tous : « J’ai raison mais vous ne le savez pas encore ». Annoncé publiquement par le ministre le 21 avril dernier, le dispositif « 2S2C : Sport-Santé-Culture-Civisme » fait partie du dispositif de réouverture des écoles et a été présenté comme une des conditions de la poursuite des apprentissages au sortir du confinement scolaire.

 

(...)

02/06/2020 à 07:43  |  (1 commentaire)
Le système

Le nouveau décret de déconfinement publié le 1er juin au Journal officiel, modifie le port du masque par les enseignants. Le décret précédent du 11 mai signifiait que" le port du masque... est obligatoire pour les collégiens lors de leurs déplacements et pour les personnels de ces établissements lorsqu'ils sont en présence des élève". Le nouveau décret fixe que "portent un masque de protection 1° les personnels des établissements et structures mentionnés... en présence des usagers accueillis". Mais il ajoute : "Les dispositions du 1° ne s'appliquent pas aux personnels enseignants lorsqu'ils font cours et sont à une distance d'au moins un mètre des élèves". Toutefois les protocoles sanitaires du 1er et du 2de degrés imposent le port du masque en classe. Et ces protocoles doivent être respectés.

 

Le nouveau décret

Le décret du 11 mai

 

 

02/06/2020 à 07:43  |  (1 commentaire)
Le système

Un arrêté publié au JO du 31 mai modifie les modalités d'évaluation des professeurs et CPE stagiaires  en 2019-2020 du fait de la crise sanitaire. L'inspection "est requise dans les seuls cas où le licenciement du stagiaire en 1ère ou en 2de année de stage est envisagé".

 

Au JO

 

02/06/2020 à 07:43  |  (0 commentaire)
Le système

Le JO du 31 mai publie des arrêtés modifiant les épreuves des concours externes de l'agrégation, du Capes et du Capet dans certaines épreuves. Ainsi les épreuves de l'agrégation sont adaptées en SVT, SMS, STI et biochimie. Pour le Capes c'est le cas des capes de langues régionales.

 

Au JO agrégation

Capes

Capet

 

02/06/2020 à 07:43  |  (0 commentaire)
Le système

"Depuis une dizaine d'années une ''petite musique'' se fait entendre avec insistance pour remettre en cause l'importance des concours de recrutement d'enseignants, voire même leur existence. Et le contexte actuel pourrait devenir prétexte et prélude à des changements non pas conjoncturels mais structurels", explique Claude Lelièvre dans un article donné au Figaro. Pour la plupart des candidats la crise sanitaire a conduit le ministre à réduire les concours à des écrits d'admission sans épreuve orale alors que la communication orale est la base du métier. Claude Lelièvre rappelle les projets menés par la droite avant 2012 pour transformer les concours en une simple habilitation. Une volonté qui se traduit dans la loi de transformation de la fonction publique par la généralisation du recours aux contractuels.

 

Dans Le Figaro

 

02/06/2020 à 07:43  |  (0 commentaire)
Le système

Mise en cause par JM Blanquer sur France Info le 29 mai, la municipalité parisienne a répondu vertement dans la même journée. Le ministre de l'éducation nationale avait accusé la ville de Paris de freiner la réouverture des écoles."Il n'y a pas la mobilisation des personnels municipaux", dit JM Blanquer, alors qu'on est en pleine campagne électorale et qu'il y a des tensions pour l'accueil des enfants dans plusieurs arrondissements. "Ce qu'a fait JM BLanquer est honteux", répond Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la maire de Paris. "Compte tenu du protocole on ne peut pas accueillir tous les enfants et le ministère au lieu d'assumer se défausse sur la collectivité territoriale... avec une petite obsession sur la maire de Paris". Pour lui si tous les enfants ne peuvent être pris cela vient des limites fixées par le protocole et de la disponibilité du personnel municipal et enseignant. "Si l'on veut jouer le jeu des difficultés nous le disons le premier facteur concerne les personnels de l'éducation nationale". A Paris 97% des écoles sont ouvertes et la ville pense pouvoir accueillir à terme 30 à 35% des élèves. Elle a augmenté les effectifs intervenant dans les écoles en faisant appel à des prestataires extérieurs pour le ménage.

 

 

02/06/2020 à 07:43  |  (0 commentaire)
Le système

Suite à la publication du rapport de la Cour des comptes sur la santé scolaire, le syndicat des médecins scolaires Unsa avait apporté son soutien aux recommandations de la Cour. Le Snics Fsu, syndicat des infirmières FSU, est d'un tout autre avis. Il dénonce un "rapport truffé d’inexactitudes, d’informations erronées voire totalement fausses". Pour lui, "sa solution magique est une posture médico-centrée, loin des besoins et des demandes des élèves, qui se résumerait à la création d’un service de santé scolaire et à la suppression des textes publiés en 2015.Quelle clairvoyance, un retour dans l’ancien monde des années 80 !.. Tout serait donc bon pour supprimer du temps infirmier au sein des établissements scolaires". Pour le Snics Fsu, "mépriser le rôle primordial des 7700 infirmier.es de l’Education nationale en matière de réussite scolaire, de prévention, d’éducation à la santé et d’inclusion est une fadaise. En plus d’être inefficace, une telle orientation médico-centrée et partisane est inacceptable".

 

Communiqué

Le rapport de la Cour des comptes

Les médecins

 

 

02/06/2020 à 07:43  |  (0 commentaire)
Le système

De nouvelles règles accompagnent la réouverture des écoles maternelles le 2 juin puis des élémentaires le 8 juin en Belgique. Sous la poussée de la reprise économique et des écoles flamandes, un véritable allègement du protocole sanitaire s'installe. Si les enseignants devront toujours porter le masque au contact des enfants, les effectifs vont redevenir normaux en classe. La règle des 4 mètres carrés par élève disparait.  Une nouvelle notion remplace la règle de distanciation : c'est la "bulle de contact". " "On ne jette certainement pas le travail qui a été fait à la poubelle, par respect pour tous les acteurs, et notamment les directeurs, qui se sont démenés", explique Caroline Désir, ministre de l'éducation de la Belgique francophone sur la RTBF. "Une série de choses seront maintenues : les gestes barrière, l'hygiène des mains, les parcours dans les écoles, … La règle des 4 mètres carrés par élève disparaît, au profit de la notion de "groupe-classe", qu'on appelle maintenant "la bulle de contact". C'est au sein de cette bulle de contact que les enfants vont pouvoir retrouver un peu de liberté, et leurs jeux dans la cour de récréation". L'idée c'est que l'enfant est en sécurité au sein de son groupe classe à condition que les groupes classes restent bien séparés. Résultat :les écoles ont la capacité de faire rentrer tous les élèves. Ces mesures sont contestées par 3 syndicats enseignants qui exigent le report de la rentrée.

 

Sur la RTBF

 

02/06/2020 à 07:43  |  (0 commentaire)

Soyez le premier informé de votre établissement et recevez chaque matin le flash d'information du Café pédagogique, L'Expresso, dans votre boite à lettres gratuitement. Pour cela il suffit d'un clic. Vous pouvez aussi bénéficier des éditions disciplinaires ou pédagogiques du Café mensuel.

 

Pour s'abonner

 

 

02/06/2020 à 07:43  |  (0 commentaire)
La classe

Le ministère a mis à jour le 29 mai ses explications données aux candidats aux examens. C'est ainsi que les enseignants obtiennent les informations qui leur manquent... Ainsi pour le brevet, la nouvelle FAQ précise le cas des élèves qui ont été évalués par compétences et n'ont pas de notes. "Pour les établissements ayant fait le choix pédagogique de ne pas délivrer de notes et qui positionnent les élèves sur une échelle à 4 niveaux dans les bilans périodiques, les acquis sont évalués au regard des différentes disciplines d’enseignement. Même s’il n’y a pas de note, le niveau acquis dans chaque discipline est traduit en points par les professeurs concernés, sous la responsabilité du chef d’établissement:  De 0 à 100 points en français, De 0 à 100 points en mathématiques, De 0 à 50 en histoiregéographie, enseignement moral et civique, De 0 à 50 points en sciences (la moyenne des trois disciplines". En première pour les oraux de rattrapage (auxquels pourront être convoqués des candidats ayant moins de 8/20), des consignes sont données par note de service aux interrogateurs pour que les élèves ne soient interrogés que sur ce qui a été effectivement traité en classe avant la fermeture des établissements et, le cas échéant, après leur réouverture. Une fiche récapitulative des éléments du programme effectivement traités dans la discipline choisie à l’oral de rattrapage sera visée par le chef d’établissement, pour information des examinateurs". Enfin pour le bac professionnel, "Les épreuves de remplacement ne sont pas accessibles aux candidats dont les seuils minimum de périodes en milieu professionnel ou les seuils minimum de formation théorique en centre de formation d’apprentis ou les seuils d’activité professionnelle ne sont pas atteints ; ces seuils ayant été réduits pour tenir compte de la crise sanitaire".

 

La FAQ

Le Snes publie le projet de note de service sur le brevet

 

 

02/06/2020 à 07:43  |  (0 commentaire)
L'élève

A compter du mardi 2 juin 2020, le CIDJ rouvre ses portes au public muni d’un masque au 101 quai Branly, Paris 15e pour des entretiens avec les conseillers et l’accès aux ordinateurs (logiciels d’orientation, recherche d’information sur l’emploi, l’orientation…). La réservation est obligatoire. Les équipes du CIDJ et de ses partenaires renforcent également les réponses individuelles par téléphone et par mail pendant la durée de la crise du Coronavirus, en complément de riches sites d’information.

 

Le formulaire

Tchater avec un conseiller

 

 

02/06/2020 à 07:43  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Philippe Cosentino a déjà produit de nombreux jeux pour les SVT. Il propose Viruscape, un jeu accessible gratuitement. Viruscape fait réfléchir sur les bonnes stratégies pour faire face au risque viral à travers un jeu animé. Chaque élève aimera déplacer son personnage à l'écran. A lui de se débrouiller pour maintenir son niveau de vie...

 

Viruscape

Sur la modelisation

Sim Agro

 

 

02/06/2020 à 07:43  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Le congrès 2020 de Maths en jeans sera virtuel. " C’est sur notre chaîne YouTube que nous vous donnons rendez-vous cette année ! Au mois de juin, retrouvez-nous tous les mercredis et samedis sur la chaîne YouTube de l’association pour assister à la présentation des travaux de nos élèves (exposé en direct, manipulations, jeux, etc. )".

 

Sur le site

 

02/06/2020 à 07:43  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Ce jeu de plateau est destiné aux élèves du cycle 3 et même, pour certains, du cycle 4. Proposé par Karine Bethenod, professeure de maths au collège de Chirens, inspiré d'un jeu proposé par une professeure des écoles, il permet de travailler la numération : écrire en chiffres un nombre décimal, faire le lien entre un nombre décimal et une fraction, comparer des nombres etc.

 

Le jeu

 

 

02/06/2020 à 07:43  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le mardi 02 juin 2020.

Partenaires

Nos annonces