L'Expresso du 10 juin 2020 

Le fait du jour

Une semaine avant l'examen par l'Assemblée nationale de la proposition de loi Rilhac, la commission de l'éducation du Sénat publie un rapport, rédigé par Françoise Laborde et Max Brisson, qui plaide lui aussi pour la transformation de la fonction de directeur d'école en emploi fonctionnel. Très précis, le rapport est attentif aux réalités du terrain et même à certaines attentes des directeurs. Il aboutit pourtant à la même conclusion que la loi Rilhac : installer une autorité hiérarchique dans les écoles là où règne la petite république du conseil d'école. Une évolution qui a été rejetée par les professeurs des écoles lors d'une récente consultation ministérielle. Mais, comme dit F. Laborde,  "il faut faire évoluer l'école de Jules Ferry".

 

(...)

10/06/2020 à 07:16  |  (0 commentaire)
La classe

Enseigner l’oral, ce n'est pas une mince affaire vous diront les professeurs des écoles. D’autant plus lorsque le français n’est ni la langue maternelle ni la langue parlée dans la vie quotidienne par les enfants comme c’est le cas dans les établissements français à l’étranger. Natifs du pays, enfants d’expatriés, bien souvent les élèves de ces établissements manient avec dextérité plusieurs langues, passant de la langue maternelle, à l’anglais, au français… Pour autant, enseigner l’oral et ses subtilités, que l’on perçoit bien souvent implicitement, n’est pas gagner. C’est pourquoi Jérôme Boruszewski, enseignant en classe de CE2 au Lycée français international d'Amman en Jordanie (LFIA), s’est lancé dans un projet de réalisation de fictions radiophoniques pour travailler l'oral, la compréhension, l'expression, l'écoute et la confiance en soi. Un projet qui ravit ses élèves.

 

(...)

10/06/2020 à 07:16  |  (0 commentaire)
La classe

La rentrée 2020 s'annonce comme particulièrement difficile. Raison d eplus pour travailler sur la rentrée en général. Sarah et Nicolas Zannettacci, deux professeurs des écoles de Carcassonne, publient (chez ESF Sciences humains) un guide qui fait le tour du sujet, de la préparation de la rentrée aux premiers jours de l'année. Un croisement de regards, tirés de l'expérience et de la recherche, qui aidera l'enseignant débutant à se lancer, avec ou sans masque, dans le métier.

 

(...)

10/06/2020 à 07:16  |  (0 commentaire)
Le système

Il fait bon vivre en France pour les riches. Ils s’en sortent généralement bien après les crises - celle financière de 2008 comme la crise sanitaire actuelle. L’impôt ne les fait pas fuir tant que cela et ne les appauvrit guère. En vingt ans, leurs revenus et plus encore leurs patrimoines ont sensiblement augmenté même si le rythme a marqué le pas dans les années 2010. C’est ce qui ressort du premier Rapport sur les riches publié hier par l’Observatoire des inégalités, un organisme indépendant qui travaille depuis 17 ans sur ces questions.

 

(...)

10/06/2020 à 07:16  |  (2 commentaires)
Le système

Un emploi fonctionnel , tel qu'il est promis par la proposition de loi Rilhac et le rapport du Sénat, répond-il aux attentes des directeurs d'école ? Améliore t-il l'école ? Remet-il en question la place de l'IEN ? Patrick Roumagnac, secrétaire général du syndicat des inspecteurs SIEN Unsa, Paul Devin, secrétaire général du SNPI Fsu et Francette Popineau, co secrétaire générale du Snuip Fsu partagent leurs avis.

 

(...)

10/06/2020 à 07:16  |  (0 commentaire)
Le système

Peut-on tout mettre dans une fiche de poste à profil ? Publiée sur le site du rectorat de Lille, la fiche de poste de chef d'établissement du collège Jules Verne de Maubeuge suscite la colère du Snes Fsu académique. Très différente des autres fiches, elle accumule les dérapages. D'abord dans la présentation du quartier : "situé en « zone urbaine sensible » (ZUS), dans un quartier QPV et QRR de Maubeuge où s’exprime la radicalisation", explique la fiche officielle. Mais le pompon est dans la description de l'équipe pédagogique : " personnel en grande fragilité, un travail d’équipe extrêmement difficile dû en grande partie aux freins liés à une activité syndicale très forte". Le Snes académique dénonce "une suite de stéréotypes et de stigmatisations du public accueilli et des enseignants de l’établissement" et "une vision uniquement répressive et sécuritaire, laissant croire que l’école doit chercher hors d’elle-même la solution aux problèmes d’apprentissage et que le pilote recherché sera celui qui saurait mettre au pas une équipe éducative réfractaire et réévangéliser la population du quartier".

 

La fiche

La lecture du Snes

 

10/06/2020 à 07:16  |  (0 commentaire)
Le système

"Organiser une épreuve de rattrapage à l’issu d’un baccalauréat essentiellement passé en CCF n’est pas justifié", écrit le Snuep Fsu. "Les circonstances particulières à cette session 2020 ne font qu’accentuer notre conviction. C’est pourquoi le SNUEP-FSU revendique, pour cette année hors du commun, la suspension de l’épreuve de contrôle, et, à terme, la suppression de celle-ci, tant que le baccalauréat professionnel ne sera pas enfin entièrement réorganisé sous forme d’épreuves ponctuelles terminales, seules garantes de l’équité nationale et de la valeur du diplôme délivré. C’est uniquement dans ce cadre que le rattrapage des candidat·es pourra être légitimé. Il faudra, alors, leur laisser le choix des épreuves, sans modification des coefficients, à l’instar de ce qui existe pour les baccalauréats généraux et technologiques."

 

Communiqué

 

 

10/06/2020 à 07:16  |  (0 commentaire)
Le système

" Afin de soutenir l’excellence de la voie professionnelle, il est indispensable d’assurer un équipement complet en outils pédagogiques structurés et conformes aux nouveaux programmes pour la totalité des élèves de la voie professionnelle jusqu’à la première session du nouveau Baccalauréat professionnel en juin 2022", demande l'assocition Les éditeurs d'éducation qui regroupe les éditeurs scolaires. Selon elle, les régions ont privilégié les filières générales et technologiques dans le renouvellement des manuels et dans l'équipement numérique. " Les choix d’équipement pour accompagner la transition numérique et les nouvelles pratiques pédagogiques qu’elle fait émerger doivent également être interrogés. Les tablettes ont parfois été préférées aux ordinateurs ; elles sont pourtant inadaptées aux spécificités de certaines filières professionnelles et aux logiciels que les élèves des filières tertiaires doivent utiliser et maîtriser".

 

Communiqué

 

10/06/2020 à 07:16  |  (0 commentaire)
Le système

Présenté le 20 mai en CTM au ministère de l'éducation nationale , le projet de décret sur le SNU a été rejeté à l'unanimité. Il vient de connaitre un nouveau vote identique en comité ministériel jeunesse et sports. L'Unsa s’oppose "au caractère obligatoire du SNU" et dénonce "le rythme imposé qui ne permet aux personnels ni d’adhérer à ces nouvelles missions, ni de poursuivre dans le même temps celles qu’ils effectuent habituellement. Curieuse façon de faire naître un nouveau projet, qui se veut éducatif et pédagogique, sans en faire bénéficier l’expertise des personnels concernés, ni dans sa conception ni dans la préparation de sa mise en place". L eprojet de décret confie la gestion du SNU aux recteurs. L'Education nationale se trouve totalement impliquée dans un dispositif dont personne ne veut et qui mène à une nouvelle crise sociale.

 

Communiqué

Le SNU confié aux recteurs

 

 

10/06/2020 à 07:16  |  (0 commentaire)
Le système

"Rien ne s'oppose à l'accueil des élèves de maternelle et élémentaire". Le préfet de Martinique et le recteur ont adressé un courrier aux maires leur enjoignant de rouvrir les écoles. La plupart des communes ont fermé les écoles jusqu'en septembre. Même démarche en Guadeloupe avec une mise en demeure.

 

Selon France Antilles

Sur BFM

 

10/06/2020 à 07:16  |  (0 commentaire)

Soyez le premier informé de votre établissement et recevez chaque matin le flash d'information du Café pédagogique, L'Expresso, dans votre boite à lettres gratuitement. Pour cela il suffit d'un clic. Vous pouvez aussi bénéficier des éditions disciplinaires ou pédagogiques du Café mensuel.

 

Pour s'abonner

 

 

10/06/2020 à 07:16  |  (0 commentaire)
La classe

"Ce moment « drôle d’école » a en partie pris fin mardi 2 juin avec le retour dans nos murs des élèves de sixième dans des conditions très particulières. Au niveau de nos effectifs cela représentait 30% de nos élèves de sixième mais seulement 8% si l’on ramène ce chiffre à notre effectif total. Le jeudi 4 juin, 20% de nos élèves de cinquième étaient de retour. Un faible effectif et nous savons déjà que nous ne reverrons pas la grande majorité des élèves avant le mois de septembre. Symboliquement, revoir des élèves franchir les grilles du collège était une réelle satisfaction, presque un soulagement marquant un retour progressif à la normale." Le blog de "l'éducateur équitable" suit chaque semaine la vie professionnelle d'un CPE d'n collège de l'éducation prioritaire. Une fenêtre sur une profession centrale dans le fonctionnement des établissements.

 

Sur le blog

 

10/06/2020 à 07:16  |  (0 commentaire)
L'élève

Alors que des émeutes et des manifestations violentes embrasent les Etats-Unis après la mort tragique –le 25 mai dernier- de George Floyd, causée directement par un membre de la police de Minneapolis, des mobilisations contre le racisme gagnent bien d’autres pays. A ce titre, le passionnant documentaire de Raoul Peck, « Je ne suis pas votre nègre », sorti en France en 2017 et couvert de récompenses dans le monde, prend une nouvelle dimension en revisitant avec intelligence l’histoire américaine de la lutte pour les droits civiques. Bien plus, à partir d’un texte inédit de l’écrivain James Baldwin, le cinéaste haïtien remonte aux racines de la prétendue ‘question noire’, à savoir aux fondations d’une Nation. Par la confrontation entre la politique et l’intime, le passé collectif et la mémoire des afro-américains opprimés, les représentations hollywoodiennes et le vécu quotidien des Noirs, Raoul Peck soulève une interrogation brûlante d’actualité : comment un pays peut-il faire société, dans le respect des libertés et du droit, en ‘étouffant’ une partie des siens, à force d’inégalité, de violence et d’humiliation ?

 

(....)

10/06/2020 à 07:16  |  (0 commentaire)
Les disciplines

"Pour savoir si les pratiques d’enseignement proposées étaient efficaces, nous avons mené une étude pendant 3 ans auprès de 6 000 élèves, 250 professeur·es des écoles (exerçant en Réseau d’Éducation prioritaire) et 11 académies (Aix-Marseille, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Corse, Grenoble, Guadeloupe, Lille, Lyon, Mayotte, Strasbourg, Versailles). Nous avons constitué deux groupes : les enseignant·es du premier ont utilisé Narramus, ceux du second ont exercé comme ils·elles avaient l’habitude de le faire mais connaissaient la nature des évaluations que nous proposions à leurs élèves. Les comparaisons statistiques sont toutes à l’avantage des élèves qui ont bénéficié de Narramus : ils comprennent mieux la langue écrite, apprennent plus de vocabulaire et développent de meilleures compétences narratives que leurs camarades de même milieu social", explique Sylvie Cèbe dans The conversation.

 

L'article

 

 

10/06/2020 à 07:16  |  (0 commentaire)
Les disciplines

"La classe de Florent" met en ligne de nouvelles animations. Ainsi une "roue du hasard" apprend à lire les nombres de 1 à 9. Une autre animation "le compteur du hasard" peut monter jusqu'au million. Du coté des jeux phonologiques, Florent propose des courses aux syllabes, des fabriques de syllabes , des courses aux sons. A noter l'ajout récent de statistiques sur les erreurs des enfants qui permettent de prendre conscience des difficultés.

 

Jeux de phonologie

Sur les nombres

 

 

10/06/2020 à 07:16  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le mercredi 10 juin 2020.

Partenaires

Nos annonces