Lorène Mathé : Travailler autrement le français au lycée  

Avec ou sans confinement, le français au lycée condamne-t-il au bachotage ? Réponse édifiante de Lorène Mathé au lycée français international André Malraux à Rabat. « En 1ère cette année, les élèves ont subi de nombreuses pressions : les E3C, la réforme du bac, le nouveau programme en français. Pour les aider à  développer des compétences sans seulement penser à l'EAF, pour les aider à  comprendre que les enjeux de la littérature se retrouvent aussi dans leur monde contemporain, les élèves ont réalisé tout au long de l'année des projets autour des œuvres au programme. » Exemples : création de podcasts sur le thème «  l'Art peut-il encore transformer la boue en or ? », défense des droits humains pendant un concours de plaidoirie, réécriture de La Princesse de Clèves sur les réseaux sociaux pour réfléchir sur le monde du paraitre tel que le dépeint Mme de Lafayette et tel que nous le vivons aujourd’hui. « Grâce à des travaux collaboratifs, à une démarche d'investigation et de projets, les élèves ont pu prendre du plaisir à lire, à écrire, à  travailler ensemble, loin des pressions subies. »

 

Podcasts 1

Podcasts 2

La Princesse de Clèves et les réseaux sociaux

 

 

Par fjarraud , le lundi 29 juin 2020.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces