Revalorisation des personnels de direction 

Après la « journée morte » du 25 juin lancée par le Snpden Unsa et la campagne de messages mise au point par ID Fo, les deux syndicats des personnels de direction manifestent leur satisfaction. Selon Philippe Vincent, secrétaire général du Snpden Unsa, la négociation salariale approche de son terme. Ce sont 23 millions sur deux ans qui sont en discussion pour les 14 000 personnels de direction, soit une revalorisation significative d’environ 1500€ en moyenne. Pour Franck Antraccoli, secrétaire général d’ID Fo, « on pouvait espérer mieux que 23 millions ». La revalorisation prendra la forme d’une part indemnitaire et d’une part variable en fonction de l’évaluation du personnel de direction. Selon les deux syndicats, d’autres points sont en discussion : la transparence du mouvement car actuellement les personnels de direction déposent des demandes sans aucune information sur les postes disponibles, une clause de sauvegarde en cas de déclassement d’établissement et le report de l’évaluation des adjoints par les chefs d’établissement.

 

 

Par fjarraud , le lundi 29 juin 2020.

Commentaires

  • Yann G, le 29/06/2020 à 13:42
    Ruissellement, premiers de cordées, etc.
    Tant mieux pour eux.
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces