Sud dénonce un nouveau cas de répression antisyndicale à Strasbourg 

« Suspendu depuis le 10 février suite à son interpellation lors du piquet de grève qui a eu lieu au lycée Marie Curie à Strasbourg le jeudi 6 février contre les E3C, Yann, AED et adhérent à Sud éducation, est convoqué le mercredi 1er juillet à 10H à une commission consultative paritaire… Les faits reprochés à Yann visent à criminaliser la tenue d’un piquet de grève devant le lycée, comme cela a été le cas à Melle, Clermont-Ferrand ou Cahors », estime Sud Education.

 

Sur Sud Education

Sur Melle

 

Par fjarraud , le mardi 30 juin 2020.

Commentaires

  • bmuesser, le 30/06/2020 à 14:35
    Madame, Monsieur,
    Nous sommes un collectif d'enseignants du lycée Marie Curie de Strasbourg et nous nous étonnons de lire votre encart sur la défense de Yann SENS, AED au lycée. 
    Votre information émane de Sud education. Elle est très parcellaire et nuit donc gravement à l'image de notre lycée en le citant nommément.
    Peut-être aurait-il fallu recouper l'information et la vérifier de manière plus exacte.
    Certaines réalités de la situation n'apparaissent pas dans votre post, ce qui est grandement préjudiciable pour la réputation de notre établissement.
    Cordialement
    Un collectif d'enseignants du lycée Marie Curie
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces