Des collèges mobilisés face aux suppressions de postes 

Les suppressions de postes dans le second degré tombent sur des établissements qui sortent à peine de la crise sanitaire. Selon Ouest France, à Guingamp, des professeurs et parents du collège Prévert manifestent contre 8 suppressions de postes à la rentrée. Cela se traduit par des classes à 29 élèves et  par des heures supplémentaires imposées aux enseignants, par exemple 6 heures en maths.A Allaire, dans le Morbihan, des enseignants et parents manifestent contre un chef d’établissement d’un collège privé. Face à la fermeture de deux classes par le rectorat, le principal aurait proposé des cours en amphithéatre à deux classes à la fois…

 

Guingamp

Allaire

 

 

Par fjarraud , le mardi 30 juin 2020.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces