Patrick Rayou : Ce que la crise enseigne 

 « La désynchronisation entre l’action de l’enseignant et celle des élèves a produit une perte de repères pour les acteurs , sans formation spécifique aux outils et usages numériques », estime Patrick Rayou, interrogé par ECA Actualités, la revue du secrétariat général de l’enseignement catholique. « D’un travail donné en masse au départ, nombre d’esneignants ont ensuite réduit la voilure à des apprentissages plus qualitatifs et individualisés. Certains sont passés d’une centration sur les gestes d’enseignement à une focalisation sur les processus d’apprentissage de leurs éèves à distance ». Pour P Rayou la crise sanitaire a déplacé l’enseignement. « Si cette attention individuelle est assez substantielle à l’enseignement catholique », dit-il, « c’est un vrai déplacement dans l’enseignement républicain ».

 

 

Par fjarraud , le mardi 07 juillet 2020.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces