Nouvelles compétences et nouveau cabinet pour JM Blanquer 

C’est dans un format ministériel élargi que JM Blanquer reste rue de Grenelle. Un décret publié au JO du 17 juillet définit ses compétences. Le ministre reconduit les membres de son cabinet.

 

Outre « l’accès de chacun aux savoirs », le ministre de l’éducation nationale « veille au développement de l'éducation artistique, culturelle et sportive des enfants et des jeunes adultes tout au long de leurs cycles de formation… Il prépare, en lien avec les autres ministres intéressés, la mise en œuvre du service national universel ». JM Blanquer, qui a récupéré les sports dans ce nouveau gouvernement est aussi « chargé de la définition et de la mise en œuvre des politiques relatives à la préparation des candidatures et à l'organisation des grands événements sportifs. Il contribue à l'organisation des jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 ».

 

Si la totalité de son cabinet n’a pas encore été nommé, JM BLanquer a reconduit 6 postes. Les directeurs et directeur adjoint, le chef de cabinet et aussi trois conseillers, par un arrêté publié le 18 juillet. Richard Senghor reste « conseiller spécial ». Mathiet Lahaye redevient conseiller en charge des affaires pédagogiques, poste qu’il occupait depuis octobre 2019. Marie Dutertre retrouve son poste de conseillère en charge du suivi des réformes, occupé depuis la même date.

 

Au JO

Au JO

 

Par fjarraud , le samedi 18 juillet 2020.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces