Huit syndicats demandent la fin du jour de carence 

"En tant qu’incitation à se rendre au travail malgré des troubles somatiques ou psychiques, elle envoie un message à contrecourant des préconisations sanitaires les plus élémentaires devant inciter les agent.e.s, au moindre symptôme, à consulter et pour la COVID19 à se faire dépister. Elle contrevient ainsi à la prévention de l’épidémie puisqu’elle est une incitation à minorer tout symptôme", écrivent l'Unsa, la Cftc, la Cgc, la FA FP, la CGT, FO et la FSU dans une lettre adressée le 8 septembre àlaministre de la fonction publique. Les syndicats demandent l'abrogatin du jour de carence et la prolongation immédiate de sa suspension.

 

La lettre

 

Par fjarraud , le mercredi 09 septembre 2020.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces