L'Expresso du 17 septembre 2020 

Le fait du jour

"Les professeurs de gymnastique ont beaucoup plus d'importance dans la société et dans l'enseignement qu'on ne le croit d'ordinaire. Je souhaiterais qu'ils soient presque au centre de l'enseignement". On pardonnera "professeur de gymnastique" à Michel Serres, pas très au fait des réalités de l'éducation nationale. On le fera car dans " Mes profs de gym m'ont appris à penser" (Le Cherche Midi / Insep), Michel Serres fait l'apologie de l'EPS en expliquant pourquoi. Il distingue très bien le sport de l'éducation physique. Alors que le premier lui semble destiné à mourir, l'éducation physique "vit vraiment".

 

(...)

17/09/2020 à 08:06  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

Lors de leur conférence de presse de rentrée, le 16 septembre, les Régions ont souligné le rôle important qu’elles ont joué pour assurer « la continuité pédagogique » dans les lycées et leur « hyper mobilisation » pour garantir aujourd’hui la sécurité sanitaire. Elles en ont aussi appelé à l'aide de l’État dans deux secteurs au coeur de leur engagement. Dans le numérique éducatif d’abord, elles réclament davantage d’investissement. Dans l’apprentissage ensuite, elles tirent la sonnette d’alarme, brandissant le risque de voir disparaître des CFA, notamment ruraux, avec la mise en oeuvre de la réforme Pénicaud qui les a privées de cette compétence.

 

(...)

17/09/2020 à 08:03  |  (0 commentaire)
La classe

Depuis quelques années une nouvelle pratique voit le jour : le hand à 4. Pour autant suffit-il de faire jouer les élèves à 4 contre 4 pour les transformer ? Pascale Jeannin, enseignante en STAPS Sorbonne Paris Nord, à l’origine de cette nouvelle pratique, explique son intérêt. Elle présente aussi les pistes pour adapter le hand à 4 à la crise sanitaire actuelle.

 

(...)

17/09/2020 à 08:03  |  (0 commentaire)
Le système

"Cette rentrée est la meilleure possible". Invité sur LCI le 16 septembre, JM Blanquer a largement minimisé l'impact de la crise sanitaire. Il a précisé qu'une attestation sur l'honneur des parents suffit pour le retour en  classe d'un enfant malade ou cas contact.Même le 12 mars, quand il a été désavoué par le président de la République, "c'est la doctrine sanitaire qui a changé, pas moi".

 

(...)

17/09/2020 à 08:02  |  (5 commentaires)
Le système

"Une bonne base de discussion", estime l'Unsa Education suite à la présentation de l'agenda social par le ministère. 17 groupes de travail thématiques et catégoriels seront réunis concernant "l'ensemble des personnels" comme l''Unsa le souhaitait. "Les thématiques transversales abordées ont du sens avec des éléments autour de la formation continue, du parcours de carrière, de l’action sociale, de l’équipement en matériel informatique, du logement, du télétravail, de la protection sociale complémentaire, de la RH de proximité. Tous ces sujets concernent directement l’ensemble de nos collègues", dit l'Unsa éducation. "Il faut que ces groupes débouchent sur des dispositions concrètes qui viennent améliorer les conditions de travail de tous les personnels... Nous avons besoin de connaître les enveloppes budgétaires et d’avoir une vision pluriannuelle (promise pour le premier semestre 2021)." En février 2020 des scénarios concrets avaient été présentés aux syndicats montrant des niveaux de revalorisation très faibles alors pour les seuls enseignants.

 

Communiqué

Les scénarios de février

 

17/09/2020 à 08:11  |  (0 commentaire)
Le système

Finalement les notes délivrées par les établissements durant le confinement pourront être prises en charge pour le bac. C'est ce que décide un arrêté publié au JO du 17 septembre pour les élèves des établissements médico-sociaux de 7 pays d'Amérique latine. Après la dérogation accordée aux boites à bac, une nouvelle décision pour un nombre infime d'élèves...

 

Au JO

 

17/09/2020 à 08:09  |  (0 commentaire)
Le système

 "Les activités d’un organisme indépendant et collégial sont indispensables au progrès des politiques de préventions des risques, de diffusion de la culture du risque et de mise en oeuvre de l'accessibilité", rappelle la FSU dans un communiqué. "Dans le contexte actuel - de l’ incendie d’une usine classée « Seveso » à Rouen, de la pollution au plomb autour de la cathédrale Notre-Dame, des problèmes liés à la présence d’amiante dans de très nombreux établissements scolaires, de l'importance des procédures de sécurité dans les ateliers dans la voie professionnelle et technologique, de la sécurité des installations sportives sans compter la montée des risques majeurs de causes naturelles liées au dérèglement climatique - la suppression de cet observatoire est irresponsable. Cet observatoire réalise un travail essentiel pour mettre en évidence les progrès mais aussi les retards en matière d'accessibilité des locaux et équipements d'enseignement utilisés par les personnes en situation de handicap". ON doit à l'Observatoire, présidé par JM Schléret, la mise en évidence de l'amiante dans les établissements scolaires ou encore des données précises sur le manque de points d'eau dans les écoles en pleine crise sanitaire. C'ets cette source d'information sur la réalité du monde scolaire que le ministère veut faire disparaitre. Sa disparition mettrait pourtant en danger les personnels et les élèves.

 

17/09/2020 à 08:09  |  (0 commentaire)
Le système

" Partout en France, on a vu se développer en lieu et place des activités proposées en temps normal par les personnels de l’Education nationale des dispositifs «2S2C» (sport-santé-culture-civisme) mis en œuvre par le secteur privé, pour les demi-journées où les enfants n’étaient pas accueillis à l’école. Autrement dit, ce sont des associations ou des entreprises qui ont proposé aux enfants des activités sportives, culturelles ou sanitaires, sur le temps scolaire avec le soutien des autorités, locales et nationales. Et voilà comment le secteur privé, sans autre contrôle que celui des communes, parvient à s’installer dans la grande maison républicaine de l’Education nationale. Dans le même esprit, les entreprises privées qui proposent des certifications en langues étrangères sont désormais rémunérées par l’Etat pour faire passer des tests de langue, devenus obligatoires par la loi." Dans Libération, Rodrigo Arenas, co président de la FCPE, dénonce l'accélération de la privatisation de l'éducation nationale depuis la crise.

 

Dans Libération

Sur la privatisation

Quel futur pour l'Ecole ?

 

17/09/2020 à 08:08  |  (0 commentaire)
Le système

L'OCDE avait déjà démontré la mauvaise gestion de la crise sanitaire en France aussi bien en terme de mortalité que de récession, plaçant la France au niveau du Mexique. Dans ses Perspectives économiques, publiées le 16 septembre, l'OCDE évalue que la chute du PIB en France sera plus importante en 2020 que la moyenne de la zone euro, 2 fois plus forte qu'en Allemagne, 3fois plus qu'aux USA. La récession sera de 9.5% en 2020 en France contre 5.4 en Allemagne et 3.8 aux Etats-Unis. L'OCDE évalue que les pertes de l'économie mondiale pourraient atteindre  11 000 milliards de dollars. Pour l'OCDE, "la dynamique marque le pas et la confiance reste faible... Les décideurs doivent continuer d'améliorer le système de santé, poursuivre le soutien budgétaire et monétaire et aider les personnes et les entreprises à faire face". L'OCDE demande de favoriser "une croissance durable, inclusive et verte".

 

Les Perspectives

Le cout économique de la crise sanitaire

Pas mieux que le Mexique

 

17/09/2020 à 08:08  |  (0 commentaire)
La classe

Réalisée auprès de plus de 4000 enseignants hors circuit institutionnel, l'enquête Icare menée par Sylvain Genevois, Gaëlle Lefer, Nathalie Wallian au printemps 2020 apporte des informations importantes sur les pratiques enseignantes durant le confinement. "Les usages quotidiens de la messagerie électronique sont très élevés (81,3% des répondants), suivis par l’usage des réseaux sociaux (39,5%). Si l’on y ajoute les usages hebdomadaires, ils s’élèvent respectivement à 85,4% et 47,2%. Les Environnements numériques de travail (ENT) représentent près de la moitié des usages quotidiens (47,2%), le cahier de textes numérique 42,7%. Si l’on y ajoute les usages hebdomadaires, ils s’élèvent respectivement à 56,2% et 53,5%. Les outils de communication synchrones et asynchrones sont peu présents dans l’usage quotidien : vidéoconférence (9,2%), tchats (9,6%), forums (5,5%) ou dans l’usage hebdomadaire : vidéoconférence (18,8%), tchats (5,9%), forums (6,1%).  Les plateformes de formation (Moodle ou autre) sont peu utilisées par les répondants (10,9%). La classe virtuelle (CNED ou autre) représente 13,5%." Autrement dit les outils institutionnels (CNED, ENT) n'ont pas été si utilisés que cela par les enseignants. Si une majorité d'esneignants ont utilisé des ressources audio et vidéo, ce qui est énorme, les manuels scolaires papier (32%) ou numériques (28%) "ne sont pas identifiés comme des ressources si indispensables". Les sites personnels jouent un rôle important (32%). "La plupart des enseignants enquêtés considèrent que « le numérique ne remplace pas l'enseignant » (79,7%) pas plus que la communication directe (67,5%)".  Les enseignants ont privilégié les contacts avec leurs élèves (pour 55% des enseignants u contact quotidien). Ceux avec les collègues du même établissement ont été aussi importants (32% quotidien). Les contacts avec les chefs d'établissement sont assez importants (12% quotidiens). Au dessus, avec l'académie, ils sont quasi absents (2%).

 

Le rapport

 

 

17/09/2020 à 08:07  |  (0 commentaire)
La classe

La situation de confinement risque de se reproduire dans certaines régions, toucher certaines écoles nous a avertis le ministre. Comment la vivre alors ? "Heureux qui …comme des confinés" est un témoignage sur la période de confinement dans un internat par Raphaël Koné, professeur d’histoire et formateur en centre de formation professionnelle dans les Yvelines. Doctorant au laboratoire BONHEURS, ses recherches portent sur les processus d’apprentissage dans les activités éducatives, formatives et professionnelles dans des cadres informels ou institutionnels.

 

(...)

17/09/2020 à 08:07  |  (0 commentaire)
L'élève

Treize ans après leur premier appel pour un encadrement de la publicité télévisée, la FCPE, la PEEP, Familles Rurales, la Fédération Française des Diabétiques, le Réseau Environnement Santé, l’UFC-Que Choisir et l’UNAF, sur la base d’une étude de l’UFC-Que Choisir, lancent une pétition pour obtenir enfin une loi de moralisation du marketing alimentaire. Alors que les engagements de l’industrie agro-alimentaire promus par les pouvoirs publics sont un échec, et que le niveau de l’obésité infantile est alarmant, il y a plus que jamais urgence à agir pour obtenir un encadrement des publicités à destination des enfants en interdisant la promotion sur les écrans (télévision et Internet) des aliments dont la consommation doit être limitée.

 

La pétition

Etude

 

 

17/09/2020 à 08:06  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Un recours a été déposé par 15 associations regroupant des étudiants, des enseignants et des chercheurs en langues contre l’arrêté du 3 avril 2020 relatif à la certification en langue anglaise pour l’obtention de la licence, car il menace l’indépendance et la gratuité des formations. Les 15 associations (Adeaf, Geras, Geres, Oep, Saes etc.), comprenant notamment des spécialistes de l'anglais, dénoncent "le dessaisissement de la politique linguistique des universités au profit de sociétés privées" et "l’uniformisation des pratiques avec une seule visée certificative et utilitariste dans le mépris total de la richesse des dispositifs de formation" en plus du gaspillage de l'argent public au profit d'entreprises privées (32 millions).

 

Leur communiqué

 

 

17/09/2020 à 08:06  |  (0 commentaire)
Les disciplines

" Les collégien·ne·s de la 5e à la 3e partout en France sont invité·e·s à mettre en lumière les initiatives les plus innovantes de leur environnement proche." Ce concours du Goethe Institut réservé aux collégiens amène les élèves à réaliser un reportage photo, vidéo ou un enregistrement audio.

 

Le concours

 

17/09/2020 à 08:06  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Une séquence de travail mutualisé sur l'art et la nature qui amène les élèves à exprimer leurs émotions et à alimenter un padlet.

 

La séquence

 

 

17/09/2020 à 08:05  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le jeudi 17 septembre 2020.

Partenaires

Nos annonces