Le Covid plus meurtrier que la canicule de 2003 

"Pendant l’épisode de la Covid-19, le surcroît de décès a dépassé de 12 000 celui observé pendant la canicule (de 2003) : environ 27 000 décès supplémentaires entre le 10 mars et le 8 mai 2020 contre 15 000 entre le 1er et le 24 août 2003", écrit l'Insee. "Le profil par âge est moins marqué pendant la période de la Covid-19", ajoute l'Insee. "Le surcroît de mortalité par rapport à la période de référence 2016-2019 s’accroît avec l’âge, mais de manière moins prononcée". La répartition géographique des décès est aussi différente.

 

 

Insee

 

Par fjarraud , le lundi 21 septembre 2020.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces