Français : "Je ne suivrai pas de programme" 

"J'annonce sur Twitter qu'avec ma classe de 3e je ne suivrai pas de programme... Cela signifie que je ne vais pas commencer cette nouvelle année 2020-2021 en créant une séquence pédagogique, quelle que différenciée qu'elle puisse se révéler. Je souhaite suivre et développer ce que vont me montrer et ce dont vont me parler mes élèves. Cela ne signifie pas que je n'ai pas envie de préparer de cours, que je vais tranquillement les écouter, les évaluer, et rentrer chez moi mettre les pieds sous la table. Vous pensez. Mon idée, c'est que je vais commencer par les mettre face à tout un tas de questionnements, sur ce qu'ils aiment, ce qu'ils n'aiment pas, ce qu'ils voudraient être, ce qu'ils voudraient faire, ce qu'ils ressentent au collège, ce qu'ils aimeraient réaliser, etc. Et c'est à partir de cette matière que je vais les accompagner à observer ce qu'ils expriment et à créer". Pour donner du sens à son enseignement, Cyril Mistrorigo aligne sa progression sur le vécu de ses élèves.

 

Lire le projet

Ciel des robots en cours de français !

Des 3èmes dans les cercles de l'Enfer

 

 

Par fjarraud , le mercredi 23 septembre 2020.

Commentaires

  • DrHouse5, le 23/09/2020 à 19:30
    Bravo, voilà un enseignant courageux (pédagogie Freinet sans doute) !!! Qu'attendent donc les autres pour enfin se rebeller face à des technocrates incompétents qui veulent retirer leur expertise aux profs, et leur imposer des pratiques anti-pédagogiques ?
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces