Blanquer talonné par le Covid 19 

Comment expliquer qu'en zone d'alerte maximale les universités soient réduites à n'accueillir qu'un jeune sur deux quand en lycée les élèves s'entassent à 35 par classe, même en post bac ? "On constate des choses très différentes à l'université et au lycée", a répondu JM Blanquer sur France 2 le 6 octobre. "Le plus important c'est ce qui se passe en dehors de l'établissement et il se trouve que la vie étudiante est plus contaminante". C'est probablement pour cela que le gouvernement a décidé de diviser leur présence par deux dans les établissements... Le ministre estime que la division par deux des classes "n'est pas du tout une hypothèse privilégiée" dans les établissements scolaires et "qu'il y a peu de clusters dans les établissements scolaires", alors que Santé publique France affirme le contraire. Encore 15 jours à tenir...

 

Par fjarraud , le mercredi 07 octobre 2020.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces