L'Expresso du 28 octobre 2020 

Le système

30 octobre - L'organisation de la rentrée du 2 novembre négociée le 27 octobre avec les syndicats vient de voler en éclat. Sans expliquer sa décision, le ministre envoie de nouvelles instructions dans un message envoyé aux enseignants. L'hommage à S Paty est maintenu mais le temps pédagogique en classe n'aura pas forcément lieu avant la cérémonie. La présence d'élus n'est plus mentionnée. Il ne reste plus qu'une minute de silence sans préparation des élèves.

 

(...)


 

28/10/2020 à 08:32  |  (2 commentaires)

30 octobre - Comment limiter le brassage des élèves sans toucher à la capacité d'accueil des établissements ? C'est la question posée aux écoles et établissements après la publication du nouveau protocole sanitaire. La contrainte reste très légère tant l'accent reste mis sur l'accueil de tous. L'enseignement à distance doit rester exceptionnel et soumis à autorisation du rectorat. Le risque sanitaire dans les établissements scolaires passe après le maintien de l'activité économique.

 

(....)

  
28/10/2020 à 08:35  |  (2 commentaires)

29 octobre - "Le nouveau protocole permettra l'accueil de tous les élèves". Cette règle énoncée par JM Blanquer le 29 octobre cadre le nouveau protocole. Le seul changement important est le port obligatoire du masque par les écoliers dès le CP. Il n'y aura pas de demi groupes à la place des classes entières sauf exception et pas de distanciation entre les élèves. Seules les collectivités territoriales sont invitées à faire des efforts pour le nettoyage et la restauration. Le ministère ne semble pas prendre au sérieux les risques de transmission de la maladie dans les établissements scolaires.

 

(...)

  
28/10/2020 à 08:35  |  (2 commentaires)
Le fait du jour

Après les déclarations dans le Journal du Dimanche on pouvait craindre un cadrage très strict des enseignants pour la rentrée du 2 novembre. Il n'en est rien. Un échange positif a eu lieu le 27 octobre entre le ministère et les syndicats. Les consignes ministérielles respecteront la liberté pédagogique des enseignants. Par contre rien n'a filtré sur la rentrée elle-même et la fermeture ou l'ouverture des écoles et établissements le 2 novembre.

 

(...)

28/10/2020 à 08:32  |  (1 commentaire)
Le fait du jour

"Choyée" par le gouvernement, "priorité" du président de la République, l'éducation connait pourtant une baisse constante dans la dépense du pays. C'est ce que montre une Note de la Depp. Elle ne représente plus que 6.6% du PIB national contre 6.8% en 2017. Si la nation dépense davantage pour le premier degré, elle soutient de moins en moins le lycée  et le collège.

 

(...)

28/10/2020 à 08:32  |  (0 commentaire)

29 octobreMis à jour à 9h40 - La question du port du masque par les écoliers vient d'être tranchée par J Castex devant l'Assemblée : les écoliers dès 6 ans devront porter le masque. Le nouveau protocole sanitaire devrait être connu tard ce soir. Mais JM Blanquer a donné quelques précisions le 29 octobre matin sur France 2. Les principaux changements concerneront le nettoyage et l'aération ainsi que le brassage des élèves. JM Blanquer ne regrette pas d'avoir allégé le protocole à la rentrée…

 

 

(...)

 
28/10/2020 à 08:35  |  (8 commentaires)
Le fait du jour

"Les crèches, les écoles, les collèges et les lycées seront ouverts avec un protocole renforcé". Emmanuel Macron a annoncé le 28 octobre le retour du confinement général et des attestations de sorties. Seule différence avec mars dernier : les enseignants seront en classe avec les élèves. Il reste à voir ce que signifiera "un protocole renforce". Comment il sera accueilli à quelques heures d'une rentrée déjà difficile. Et si ce choix est le bon pour le pays.

(...)

28/10/2020 à 08:35  |  (9 commentaires)
Le fait du jour

Alors que l'épidémie de Covid 19 explose dans le pays, le président de la République devrait annoncer un second confinement, probablement localisé. Dans cette perspective le maintien des écoles et des établissements scolaires est en débat. L'Ecole est-elle préparée à ce nouveau défi ? Faut-il s'attendre à de nouveaux protocoles sanitaires ? Le "plan de continuité pédagogique" vient tout juste d'être mis à jour...

 

(...)

28/10/2020 à 08:32  |  (1 commentaire)
La classe

Comment l’institution scolaire prend-elle en charge les injonctions de formation à la citoyenneté, à la laïcité et aux valeurs de la République ? Comment les enseignants assurent-ils le rôle d’éducation, de formation d’un individu ? Les caractéristiques de leur environnement de travail influencent-elles leur action ? Dans une étude publiée Recherches & éducations (n°21), Charlène Ménard et Françoise Lantheaume montrent l'écart entre les injonctions des programmes et leur interprétation sur le terrain. Si les enseignants sont attachés à ces valeurs c'est aussi qu'elles trouvent une signification au service de la forme scolaire. Défendre la République c'est aussi défendre la forme scolaire. Et c'est aussi une limite portée à des valeurs universelles...

 

(...)

28/10/2020 à 08:32  |  (0 commentaire)
La classe

L’inclusion des élèves en situation de handicap reste une entreprise complexe à l’Ecole et tout particulièrement en EPS. Teddy Mayeko, professeur agrégé d’EPS et maitre de conférences en science de l’éducation à l’université de Cergy-Paris et Sébastien Lacroix, professeur d’EPS et directeur du département SEES à l’université Paris-Est Créteil présentent ici quelques pistes à travers trois étapes indispensables au service de l’inclusion. Ils attachent une importance toute particulière aux handicaps invisibles !

 

(...)

28/10/2020 à 08:32  |  (0 commentaire)
Le système

Après sa dénonciation de "l'islamo-gauchisme" le 22 octobre sur Europe 1, une formule venue tout droit de l'extrême droite, JM Blanquer a redoublé ses attaques dans le Journal du Dimanche du 25 octobre. Au point d'être attaqué le 27 octobre à l'Assemblée et de ne pas répondre sur les faits.

 

(...)

28/10/2020 à 08:32  |  (0 commentaire)
Le système

Alléchante la prime de fidélisation crée pour les fonctionnaires et contractuels de Seine Saint Denis par un décret publié au JO du 24 octobre. Cette prime de fidélisation de 10 000€ est versée aux fonctionnaires et agents ayant exercé au moins 5 ans en Seine Saint Denis. Voilà pour le principe. Mais l'application est plus limitée. En effet les 5 années sont à calculer à partir de la rentrée 2020. Chaque année les agents créditent un 5ème de la prime depuis cette date. Et la prime n'est versée qu'en une seule fois. Donc pour toucher 10 000€ il faut attendre 2025. On peut cependant bénéficier de la prime avant cette date si on a fait 5 années ou plus mais uniquement pour la partie exercée depuis septembre 2020. Ainsi un enseignant exerçant depuis septembre 2018 et quittant le 93 en septembre 2023 pourra bénéficier de 3/5ème de la prime soit 6000€.

 

Décret

Arrêté

Arrêté

 

28/10/2020 à 08:32  |  (0 commentaire)
Le système

Rejetée par le Sénat, la suppression de l'Observatoire de la sécurité des établissements scolaires prévue par la loi "d'accélération et de simplification de l'action publique" a été retenue en commission mixte paritaire Assemblée - Sénat. Le texte retenu par la commission rétablit l'article 7 de suppression de l'Observatoire. Il a été adopté par le Sénat le 27 octobre. Ainsi disparait cet organisme indépendant qui a rendu de fiers services à l'institution scolaire en attirant l'attention sur de nombreux risques comme, récemment l'amiante dans les établissements ou leur inadaptation à la crise sanitaire. Le gouvernement a préféré supprimer un lanceur d'alertes dont l'utilité est prouvée plutôt que faire face à ses obligations de sécurité. Et il le fait en pleine crise sanitaire. L'Observatoire est "remplacé" par un service du ministère qui ne risque pas de faire des vagues. Cette mesure sert la carrière du ministre mais elle va contre l'intérêt général. Quel que soit le gouvernement celui-ci dicte la conduite à tenir : Il faudra rétablir l'Observatoire.

 

Dossier législatif

Sur l'Observatoire

 

 

28/10/2020 à 08:31  |  (0 commentaire)
Le système

"Parallèlement au nombre grandissant de missions, le nombre de médecins scolaires baisse fortement. Lors de l’examen du projet de loi de finances pour 2017, l’avis de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat notait une baisse des effectifs de l’ordre de 20 % depuis 2008, avec des disparités territoriales très fortes. Aussi, quand certains médecins scolaires ont en charge 2 000 élèves, d’autres en ont 46 000. Souffrant de conditions matérielles insuffisantes, ce sont aussi les médecins les moins bien rémunérés de la fonction publique". Contre cela un amendement conduit par Marie Tamarelle-Verhaeghe  (LREM) propose de transférer 3 millions pour revaloriser de 30% le salaire des médecins scolaires afin de le mettre au niveau des autres médecins de la fonction publique.

 

L'amendement

 

28/10/2020 à 08:31  |  (0 commentaire)
Le système

Un décret publié le 25 octobre nomme Sandrine Bodin dasen de la Manche, Bruno Brevet dasen des Landes, Michel Fonne dasen de la Haute Marne et Nathalie Alcindor dasen adjonte de Seine maritime.

 

Au JO

28/10/2020 à 08:31  |  (0 commentaire)
Le système

En raison de la recrudescence de l'épidémie de Covid, l'enseignement secondaire de la Belgique francophone passe en distanciel pour cette semaine. L'objectif, selon le Vif, est de mieux controler l'épidémie dans les établissements scolaires. Cette suspension s'exerce pour les 3 journées de classe à venir. Le congé de Toussaint sera prolongé jusqu'au 11 novembre inclus repoussant le retour en présentiel au 12 novembre. Par ailleurs les écoles seront dotées de tests salivaires permettant de détecter très rapidement les élèves malades.

 

Dans Le Vif

Dans Le Vif

 

28/10/2020 à 08:31  |  (0 commentaire)
La classe

"Ce rapport est important à la veille des États Généraux du Numérique et en quelque sorte il les désavoue en grande partie. Même s’il n’est pas écrit en relation avec le fait du confinement et de ses conséquences, il éclaire la période d’une façon encore plus crue : comment une si modeste implication des enseignants dans les usages du numérique en classe a-t-il pu avoir un retentissement sur les « manières de faire pendant ce même confinement ? On a pu constater et on continue de le faire, que les usages principaux pendant ce confinement sont basés sur le travail antérieur en présentiel. ..Pendant le confinement, il était trop tard pour concevoir, il a d’abord fallu transposer…. On peut d’ailleurs renvoyer le lecteur au livre de Manuel Musial et André Tricot (et coll) »Précis d’ingénierie pédagogique » (de Boeck 2020) pour comprendre justement que c’est en amont même de l’utilisation du numérique qu’il faut réfléchir. C’est d’ailleurs la principale critique que nous faisons à ces États Généraux du Numérique que de ne pas aller dans le sens d’une analyse bien plus large de la question éducative pour se limiter au seul numérique…." Sur son site, Bruno Devauchelle analyse l'excellent rapport du Cnesco sur le numérique. Pour lui, "les auteurs du rapport oublient deux dimensions essentielles de l’effet du développement du numérique dans la société, c’est qu’il est influent en dehors de la sphère scolaire d’une part et que, d’autre part, l’organisation et l’institution scolaire pose des cadres tels que le numérique ne pourrait absolument pas avoir d’effet sur ces apprentissages scolaires". C'est l'occasion d'inviter à découvrir les 9 rapports scientifiques annexés au rapport du Cnesco et portant sur la plus value du numérique dans les apprentissages (A Tricot), sur  le nuémrique en maths, langues, lecture ou la géographie.

 

Sur le site de B Devauchelle

Les neuf rapports

Dans le Café

 

28/10/2020 à 08:31  |  (0 commentaire)
La classe

" Ce lundi, il fallait en parler". Loïc Le Pape, maitre de conférences en Sorbonne, met en ligne son cours qui a fait suite à l'assassinat de S Paty. Il aborde la question de la sidération, de la place des réseaux sociaux, de l'intégrisme, de l'intégration, des médias et de la place du savoir. Il s'agit d'un cours universitaire appuyé sur de nombreuses références. Il n'est évidemment pas à reprendre tel quel avec les élèves. Par contre il enrichit la réflexion de l'enseignant pour préparer sa propre intervention par la richesse des références. Libre à chacun de creuser tel ou tel point. Ce dossier est précieux.

 

Sur son site

 

 

28/10/2020 à 08:31  |  (0 commentaire)
La classe

Inspectrice de l'éducation nationale, Sylvie Charpentier propose un padlet pour partager des ressources sur l'esneignement moral et civique. On y trouvera des ressources pour préparer la journée du 2 novembre dans l'enseignement primaire. Notamment des propositions académiques pour faire vivre les valeurs en période de crise.

 

Le padlet

 

28/10/2020 à 08:31  |  (1 commentaire)
La classe

Le site Géoconfluences publie un repérage de ressources pour travailler en classe la liberté d'expression. Il revient sur le droit de blasphémer et sur la représentation du prophète en islam. Ce recensement est validé par ce site officiel.

 

Sur géoconfluences


28/10/2020 à 08:31  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le mercredi 28 octobre 2020.

Partenaires

Nos annonces