L'Expresso du 02 décembre 2020 

Le fait du jour

Depuis septembre le ministère a mis en expérimentation une méthode de lecture qu'il a éditée, la méthode Lego. Nous avons voulu savoir comment cette méthode est accueillie sur le terrain par les enseignants. Est-elle efficace ? Une méthode officielle unique serait-elle un danger ? Comment se passe son utilisation sur le terrain ? Deux enseignantes témoignent.

 

(...)

02/12/2020 à 07:04  |  (2 commentaires)
Le fait du jour

Selon un sondage réalisé par Ipsos pour la Fsu, une large majorité des enseignants est hostile aux réformes portées par le ministre et n'a pas confiance en sa capacité à régler les problèmes de l'école. La revalorisation présentée par le ministre est largement rejetée. Pire : la moitié des enseignants ne se sent en sécurité ni par rapport au terrorisme ni par rapport au risque sanitaire.

 

(...)

02/12/2020 à 07:04  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

A quoi reconnait-on le "professeur du 21ème siècle" ?  A sa rémunération personnalisée et sa soumission à un référentiel pointilleux et hiérarchisé, si l'on en croit les présentations du colloque organisé le 1er décembre par le Conseil scientifique de l'éducation nationale. En écartant les sciences de l'éducation et les sociologues de l'éducation, le colloque, piloté par Yann Algan et Stanislas Dehaene, mélange économie, psychologie positive et neurosciences pour proposer un modèle de carrière qui rappelle Singapour.

 

(...)

02/12/2020 à 07:03  |  (2 commentaires)
L'élève

Quelle place pour l’amour, la tendresse et l’affection entre les employés d’un hypermarché ? Comment nouer des relations humaines authentiques dans un immense espace de travail dédié au stockage  des marchandises ? En adaptant une nouvelle de  Clemens Meyer, écrivaine et coscénariste, le cinéaste allemand Thomas Stuber suit Christian, jeune homme timide au regard intense et nouveau salarié de l’entreprise, de sa période d’essai à son embauche sous contrat. A travers l’expérience du manutentionnaire silencieux, nous découvrons l’étendue du hangar, ses multiples rayonnages et la circulation de ses chariots élévateurs destinés au transport des palettes. La vie quotidienne des salariés et des chefs de rayon paraît quadrillée par des rouages immuables, aptes à mécaniser les corps et broyer les cœurs. Et pourtant, notre héros taiseux (et tatoué) apprend le métier, tombe amoureux de la sensible Marion, se lie d’amitié avec Bruno, son aîné et son mentor, et apprécie la compagnie de collègues, inconnus il y a peu. Des existences cabossées, de lourds passés et des solitudes glacées, d’où surgissent progressivement des élans de solidarité, des preuves d’amour   empreintes de délicatesse. A des instants incongrus ou cocasses, soutenus par une bande son et des choix musicaux d’une grande richesse, l’humour et la poésie affleurent. En douceur, nous passons de l’amertume désespérée à la fraternité retrouvée. Il suffit alors de danser « Une valse dans les allées »  pour accéder à des territoires imaginaires d’une grâce infinie.

(...)
 

02/12/2020 à 07:03  |  (1 commentaire)
Le système

"Insultes et diversion, tel est votre lot. Je vous informe par conséquent que les membres du groupe La France insoumise, en responsabilité, saisiront le procureur de la République concernant cette affaire, sur le fondement de l’article 40 du code de procédure pénale". L e1er décembre, Michel Larive répond ainsi aux ministre de l'éducation nationale qui l'accuse de médisance et refuse de s'expliquer sur l'affaire Avenir lycéen. L’article 40 du code de procédure pénale impose l’obligation, « pour toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire, dans l’exercice de leurs fonctions », de signaler des crimes ou délits dont il a connaissance. "Vous essayez de mettre en scène ce que vous appeler une affaire et qui n’en est pas une", répond JM Blanquer.

 

A l'Assemblée

 

02/12/2020 à 07:03  |  (0 commentaire)
Le système

"La note de service “alternance MEEF” entérine l’utilisation des étudiant·es comme moyens d’enseignement en responsabilité", explique la FSU qui vient de quitter un groupe de travail organisé dans le cadre de l'agenda social sur la réforme de la formation initiale des enseignants. "Sans formation et avant concours, ils seront placés en situation de grande précarité et devront assurer, seuls, la responsabilité de classe. Cette vision de la formation n'est pas à la hauteur de l’enjeu. La rémunération de 660 euros net pour ces étudiants contractuels, la prime de 600 euros pour les tuteurs qui auront en charge de les accompagner sont indignes et témoignent d’un mépris de l’employeur pour ses personnels". La Fsu souligne aussi la "dégradation de l’entrée dans le métier". "Ils prévoient, pour l’année de stage, d’affecter à temps plein des lauréat·es des concours sans formation suffisante, y compris ceux qui n’auront aucune expérience de classe, contrairement à ce qui avait d’abord été affirmé dans les versions précédentes du texte. Pour elles et eux, le ministère n’envisage qu’un crédit de 10 à 20 jours de formation, défini localement par une commission académique". Les lauréats du concours titulaires d'un master autre que Meef exerceraient à mi-temps.

 

 

02/12/2020 à 07:03  |  (0 commentaire)
Le système

Trois universités belges, l'ULP, l'UC Louvain et l'UC Liège, s’associent pour lancer une étude visant à mesurer le rôle de l’école dans la transmission du Covid-19, entre enfants et entre enfants et adultes, annonce La Libre Belgique. Cette étude permettra de lever des soupçons et de mettre fin à des polémiques. Concrètement pendant tout le mois de décembre, tous les enfants et personnels de 8 écoles primaire seront soumis chaque jour à un test salivaire.

 

Dans La Libre

 

02/12/2020 à 07:03  |  (0 commentaire)
Le système

Surchargés de travail à cause du covid, précaires, mal payés, les assistants d'éducation ont fait grève le 1er décembre. Dans plusieurs régions le mouvement a été important comme sur Aix Marseille ou en Bretagne. A Rennes, selon Ouest France, une dizaine de lycée et collèges ont été impactés.

 

Dans Ouest France

 

 

02/12/2020 à 07:03  |  (0 commentaire)

Soyez le premier informé de votre établissement et recevez chaque matin le flash d'information du Café pédagogique, L'Expresso, dans votre boite à lettres gratuitement. Pour cela il suffit d'un clic. Vous pouvez aussi bénéficier des éditions disciplinaires ou pédagogiques du Café mensuel.

 

Pour s'abonner

 

02/12/2020 à 07:03  |  (0 commentaire)
La classe

Hélène Veyrac, Julie Blanc et Audrey Murillo (ENSFEA) publient, à l'occasion des 26èmes Journées du longitudinal, une étude fort intéressante sur la façon dont les établissements construisent leur avis d'orientation dans Parcoursup. Elles lèvent ainsi le voile sur une zone très peu connue mais très importante du parcours des élèves. Elles le font à partir de 7 entretiens avec des proviseurs de lycée agricole. " Nos résultats montrent que tous les chefs d’établissement ne cherchent pas à influencer la construction des avis d’orientation des élèves de la même façon", écrivent-elles. "D’un établissement à l’autre, les modalités de prise de décision diffèrent sur au moins trois points : interférence dans les avis des enseignants (certains donnent des consignes aux enseignants pour l’élaboration des avis rédigés qui relèvent de la responsabilité des enseignants, alors que d’autres ont une intervention minimale), modalité de la concertation (le conseil de classe prend des formes variées, voire ne joue pas de rôle), place des professeurs principaux". Pour elles cela pose un problème d'équité entre les élèves.  Parmi les critères mis en avant par l'étude apparaissent par exemple l'évaluation du potentiel du jeune et même le parcours personnel du proviseur. D'autre part les critères de jugement ne sont pas explicites.

 

L'étude

 

02/12/2020 à 07:03  |  (0 commentaire)
La classe

"Pour une école populaire", le manifeste 2020 du mouvement Freinet revendique une école "politique", démocratique et émancipatrice. Une formule déclinée pédagogiquement. L'école de l'ICEM est une école qui met l'accent sur la création d el'enfant, le conseil de coopérative, le tâtonnement expérimental. Ce petit livre définit la méthode naturelle, "respect des processus d'apprentissage naturels" qui "instaure la créativité comme levier principal". "L'enseignant qui fait le choix de la pédagogie Freinet organise la classe comme un groupe coopératif de recherche en alternant des temps de travail personnel.. et des temps collectifs". Le Manifeste rappelle aussi les valeurs et les revendications de l'Icem.

 

Le Manifeste

 

 

02/12/2020 à 07:03  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Cette année, enfin, j’ai une classe. Une année pour en profiter, sans changer de classe tous les jours. Des CM2. Alors, dès la première semaine, je me suis lancée. D’abord, avec ce que je maîtrisais à peu près : Quoi de neuf ? ; Texte libre et plan de travail autonome et choisi librement. Puis le vendredi 4 septembre : le premier Conseil. Bien sûr, je l’avais préparé, surtout pour me rassurer, lâcher prise...mais pas trop. Pas toujours facile de mettre en place une nouvelle pierre sur le chemin de la pédagogie Freinet. Donc, premier conseil, ultra préparé et cadré. Dès le mercredi, j’avais mis en place des billets de couleur pour les remerciements, les félicitations, les soucis et les projets ainsi qu’une boite aux lettres pour les déposer. Pour être sûre d’en avoir, j’en avais rempli quelques-uns, notamment des félicitations.

 

(...)

02/12/2020 à 07:03  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Mallory partage " un jeu de plateau très simple pour faire travailler aux élèves, la lecture, l’écriture et la représentation de fractions." L ejeu permet de travailler les fractions de différentes façons : " à partir de différentes représentations, les élèves doivent écrire en chiffres la fraction représentée par la partie colorée; écrire la fraction en lettres, écrire la fraction en chiffres : à partir de l’écriture en lettres, les élèves doivent écrire la fraction en chiffres et vice-versa; représenter les fractions : les élèves doivent sur la carte colorier la fraction indiquée. Pour cet exercice, ils colorient à l’aide de crayon woody effaçables".

 

Le jeu

 

02/12/2020 à 07:03  |  (0 commentaire)
Les disciplines

"Chat noir" revient sur tous les articles de son blog sur Noël. Elle propose des albums , une collection de poèmes, un calendrier de l'avent, et des lectures avec travail de compréhension.

 

Sur son blog

 

 

02/12/2020 à 07:03  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Ipotame propose sur son blog un calendrier de décembre à monter. Pour chaque jour des coloriages, sudoku, mots cachés, nombres pairs et impairs, décodage, lecture de phrase, résolution de problème etc.

 

Sur son blog

 

 

02/12/2020 à 07:03  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le mercredi 02 décembre 2020.

Partenaires

Nos annonces