L'Expresso du 14 janvier 2021 

Le fait du jour

Après un conseil "de défense", Jean Castex doit présenter le 14 janvier à 18 heures de nouvelles mesures pour lutter contre la progression de l'épidémie. La présence de JM Blanquer au coté de J Castex signifie que la nouvelle politique aura très probablement un volet scolaire. Quel pourrait-il être ?

 

(...)

14/01/2021 à 06:59  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

"La laïcité c'est la liberté. Il ne faut pas l'oublier". La remarque d'Emilie Trigo, secrétaire nationale de l'Unsa, résume assez bien la position des syndicats face à une loi séparatisme qui concerne par bien des points l'Ecole, touche à beaucoup de libertés et modifie plusieurs textes fondateurs de la République. Les députés LREM, parfois agacés, ont du entendre que la loi n'est pas nécessaire et "qu'elle pose plus de problèmes qu'elle n'en résout" (pour la Fsu). Des lignes rouges ont été fixées. Pas sur que la majorité parlementaire ait entendu le message.

 

(...)

14/01/2021 à 06:59  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

En finir avec les collèges ghettos où les élèves, très majoritairement issus des mêmes milieux, sont contraints à l’entre soi : la question, largement débattue durant le quinquennat précédent, avait quasiment disparu de l’actualité éducative sous Emmanuel Macron et son ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer. Créée en 2019 à Vénissieux, dans la banlieue lyonnaise, l’association No Ghetto ! la fait aujourd’hui resurgir avec une idée qui risque de faire polémique. Pour ses animateurs, si l’on veut assurer une réelle mixité, il faut obliger les élus à faire bouger la carte scolaire en prenant en compte un critère de mixité sociale et aussi d’origine des élèves. Fazia Ouatah, la trésorière de l’association, par ailleurs élue LREM d’opposition à Vénissieux, a répondu aux questions du Café.

 

(...)

14/01/2021 à 06:59  |  (0 commentaire)
Le système

Selon les données du ministère de l'éducation nationale, 100 482 personnes se sont inscrites aux différents concours de l'enseignement du premier degré pour 2021, soit 8 000 de plus qu'en 2020. Cette hausse concerne surtout le CRPE externe où il y a cette année 84 131 candidats contre 74 273 en 2020. La hausse est nettement plus faible dans le second degré avec 75 568 candidats aux différents concours contre 71 913 en 2020. Le nombre de candidats à l'agrégation externe et au capes externe reste inchangé. Cette hausse ne résulte pas de la revalorisation des premières années d'enseignement , mesure qui n'a toujours pas été officialisée et dont la portée reste modeste. Elle ne signifie pas non plus une hausse appréciable du nombre réel des participants aux concours . Sur les 100 000 candidats aux concours de professeur des écoles il est  probable qu'il n'y aura guère plus de 35 000 à 40 000 présents aux épreuves.

 

14/01/2021 à 06:59  |  (0 commentaire)
Le système

"La réforme du lycée a dégradé les conditions de travail" affirme le Snes Fsu après une étude des données sur les classes. "A la rentrée 2019, la proportion de classes de Première générale et technologique comptant plus de 30 élèves passe de 52% à 62%. On voit là clairement un effet du « tronc commun » du cycle terminal, qui permet de regrouper des élèves par paquets de 35 de manière beaucoup plus « souple» que les anciennes séries... Du fait des enseignements de spécialités « à la carte », les heures d’enseignements en « groupes » sont plus nombreuses. 67% des heures se donc faites en groupes en Première à la rentrée 2019 contre 50% l’année précédente. Mais parle-t-on exactement de la même chose ? La notion de groupes recouvre des réalités très différentes. Les groupes de type « dédoublement » de classe sont en nette diminution alors que les regroupements d’élèves issus de 3 classes ou plus, explosent. +171 % en Première générale à la rentrée 2019 ! Chiffre qui ne s’explique que par la multiplication des groupes « composites » de spécialités".

 

Communiqué

 

14/01/2021 à 06:59  |  (0 commentaire)
Le système

Le 12 janvier, un élève du lycée Angela Davis de Saint Denis a été poignardé devant l'établissement dans le cadre d'un règlement de comptes entre quartiers. Sa vie n'est pas en danger.

 

Sur Actu.fr

 

 

14/01/2021 à 06:58  |  (0 commentaire)
Le système

Suite à de nouvelles menaces visant le personnel éducatif de l'établissement, le lycée Bonté de Riom reste fermé jusqu'à nouvel ordre. Ces menaces arrivent toujours via l'ENT. La police a multiplié les arrestations d'élèves sans arriver à identifier l'auteur des messages.

 

Dans La Montagne

 

14/01/2021 à 06:58  |  (0 commentaire)
Le système

Trois enseignantes et 4 Atsems de l'école maternelle Simone Veil d'Avignon ont été déclarées positives. L'école reste ouverte avec des remplaçants et cantine partagée avec une école élémentaire et un collège. Selon France Bleu, des parents commencent à retirer leur enfant et dénoncent l'immobilisme de l'Education nationale.

 

Sur France Bleu

 

 

14/01/2021 à 06:58  |  (0 commentaire)
Le système

"Il ne saurait y avoir une véritable « école de la confiance » sans une considération pour tout le travail que font aujourd’hui les enseignant.e.s de maternelle et les équipes. Il ne saurait y avoir une véritable « école de la confiance » sans la prise en compte de tous les travaux sur le développement de l’enfant, la relation individu/groupe. Il ne saurait y avoir une véritable « école de la confiance » sans que l’on laisse vivre aux enfants de maternelle une découverte, certes encadrée et encouragée, mais échappant à une approche normative et quantitative, profondément réductrice. Il ne saurait y avoir une véritable « école de la confiance » sans une ouverture au monde, des expériences culturelles, scientifiques, sportives, citoyennes..." Les CEMEA réagissent à la réforme de la maternelle.

 

Sur le site

 

14/01/2021 à 06:58  |  (0 commentaire)

Soyez le premier informé de votre établissement et recevez chaque matin le flash d'information du Café pédagogique, L'Expresso, dans votre boite à lettres gratuitement. Pour cela il suffit d'un clic. Vous pouvez aussi bénéficier des éditions disciplinaires ou pédagogiques du Café mensuel.

 

Pour s'abonner

 

 

14/01/2021 à 06:58  |  (0 commentaire)
La classe

" Pour la session 2021 du baccalauréat général, l'évaluation des compétences expérimentales des enseignements de spécialité de physique-chimie et de SVT porte sur une situation d’évaluation dans chaque discipline. Ces situations d’évaluation sont sélectionnées parmi la liste ci-dessous, chacune des banques est triée par domaine chimie et physique pour la physique chimie et sciences de la vie et sciences de la Terre pour la SVT." Eduscol propose une cinquantaine de sujets en physique, autant en chimie, sciences de la terre et sciences de la vie.

 

La Banque

 

14/01/2021 à 06:58  |  (0 commentaire)
La classe

"La moyenne cache ce que sait ou ne sait pas un élève.  En dessous de 10/20,  la moyenne informe qu’à priori il sait moins de choses qu’il n’en ignore. Au-dessus de 10/20 c’est le contraire. Mais que sait-il ? Nous l’ignorons. La moyenne ne tient pas compte de ce qui est évalué. La moyenne en général associe toutes les notes pour n’en sortir qu’une seule. Mais sur une période, certaines évaluations concernent des savoirs, d’autres des tâches complexes. Certaines évaluations associent les deux.... La moyenne est une somme sans unités possible. Depuis que les élèves ont appris à calculer une somme, leur enseignant leur répète qu’on n’additionne pas des objets différents. Cinq  carottes plus trois voitures égales huit … huit quoi ? Que deviennent quinze litres plus dix-sept mètres ? et pourtant, ces mêmes enseignants continuent d’additionner 18 en EPS, 10 en math et 11 en français … pour obtenir quoi ?" Sur Sitecole, et sur les conseils de C Lommé, cette liste des "10 bonnes raisons" de se méfier des moyennes.

 

Sur sitécoles

 

 

14/01/2021 à 06:58  |  (1 commentaire)
L'élève

Réalisée par la dessinatrice québécoise Elise Gravel, cette affiche sur l'amitié, ce qu'elle est et ce qu'elle n'est pas, "pour expliquer aux enfants les différences entre une amitié saine et une relation toxique", est téléchargeable gratuitement.

 

Sur le site d'E Gravel

 

 

14/01/2021 à 06:58  |  (0 commentaire)
Les disciplines

"L’ADEAF et l’APLV déplorent le choix mal avisé du ministère de l’Enseignement Supérieur, complètement incompréhensible car il fait fi de l‘expertise des enseignants de langues et des enseignants-chercheurs en didactique des langues, menace le plurilinguisme dans l’enseignement supérieur, dépossède les universités de la politique linguistique, tout en se montrant particulièrement onéreux. Un tel choix est évidemment d’autant moins acceptable que quelques millions d’euros vont être versés à un organisme privé alors que la crise sanitaire impacte déjà fortement le budget du pays. En outre, ce choix est d’autant plus regrettable que l’université française a développé une certification en langues avec le soutien du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Conférence des Présidents d’Université, le CLES (Certificat de Compétences en Langues de l’Enseignement Supérieur), une certification publique et plurilingue". Plus de 600 000 étudiants seront certifiés chaque année par cette entreprise internationale en anglais, officialisant ainsi le "tout anglais" dans l'enseignement supérieur.

 

Sur le site APLV

 

 

14/01/2021 à 06:58  |  (0 commentaire)
Les disciplines

"L’Office pour l’éducation de l’ambassade d’Espagne à Paris informe les enseignants que de nouvelles formations en ligne sont proposées en collaboration avec le gouvernement de Castilla y León et de l’Andalousie, sans limite du nombre de places et gratuites". Ces formations portent sur l'utilisation des TICE ou la créativité dans l'enseignement.

 

Sur le site de Poitiers

 

14/01/2021 à 06:58  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Malgré les circonstances, la journée franco - allemande du 22 janvier reste en vigueur. "La journée permet de présenter aux élèves et aux familles les avantages que représente le choix de l'allemand comme première ou deuxième langue vivante dans un parcours scolaire. L'accent est mis sur les atouts que procurent le plurilinguisme et la maîtrise de la langue du partenaire, qu'il s'agisse de l'ouverture culturelle ou des opportunités économiques offertes en Europe et dans le monde".

 

Au BO

 

 

14/01/2021 à 06:58  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le jeudi 14 janvier 2021.

Partenaires

Nos annonces