L'Expresso du 04 mars 2021 

Le fait du jour

Apparus dans le cadre d'une réforme des systèmes éducatifs au tournant du siècle, les "besoins éducatifs particuliers" connaissent un développement important et perturbant pour les enseignants. C'est ce que montre un dossier de la revue Agora Débat / Jeunesse (n°87). Il revient sur la genèse de ces besoins et montre leur flou. Il souligne surtout les effets négatifs de leur mise en place sur le travail enseignant. "La délégitimation des pratiques pédagogiques des enseignants, l’inflation de leurs tâches bureaucratiques ou encore la désorganisation de leurs territoires professionnels s’inscrivent dans un contexte plus général d’empilement des réformes éducatives sur plus d’une dizaine d’années".

(...)

04/03/2021 à 07:25  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

Près de deux années après la publication de son rapport sur le numérique éducatif, la Cour des Comptes prépare un nouveau texte sur "la contribution du service public du numérique éducatif à la continuité scolaire pendant la crise sanitaire". Le Café pédagogique s'est procuré la version provisoire de ce petit rapport. La Cour des Comptes y recommande la mise en place rapide d'un socle numérique  et la mise hors forfait de sites éducatifs.

 

(...)

04/03/2021 à 07:25  |  (0 commentaire)
La classe

"Il a été démontré scientifiquement que certaines émotions favorisent les apprentissages alors que d’autres les limitent voire les bloquent ". Mieux connaître ses émotions que l’on soit élève ou enseignant : telle est la proposition faite par Lisa Cognard dans un ouvrage à destination des enseignants, comme de tout adulte s’occupant d’enfants. Elle l'évoque dans cet entretien.

 

(...)

04/03/2021 à 07:25  |  (1 commentaire)
Le système

La commission de l'éducation du Sénat a adopté le 3 mars la proposition de loi Rilhac sur les directeurs d'école en lui apportant des modifications. La commission n'a pas rétabli dans la loi les aspects concrets que l'Assemblée et le gouvernement avaient supprimé. Il n'y a toujours rien sur les décharges ou sur les aides administratives pour les directeurs. Pas grand chose non plus sur le statut. Mais la commission a ajouté des touches de détail par rapport au texte voté par l'Assemblée qui vont dans le sens d'affermir l'autorité des directeurs d'école. La proposition de loi doit maintenant passer en séance plénière au Sénat le 10 mars.

 

(...)

04/03/2021 à 07:25  |  (0 commentaire)
Le système

Les lycéens défendent davantage pour une laïcité que la moyenne des Français selon un sondage Ifop pour la Licra.Ainsi 29% d'entre eux défendent l'idée que la laïcité est avant tout l'égalité entre les religions , contre 19% des français, et 11 % l'idée de faire reculer l'influence des religions contre 26% des français. Pour autant 90% condamnent les attentats contre Charlie contre 88% des français. 57% sont favorables au port de signes religieux par les accompagnateurs de sorties scolaires contre 26% des français et la majorité est pour l eport de ces signes au lycée (contre 25% des français). 37% jugent que les lois récentes sur la laïcité sont discriminatoires pour une religion.

 

Le sondage

 

04/03/2021 à 07:25  |  (0 commentaire)
Le système

Alors que finalement le ministère maintient le grand oral en présentiel, le Snes Fsu fait le point de ses griefs contre le "grand n'importe quoi" de cette nouvelle épreuve. " La modification de la FAQ disponible sur le site Eduscol au mois de janvier 2021 est révélatrice de la navigation à vue du Ministère et des impasses de l’épreuve telle que définie par les notes de service. Par exemple, depuis la publication de ces dernières il y a un an, on s’interroge sur le sens d’un oral dans lequel il est interdit d’utiliser les notes élaborées pendant le temps de préparation. Ce point du règlement de l’épreuve vient contredire toutes les démarches engagées avec les élèves au long de leur scolarité", écrit le Snes. " La foire aux questions, cependant, hors de tout cadre réglementaire, précise que lors du deuxième temps de l’épreuve, « le candidat peut par ailleurs recourir à un support pour éclairer ses réponses aux questions du jury, » et peut aussi utiliser du matériel à disposition dans la salle... la Foire aux questions a semé la confusion et a amené certaines Inspections à devoir rappeler que parler sans notes et sans support serait bel et bien la règle pendant les deuxième et troisième parties du GO. Pour la partie entretien, les préconisations de la FAQ s’inscrivent dans les interstices, les non-dits du texte réglementaire". Le Snes dénonce aussi une grille d'évaluation qui "marginalise argumentation et connaissances par rapport aux 3 items portant sur des aspects formels". Cette évaluation "accentue les inégalités sociales et de genre".

 

Sur le site du Snes

P Merle : Une épreuve mal pensée et injuste

Un grand oral scandaleux selon l'Apses

 

04/03/2021 à 07:24  |  (0 commentaire)
Le système

Dans une tribune publiée par Le Monde, la présidente du CSP critique les attaques sur sa note de cadrage des programmes de la maternelle. Mais ses propos confirment l'esprit de rupture qui l'anime. " Le CSP a eu l’outrecuidance de soumettre le programme de l’école maternelle à cet esprit d’examen qui le guide dans tous ses travaux, le libère des préjugés et des allégeances aux castes. Tel est le seul grief que l’on puisse lui adresser à la lecture de sa note. L’instruction obligatoire dès 3 ans a force de loi. Est-il scandaleux de vouloir saisir l’esprit de cette loi ?.. La première partie de la note montre que la loi ne bouleverse pas les missions dévolues à la maternelle. Elle fait cependant l’hypothèse que la loi invite à renforcer ces missions, l’accueil de tous les enfants et l’initiation progressive aux apprentissages scolaires... Le CSP est-il coupable de prendre au sérieux l’école, le devoir d’instruire qui lui incombe et les attentes que les familles, notamment les plus démunies, placent en elle ?... On nous reproche de faire de la maternelle l’antichambre de l’école élémentaire et de lui fixer un seul objectif : préparer aux savoirs fondamentaux. Il est étrange de vouloir couper le premier cycle des apprentissages de toute finalité".

 

La tribune

Le dossier sur la réforme Ayada

Ayada : Les constructivistes responsables du déclin de l'Ecole

 

 

04/03/2021 à 07:24  |  (0 commentaire)
Le système

"Le transfert pur et simple des adjoints gestionnaires aux collectivités locales est abandonné. Ne reste qu’une expérimentation d’un « pouvoir d’instruction » pour trois ans réservée aux collectivités qui en feront la demande. C’est là un moindre mal, mais cela reste un mal", écrit Jean-Marc Boeuf, secrétaire général de A & I Unsa. "Même s'il ne s'agit pas d'une "autorité fonctionnelle" au sens plein du terme, ce "pouvoir" risque, comme nous l'avons déjà écrit, de mettre les adjoints gestionnaires d’EPLE dans des situations inconfortables, voire impossibles, avec un risque "d’injonction contradictoire" chaque fois qu'il y aura conflit entre le chef d'établissement représentant de l’État et le président de la collectivité mais également chaque fois que les collègues jugeront qu'ils n'ont pas les moyens de faire, donc d'obéir".

 

A & I unsa

 

 

04/03/2021 à 07:24  |  (0 commentaire)
Le système

Depuis 2008, 13 842 espèces ont été évaluées en France métropolitaine et en  outre-mer, 2 430 espèces sont menacées en France et 187 espèces sont disparues ou éteintes. C'est ce que révèle la "liste rouge" du Comité français de l'UICN, du Muséum national d'Histoire naturelle et de l'Office français de la biodiversité. Ainsi 18% des espèces évaluées en France sont menacées.

 

La liste rouge

 

 

04/03/2021 à 07:24  |  (0 commentaire)

Soyez le premier informé de votre établissement et recevez chaque matin le flash d'information du Café pédagogique, L'Expresso, dans votre boite à lettres gratuitement. Pour cela il suffit d'un clic. Vous pouvez aussi bénéficier des éditions disciplinaires ou pédagogiques du Café mensuel.

 

Pour s'abonner

 

 

04/03/2021 à 07:24  |  (0 commentaire)
La classe

Publié par un groupe de travail de formateurs de l'Institut Henri Wallon du GFEN, cet ouvrage vise à conceptualiser l'acte de problématiser. Comment définir le terme de problématisation pour former les étudiants de manière homogène, cohérente ? Comment voir la problématisation dans le cadre de la rédaction d'un mémoire professionnel et au-delà ? Comment passer d'un questionnement professionnel à une problématisation ? Comment réaliser des liens entre la problématisation et le développement professionnel ? Une réflexion sur la formation des enseignants.

 

Gfen Dijon, Former à la problématisation. Quand (re)chercher est indispensable à tout apprentissage. Chronique sociale. ISBN 978-2-36717-678-9

 

Découvrir l'ouvrage

 

04/03/2021 à 07:24  |  (0 commentaire)
La classe

Elève, écolier, potache, enseignant, professeur ou instituteur, mais aussi cartable, tablette, classe, collège ou lycée : Jean Pruvost analyse le vocabulaire de l'école dans un nouveau livre chez Champion. Ainsi élève n'a pas toujours désigné un être humain. Quant à l'enseignant , le mot n'entre dans les dictionnaires que dans les années 1970 tant il choque au départ. Chaque mot renvoie à des citations, souvent extraites de la collection de dictionnaires de l'auteur, et à l'histoire de ces termes.

 

Jean Pruvost, L'école et ses mots. C'était comment avant les déconfinements ? Honoré Champion. ISBN 978-2-38096-020-4

 

04/03/2021 à 07:24  |  (0 commentaire)
L'élève

L'académie de Paris retire son système d'affectation par secteur pour un système de points qui privilégie l'affectation la plus proche du domicile. Officiellement il s'agit de favoriser la mixité sociale et de donner plus de choix aux élèves. Ainsi les élèves ont d'abord un maximum de points (32 640) s'ils choisissent un lycée proche de chez eux. Mais ce qui compte ce sont les points qui font la différence. Ainsi 9600 dépendent du niveau scolaire qui est un facteur qui renforce la ségrégation sociale, contre 1200 au maximum pour l'indice de positionnement social. La bourse intervient pour 600 points. Il est très difficile d'évaluer les effets de cette réforme. Mourad Besbes, vice président de la Fcpe 75, reste prudent. "Il pourrait y avoir plus de chance pour les CPS défavorisés", dit-il. "Mais il va falloir voir exactement". Pour nous, ce qui est certain c'est que si la réforme devait envoyer dans des lycées du centre des collégiens venus d'établissements Rep, il faudrait un accompagnement. Or cette année les moyens des lycées parisiens sont diminués avec uen baisse que la Fcpe 75 qualifie d'historique. Même si le système d'affectation améliore la mixité sociale, ce qui ne nous parait pas évident, les conditions du succès ne sont pas réunies.

 

Le nouveau système

 

04/03/2021 à 07:24  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Sonia Felix Naix propose un dossier critique du film de J Wiright avec des liens vers des pistes d'exploitation pédagogique.

 

Le dossier

 

 

04/03/2021 à 07:24  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Anne et Lee Cook proposent une double séquence. A partir d'un même support et sur une même thématique ils offrent une séquence pour le collège et une autre pour le lycée. Avec une réflexion sur l'alimentation demain.

 

Sur le site de Grenoble

 

 

04/03/2021 à 07:24  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Une séquence destinée à des 5èmes par Ketsia Rajaiah, professeur d'anglais au collège Stephen Hawking à L'Isle D'Abeau (38). "Les supports, à forte teneur culturelle, permettent de construire progressivement les outils langagiers mis en oeuvre dans la tâche finale, à savoir l'élaboration d'une campagne de sensibilisation autour du Earthshot Prize. Régulièrement au cours du projet, des activités sont proposées afin de favoriser la mémorisation et la fixation du lexique."

 

La séquence

 

04/03/2021 à 07:24  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le jeudi 04 mars 2021.

Partenaires

Nos annonces